Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme

Archives

Actualités

Quand le « Mr islam » de l’Intérieur défendait le rôle « bénéfique » de Tariq Ramadan


Janvier 2008. Bernard Godard du bureau des cultes du ministère de l’Intérieur, en charge de l’islam jusqu’en 2014 (Wikipedia), était invité à débattre sur France O avec Joachim Véliocas, André Bercoff et Ghaleb Bencheikh. Il disait reconnaitre à Tariq Ramadan un « rôle plus bénéfique qu’on ne veut bien le dire aujourd’hui » sur la jeunesse musulmane. Pourtant, en 2008, de nombreux livres avaient déjà démasqué l’islamiste révélant ses réseaux et son double langage. Aujourd’hui,
contacté par Marianne, il affirme connaitre de longue date ses pratiques agressives avec les femmes. En Mars 2017, il affirmait que « le procès fait à Tariq Ramadan est aujourd’hui dépassé » (source).

Aussi, lors du même débat il mettait en doute la réalité de l’existence d’une conférence vidéo de Tareq Oubrou défendant le califat politique, pourtant sur Dailymotion, que citait Joachim Véliocas. Chose impossible alors qu’il était aux RG en charge de l’islam ! Neuf ans après, l’histoire donne donc raison au directeur de l’Observatoire de l’islamisation. 

Vidéo de l’islamiste de Manhattan (Fox News)

New York Times du 31 octobre :

Eight people were killed when a man drove 20 blocks down a bike path beside the Hudson River in Lower Manhattan on Tuesday afternoon before he crashed his pickup truck, jumped out with fake guns and was shot by police officers, the authorities said.

Federal authorities were treating the incident as a terrorist attack and were taking the lead in the investigation, a senior law enforcement official said. Two law enforcement officials said that after the attacker got out of the truck, he was heard yelling, “Allahu Akbar,” Arabic for “God is great.”

Gérard Collomb laisse les prédicateurs wahhabites étrangers entrer en France

Lu sur Algérie 1 du 24 septembre 2017 :

La mouvance salafo-wahabbite, qui travaille en profondeur la société algérienne dans les mosquées et dans les quartiers, grâce aux moyens financiers dont elle dispose et les supports de propagande, se concentre désormais sur nos ressortissants en France.

En effet, l’une des têtes pensantes de ce mouvement intégriste, qui reçoit les aides et les programmes de prosélytisme d’Arabie Saoudite, a «opéré» dès mercredi dernier à Roubaix, au nord de la France.

Pendant trois jours, ce théoricien et pratiquant du salafisme, version orthodoxe, a tenté d’attirer les jeunes fidèles parmi la communauté algérienne résidente au nord de la France. Cheikh Abdou Al Khalik Madhi, il s’agit de lui, originaire de Blida, a ainsi animé une longue harangue entre la prière de l’Asr et d’Al Icha.

Ce Cheikh, d’obédience wahabbite, a même prononcé le sermon du vendredi à la mosquée Abou Bakr Essedik de Roubaix. ,

Une large publicité a été faite sur les réseaux sociaux sur l’arrivée d’Algérie de ce «Cheikh» qui s’est entre autres épanché sur le texte «Fadhlou al Islam», du fondateur de ce mouvement rigoriste en Arabie Saoudite,  Mohamed Ben Abdelouahab.

Il faut tout de même noter, pour la petite histoire, que sur les flyers distribués (photo), en langue française, le nom du concepteur du wahabisme, Mohamed Ben Abdelouahab, est écrit en langue arabe, certainement pour ne pas attirer l’attention des autorités françaises.

  Du coup, les salafistes ne se limitent plus à diffuser leur dangereuse idéologie dans les mosquées algériennes dont ils contrôlent une bonne partie, mais vont aussi à l’assaut de nos compatriotes en France dans l’espoir de les «retourner».

Le prédicateur Metmati appelle à « humilier les chrétiens » conformément au Coran

Lors d’un débat entre  « youtubeurs » musulmans, Maamar Metmati se base sur la sourate IX verset 29 pour rappeler que les relations avec les chrétiens doivent être basées sur l’alternative conversion ou paiement d’un impôt avec humiliation. Les associations « anti racistes » comme le Mrap, la LDH, SOS Racisme oseront-elle l’attaquer pour incitation à la haine et à la discrimination, que le code pénal puni à 45000 euros d’amende et un an de prison ?

Des accords politiques entre la France Insoumise et les islamistes ?

La militante d’extrême gauche Rokhaya Diallo, qui justifie les camps d’été interdits aux blancs, ignore que Samy Debah dont il est question est le fondateur du CCIF, officine proche de l’UOIF luttant contre l' »islamophobie ». Il n’y a donc aucun amalgame douteux de la part du maire de Sarcelles.

Propos tenus lors d’une conférence à la mosquée d’Orly en 2011 source.

Le président actuel du CCIF, Marwan Muhammad, à gauche, avec Rachid Houdeyfa visé par une enquête.

Qatar : investissements en France et dans l’islamisme des Frères (livre-enquête)

Interview sur RMC d’Emmanuel Razavi en octobre 2017.

« Je vais vous raconter le Qatar tel que je l’ai vu.

J’ai vécu là-bas trois années durant lesquelles j’ai travaillé au sein de la télévision nationale.

Je vais vous expliquer pourquoi ce que l’on vous dit au sujet de cette presqu’île désertique est souvent faux et répond parfois à des clichés sans fondements réels.

Je vais vous dévoiler pourquoi le Qatar, pays qui danse en permanence au bord d’un volcan, a besoin des Etats-Unis, de l’Europe et de la France en particulier pour espérer survivre, la réciproque n’étant pas vraie.

Je vais vous entraîner au coeur d’une lutte fratricide qui oppose deux tendances politico-religieuses, et qui pourrait bien provoquer la chute du clan Al Thani au

pouvoir.

Car le Qatar est au bord de l’implosion. Lire la suite et se procurer le livre ici.

Syrie : « Des villages chrétiens entiers ont été rayés de la carte » (Docu FR24)

Syrie : le cauchemar des chrétiens de la vallée du Khabour. Une émission de France 24 diffusée en septembre.

« Charlotte ma chère fille convertie au salafisme à 12 ans » (livre)

Présentation de l’éditeur :

Le témoignage de la mère d’une jeune fille convertie à la religion musulmane dès 12 ans et appartenant à la communauté salafiste.

Charlotte a 12 ans lorsque son attrait pour la religion musulmane se manifeste. À mi-chemin entre l’outil de séduction pour reconquérir le cœur d’un garçon aimé, et la quête identitaire de l’adolescence naissante, elle va revêtir un nouvel habit de disciple appliqué.

Issue d’une famille athée, hostile à la démarche religieuse, elle va redoubler d’efforts pour apprendre, puis appliquer, les principes édictés par différentes formes d’islam. Dans sa démarche autonome, elle trouvera rapidement des guides et des repères autour d’elle, au collège puis sur les réseaux sociaux pour finalement être happée par la spirale salafiste piétiste qui va l’entourer de toutes parts. C’est ainsi que Charlotte fera vœu d’une vie de  » salafiyya  » entièrement dévouée à la vocation religieuse salafiste piétiste.

Lau Nova retrace, au travers de son regard de mère, le parcours religieux de Charlotte. Acheter sur Amazon.

Les contribuables verseront 68 millions d’euros à la Turquie (budget 2018)

Le député du Vaucluse Marie-France Lorho est intervenue en séance pour dénoncer les 68 millions d’euros versés par la France à Bruxelles correspondant aux crédits de pré-adhésion de la Turquie islamiste.

Toulouse : ils appellent leur fils Jihad, né un 2 août 2017.

Le « chanteur » militant Médine, très populaire chez les musulmans.

Un petit Jihad est né cet été 2017, à Toulouse. Dans un contexte marqué par le terrorisme, le choix de ce prénom a fait l’objet d’un signalement au procureur de la République. Lire sur Actu Toulouse