Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme

Archives

Actualités

La député LREM Sonia Krimi veut intégrer les Frères Musulmans au jeu politique

Rappel de l’idéologie islamo-terroriste de la confrérie des Frères Musulmans:

Après plusieurs villes européennes, l’appel à la prière arrive à Marseille

Noyautage philo islamiste à l’université de Limoges ? Un professeur écarté pour avoir dénoncé l’invitation de Bouteldja

Lu dans Le Figaro du 1 février 2019 (extrait) :

Exclu fin novembre du Gresco, un laboratoire de recherche en sociologie de l’université de Limoges, Stéphane Dorin a décidé de porter l’affaire devant la justice. Le professeur en sociologie a déposé un recours en référé contre cette décision prise à l’initiative de Choukri Ben Ayed, l’actuel directeur adjoint du groupe de recherches sociologiques sur les sociétés contemporaines (Gresco). Recours qui sera étudié lundi par le tribunal administratif de Limoges.

L’affaire pourrait se résumer à un conflit de personnes entre ces deux universitaires. Mais elle intervient dans un contexte délétère provoqué par «l’activisme décolonial» de certains enseignants-chercheurs de la faculté de Lettres et sciences humaines de Limoges. Car ce bras de fer a pris une nouvelle tournure en novembre 2017, lorsque Stéphane Dorin a découvert que son université s’apprêtait à accueillir un «séminaire d’études décoloniales» dans ses murs.

Sur invitation de Philippe Colin, maître de conférences spécialiste des «études décoloniales», Houria Bouteldja était invitée à développer ses thèses dans un amphi de la faculté de Limoges. Cette militante, fondatrice du «Parti des indigènes de la République» (PIR), est connue pour dénoncer le «suprémacisme blanc» ou la «domination sioniste». Elle s’est aussi distinguée en 2015 en apportant une forme de soutien au terroriste Mohamed Merah, au nom d’une «origine commune».Lire la suite

Comment l’Arabie Saoudite influence les eurodéputés Républicains via le cabinet de lobbying MSL Brussels

Lu sur Le Muslim Post (extrait):

C’était le 22 mars 2016. Trois attentats-suicides touchaient l’aéroport de Bruxelles à Zaventem et la station de métro Maelbeek. Au lendemain de cet événement, une commission d’enquête parlementaire avait été mise sur pied. Parmi les principales recommandations des parlementaires, une demande de résiliation de l’accord de 1969 qui octroyait à l’Arabie saoudite la gestion de la grande mosquée de Bruxelles. Depuis deux ans, les discussions entre le royaume et la Belgique sont vives.

Ce rapport a mis en évidence des liens étroits entre terrorisme et wahhabisme. Au grand dam de l’Arabie saoudite qui a décidé de prendre ses précautions en faisant appel à une société de lobbying bruxelloise. L’objectif de cette dernière ? Selon le journal flamand De Morgen, MSL Brussels devait tenter d’améliorer l’image du royaume saoudien et d’effacer les liens entre le terrorisme et l’Arabie saoudite. Lire la suite de cet article où MAM et Dati sont citées.

En complément lire l’article de BFM sur les votes de Michèle Alliot-Marie et Rachida Dati contre la résolution du parlement européen condamnant les violences sexistes en Arabie Saoudite. 

Observatoire de l’islamisation.

Hakim El Karoui s’entoure d’islamistes pour fonder son association de musulmans (preuves)

Une conférence de presse présentant l’Association musulmane pour l’islam de France (AMIF) s’est tenue le 21 janvier à l’Unesco (Paris). Hakim El Karoui qui veut monter cette association concurrençant le CFCM a présenté son équipe, dont les membres du « conseil théologique » composé d’imâms et de prédicateurs présents à la conférence de presse. Passons en revue ces personnes bien connues du paysage islamique français, dont plusieurs sont issus des Frères Musulmans de l’UOIF (Tarek Oubrou, Farid Abdelkrim) ou du malékisme traditionnel. Leur profil confirme une radicalisation de la pratique de l’islam en France, car leur présence a été jugée incontournable pour assurer une représentativité.Lire la suite

Les fidèles de l’imâm de Villeneuve-d’Ascq souhaitent la mort de Zineb El Rhazoui

Ahmed Miktar, marocain se revendiquant Frère Musulman, étrangement toléré en France comme imâm de Villeneuve d’Ascq, laisse les commentaires de ses fidèles souhaitant la mort de Zineb El Rhazoui. « Qu’elle crève avec sa rage de haine » ou encore  » Qu’Allah anéantisse ceux qui salisse notre si belle religion » sont écrits en réponse à la simple critique intellectuelle de l’islam par l’ancienne salariée de Charlie Hebdo.

Samir écope de 30 ans de prison pour avoir tué le petit ami de sa sœur car il était « Français et non musulman »

Lu dans La Provence du 26 janvier :

Cour d’assises d’appel du Gard : Kouider écope de nouveau de 30 ans de réclusion

Rejugé en appel à Nîmes pour avoir tué le petit ami de sa soeur, le jeune homme a vu la peine prononcée lors du premier procès confirmée

[…] « J’ai senti la bonne bagarre« , poursuit l’accusé en disant avoir mis un coup de couteau « sans faire exprès » dans la jambe de Kevin. Mais, la victime touchée au cou, a eu « la veine jugulaire sectionnée et le poumon embroché par la lame », détaille le docteur Giorgi médecin légiste.

[…] Lors de ce procès Samir Kouider, qualifié de « taliban » et « d’archaïque » par l’avocat général Sénéchal,  écarte la thèse d’un crime raciste qui plane sur les débats

[…] Or, il apparaît en filigrane que la relation d’Imène avec Kevin n’était pas acceptée par sa tante et son frère au motif qu’il était « français et non musulman« .

Nîmes : Déjà incarcéré pour des cambriolages, un migrant est condamné pour apologie du terrorisme

Lu sur Objectif Gard du 22 janvier 2019 :

Un homme en situation irrégulière, connu sous une vingtaine d’identités différentes comparaît…

[…] Il a été condamné l’été dernier pour des cambriolages et il est en train de purger sa peine à la maison d’arrêt de Nîmes. Cet homme d’une trentaine d’années a revendiqué en prison son appartenance – vraie ou imaginaire – à une organisation terroriste. Il a menacé de mort le 11 janvier dernier, quatre surveillants de prison en indiquant « à la sortie je vous égorge ». Lire l’article intégral.

Avignon : “Allah est grand…on va tous vous kalacher” Une femme condamnée pour des menaces envers des policiers

Lu dans Le Dauphiné du 23 janvier (extrait)

Apologie du terrorisme et prière en arabe contre les policiers : trois mois ferme

C’est une fois de plus l’histoire d’un banal contrôle qui a mal tourné. Le 4 septembre dernier, la police municipale s’intéresse à Djamila Dahmane[…] Il y a alors des insultes qui sont lancées et des propos qui font l’apologie du terrorisme. « Il y a outrages et outrages. Elle leur a notamment dit “Allah est grand” et “on va tous vous kalacher” tout en récitant une prière en arabe contre la police »

[…] Djamila Dahmane ne s’est pas présentée. Elle a été condamnée à trois mois de prison ferme et devra verser 1100 euros de dommages et intérêts aux policiers et à la Ville. Lire l’article

Un vol dérouté vers Nice en raison d’un passager tunisien violent qui crie « Allah Akbar »

INFO FRANCE BLEU AZUR. Un Boeing 737-800 de la compagnie Transavia qui devait effectuer la liaison Paris-Tunis jeudi après-midi a été dérouté vers Nice où il s’est posé à 18h30. Un homme s’est montré violent avec le chef de cabine. Selon des témoins, il aurait tenté de faire une prière. Il a crié « Allah Akbar » lors de son interpellation comme le montre cette vidéo d’un passager