Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme

Archives

Actualités

Le Monde retire son article intitulé « Plusieurs terroristes auraient emprunté la route des migrants »

Actualisation: Le Monde a rétabli l’article après plusieurs heures d’absence, suite à l’indignation de nombreux site de « réinformation » :

Copie d’écran du 19 novembre à 8h du matin :

CUKFi-nWUAA78xp.jpg-large

A 10 heures du matin, la présentation de l’article peut se trouver dans le moteur de recherche. Mais à la même url l’article a disparu :

Capture d’écran 2015-11-19 à 10.02.08

Sarkozy est-il au courant que les mairies de son parti ouvrent leurs terrains aux salafistes ?

David Lisnard, maire LR de Cannes, assume avoir contourné la loi de 1905 pour mettre à disposition des wahhabites saoudiens un terrain municipal pour la mosquée Iqra (Débat France3 lors des municipales 2014). Pour avoir la liste complète des mairies de droite et de gauche favorisant la construction de mosquées, voire les finançant, lire notre enquête de 320 pages « Ces Maires qui courtisent l’islamisme » ( éditions Tatamis, 2015).

Les prophéties du journaliste arabisant qui avait infiltré la communauté marocaine de Bruxelles

Retour sur l’interview du journaliste hollandais Arthur van Amerongen le 13 août 2007, à propos de son livre “Bruxelles Eurabia”, fruit d’une immersion d’un an dans la communauté musulmane pratiquante de Bruxelles. Le journaliste, parlant l’arabe couramment et qui a exercé dans des pays arabes, ne pratique pas la langue de bois :

Voir la deuxième partie

Le terroriste Ahmad Almohammad faisant la fête dans un camp de migrants en Serbie

Au moins trois terroristes ont bénéficié de la filière « migrant » pour entrer en Europe

Photo de Ahmed Almuhamed publiée par The Sun

Le journal grec Protothema publie les noms et les billets de traversée des deux terroristes recherchés Ahmed Almuhamed et Mohammed Almuhmed, passés par la Grèce avant de se rendre en Serbie.

Ils sont arrivés en Grèce le 3 octobre, ont rejoint l’île grecque de Leros les 3 et 4 octobre. Le 5 octobre avec leur passeport syrien ils ont pu se rendre au Pirée via Kalymnos et Rhodes.

39 jours plus tard ils sont aux abords du stade de France au moment où un kamikaze se fera exploser. Lire la suite

Djihad à Paris : le bilan en temps réel

A 6h ce samedi matin :

Au moins 126 morts, plus de 200 blessés. Le bilan, très lourd, est encore incertain. Le procureur de Paris a parlé de 18 morts rue de Charonne, 5 morts rue de la Fontaine au Roi, et au moins 12 morts rues Alibert/Bichat. Quatre personnes sont mortes dans le secteur du Stade de France, dont «sans doute trois terroristes», selon des sources policières. Il y a aussi des «dizaines de morts» au Bataclan. On dénombre aussi 83 blessés en urgence absolue et 132 blessés en urgence relative, selon les sources du Figaro.

o Des fusillades sont survenues sur cinq sites à Paris intra-muros vendredi soir dans les Xe et XIe arrondissements de la capitale. Plusieurs terrasses de bars et de restaurants ont été balayées par des rafales de balles. Ont été visés le bar La Belle équipe rue de Charonne, le bar Le Carillon et le restaurant Le Petit Cambodge à l’intersection des rues Bichat/Alibert, la terrasse de la pizzeria La Casa Nostra rue de la Fontaine au Roi. Une autre fusillade s’est produite boulevard Voltaire. Enfin, des terroristes ont pénétré dans la salle de concerts duBataclan.

o Des explosions près du Stade de France. Il y a eu trois explosions vers 21h20 près du Stade de France à Saint-Denis, où se déroulait le match France-Allemagne. Chacune de ces explosions a été causée par des individus qui se sont fait exploser, selon plusieurs sources policières. François Hollande, qui assistait au match, a été évacué.

o Une prise d’otages, puis un assaut donné au Bataclan. Il y avait 1500 personnes présentes à l’intérieur de la salle de spectacle, où se déroulait un concert de rock, lorsque quatre terroristes y ont fait irruption, tirant sur le public puis organisant une prise d’otages durant trois heures. L’assaut des forces de l’ordre a été donné peu avant 0h30 et s’est achevé vers 1 heure. Les quatre assaillants sont morts, dont trois en actionnant leurs ceintures d’explosifs. Un autre terroriste s’est fait exploser non loin, sur le boulevard Voltaire.

o L’État d’urgence est décrété en France, des contrôles aux frontières. François Hollande a annoncé dans une intervention télévisée ces mesures, en réaction à des attaques terroristes «sans précédent». Le président de la République a demandé des «renforts militaires».

o Equipements, établissements…tout restera fermé à Paris. Tous les équipements de la ville de Paris seront fermés ce samedi : écoles, musées, bibliothèques, gymnases, piscines, marchés…Toutes les manifestations ont été annulées. L’ensemble des établissements scolaires et universitaires d’Ile-de-France sont fermés également.

o Les transports franciliens fonctionnent ce samedi, seules 11 stations de métro restent fermées. Un numéro vert d’information a été mis en place: 0800406005.

o Aucune revendication. Plusieurs survivants de la prise d’otage du Bataclan racontent que l’attaque s’est faite sous les cris de «Allah Akbar». «Nous savons qui sont criminels, qui sont ces terroristes», a dit François Hollande.

Nous avions alerté depuis des années sur la diffusion des idées jihadistes en France :

Video de la fusillade au Bataclan

Les demandeurs d’asile chrétiens écartés par un mode de sélection musulman ?

chretiens-syriens-708489-jpg_487781Mieux vaut être musulman que chrétien d’Orient pour obtenir l’asile en France. Invités de Jean-Marie Le Méné sur Radio Courtoisie, Frédéric Pichon, spécialiste de la Syrie à l’université de Tours, et Marc Fromager, directeur de l’Aide à l’Eglise en détresse, lui ont expliqué pourquoi.

Les deux explications de Frédéric Pichon :

« Je me suis entretenu cet après-midi avec un haut fonctionnaire de la République qui travaille dans l’accueil des réfugiés et qui m’a dit très clairement, en me disant que je pouvais le répéter partout donc j’en profite pour le faire – qu’il y a des consignes gouvernementales pour noyer la question des chrétiens d’Orient. Il me dit : « Voilà, il y a des chrétiens syriens et irakiens qui attendent depuis huit mois un visa à Beyrouth ». Il m’explique : « Il faut savoir que l’ambassade de France à Beyrouth sous-traite l’instruction des dossiers de visas à une compagnie privée libanaise détenue par un musulman sunnite. » C’est un haut fonctionnaire, c’est quelqu’un de sérieux, c’est un préfet. Il me dit que maintenant, il conseillerait presque – mais je ne veux pas lancer ici un appel à émigrer pour les chrétiens – aux chrétiens d’émigrer sans demander de visas et de passer par la Turquie et de se cacher dans ce flot [de migrants] pour avoir des chances d’être accueillis. Parce qu’il y a des consignes, m’a-t-il dit, surtout pour les chrétiens syriens qui sont réputés être pro-régime.

En gros, la consigne, ça a été de dire : « Vous pouvez accueillir des Syriens, mais à condition qu’ils ne soient pas pro-régime. » Sous-entendu : si vous êtes alaouites ou chrétiens, vous êtes réputés être pro-régime, donc bizarrement, votre visa est instruit pendant huit mois à l’ambassade de France. »

Marc Fromager ajoute une troisième explication : Lire la suite sur Contre-info.com

Reynié, tête de liste de Sarkozy dans le Midi, défend l’entrée de la Turquie islamiste dans l’Europe.

b97ce90d-ac56-4507-bce2-a2513ee03431

Dominique Reynié , tribune « Un grand pays musulman tourné vers l’Europe », Le Figaro, 20/07/2004 :

« En acceptant d’ouvrir les négociations en vue d’une adhésion future de la Turquie, l’Europe apportera la démonstration qu’il est possible de construire un projet commun à partir de nos histoires et de nos cultures, à la fois proches et différentes, distinctes et si étroitement mêlées, loin du conflit des civilisations qui laisserait à nos enfants un champ de ruines en héritage. Avec la Turquie, l’Europe sera incomparablement plus riche et plus puissante. Elle augmentera sensiblement ses chances de devenir un acteur majeur de la scène mondiale. Elle sera plus proche d’Israël, plus capable de favoriser le règlement de la question palestinienne, plus apte qu’aujourd’hui à peser sur l’avenir du Proche et du Moyen-Orient. Elle rayonnera jusqu’en Asie. Peut-être plus que tout, l’ouverture des négociations offrira enfin aux pays musulmans une alternative heureuse. Ce ne sera ni simple ni rapide, mais les œuvres qui comptent le sont-elles jamais ? Pour une Europe empêtrée, vieillissante, conservatrice et si craintive, si nostalgique de sa grandeur passée, y a-t-il plus belle occasion de renouer avec la vie et de reprendre part à la marche du monde ? »

La Fondapol de Dominique Reynié (LR) noue un partenariat avec un site islamiste !

Capture d'écran du site de Fondapol du 11 novembre 2015.

Capture d’écran du site de Fondapol du 11 novembre 2015.

La Fondation pour l’innovation politique est un réservoir d’idées créé en 2004 , fonctionnant depuis cette date grâce à des subventions massives de Matignon (2,15 millions d’euros annuels selon le rapport d’activité 2007/08) , dirigé par le médiatique Dominique Reynié. Celui qui est professeur à Science-politique Paris est la tête de liste des Républicains dans la région Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénnées.

Dominique Reynié en campagne pour les Régionale avec Nicolas Sarkozy

Dominique Reynié en campagne pour les élections Régionales avec Nicolas Sarkozy

Son  livre intitulé Populisme, la pente fatale, est une charge contre tout ce que défendent les mouvements patriotiques européens (PVV néerlandais, FPO Autrichien, Ligue du Nord italienne, Bloc Identitaire français etc.) « L’identité nationale qui prévaut en Europe n’a pas de fondement ethnique ni religieux. » affirme Reynié. Mais alors interrogé par la Newsletter de Science-po, il parle cette fois-ci d’ « une recomposition ethnoculturelle induite par le vieillissement démographique et l’immigration« . Une recomposition ethnique, mais sans « fondement ethnique » à l’origine donc. Comprendra qui pourra.

Ce grand donneur de leçon eurofédéraliste et  « immigrationiste » (exemple), donne en conclusion de son ouvrage l’antidote miracle : l’accélération de l’immigration pour palier au vieillissement des européens. La proposition, en pleine explosion du chômage dans toute l’Europe, et à l’heure où les marocains d’Espagne font leur baluchon pour rentrer au bled, prête à sourire un an après la sortie du livre…

Tout cela serait resté une énième tentative de culpabilisation des réflèxes identitaires si le même Reynié n’avait pas engagé un « partenariat média » avec le site  Saphirnews, deuxième site d’information musulman francophone après Oumma.com, dont nous scrutons les articles depuis sa création il y a dix ans. Cela amène les « chercheurs » de Fondapol à écrire des articles sur ce site, représentatif de l’opinion des musulmans orthodoxes. Jugez plutôt l’orientation idéologique radicale du site:Lire la suite