Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme

Archives

Belgique

La grande mosquée (salafiste) de Bruxelles dans l’irrégularité (RTBF)

Source : RTBF du 16 mars 2016

Capture d’écran 2016-03-18 à 20.13.47

Pour voir la vidéo cliquer ici

« S’il y a un lieu qui symbolise l’influence étrangère sur l’Islam en Belgique, c’est bien la grande mosquée du cinquantenaire à Bruxelles. C’est le roi Baudouin en personne qui a confié les clés de l’endroit à l’Arabie Saoudite en 1969.

Depuis, le président du conseil général de la grande mosquée n’est autre que l’ambassadeur d’Arabie Saoudite en Belgique. Officiellement, la grande mosquée prône l’ouverture et le vivre ensemble. Pourtant, sur son site internet, la grande mosquée donne des conseils ambigus aux musulmans belges : interdiction pour une femme de soutenir le regard d’un homme, interdiction de travailler dans un magasin qui vend des produits non halal, etc.

Le ministre président de la région bruxelloise, Rudi Vervoort y voit « l’influence du wahhabisme saoudien qui crée les bases du rejet de l’autre ». Il demande même que « L’Arabie saoudite laisse les musulmans bruxellois en paix ». 

Nous avons voulu nous plonger dans les comptes de l’ASBL qui gère la grande mosquée : Le Centre Islamique et Culturel de Belgique. Ses comptes n’ont jamais été déposés depuis sa création. Ce qui est contraire à la loi. Alors, pourquoi le ministre de la Justice Koen Geens ne demande-t-il pas au ministère public d’entamer une procédure judiciaire contre la grande mosquée? Il a refusé de répondre à nos questions fuyant même notre micro (voir vidéo). Le cabinet du ministre s’est contenté de nous expliquer par mail qu’un projet existe actuellement pour renforcer le suivi administratif des ASBL dont les mosquées. Sans beaucoup plus de détails. La totalité de l’enquête ce soir dans Questions à la Une 

« L’expert en dé-radicalisation » de Belgique arrêté pour faux témoignage

Montasser Alde'emeh, arrêté à Molenbeek

Montasser Alde’emeh, arrêté à Molenbeek

Le dans La Libre.be du 11 janvier :

« Il est accusé de faux.

Montasser Alde’emeh a été arrêté tôt ce matin à son domicile de Molenbeek-Saint-Jean, apprend De Standaard aujourd’hui. L’islamologue est soupçonné par la police fédérale d’avoir réalisé une « fausse attestation de témoin relative à un parcours de deradicalisation de Jawad O. au sein du centre ‘De weg naar’ lors d’une audience de la chambre du conseil d Anvers, le 27 novembre 2015. « Ce certificat démontre que le jeune homme suivait un cours de déradicalisation, mais la justice n’y croit pas. Deux autres personnes, les frères Jawad et Khalifa O., sont également entendus.

Jawad O. est inculpé de participation à une organisation terroriste. Il est écroué à la prison dAnvers. Le 24 novembre dernier, la police fédérale apprenait qu’il devait partir pour la Syrie. Il ferait également partie de The Way of life, l’organisation en place à Anvers à partir de Sharia4Belgium. Une enquête a été ouverte pour faux à l’encontre de Montasser Alde’emeh. »

Les prophéties du journaliste arabisant qui avait infiltré la communauté marocaine de Bruxelles

Retour sur l’interview du journaliste hollandais Arthur van Amerongen le 13 août 2007, à propos de son livre “Bruxelles Eurabia”, fruit d’une immersion d’un an dans la communauté musulmane pratiquante de Bruxelles. Le journaliste, parlant l’arabe couramment et qui a exercé dans des pays arabes, ne pratique pas la langue de bois :

Voir la deuxième partie

Page 3 sur 3«123