Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme

Archives

Les Grandes interviews

Frère Rachid, fils d’un imâm marocain, explique sa conversion au Christ

Interview traduite en français de Frère Rachid, né en 1971 à Sidi Bennour au Maroc. Fils d’un imâm et fin connaisseur du Coran, il s’est converti au Christ après s’être interrogé sur les invraisemblances de l’hérésie islamique. Il dirige une émission hebdomadaire le jeudi soir sur la chaîne satellitaire Al Hayat TV, basée en Égypte, où il fait débattre des intellectuels des deux religions. Biographie Wikipédia.

Histoire de la conquête du Maghreb par les premiers califes : pire que l’EI selon Lina Murr Nehmé

Troisième partie de l’entretien de Joachim Véliocas avec l’historienne Lina Murr Nehmé, professeur à Beyrouth, auteur de plusieurs livres indispensables.

Tareq Oubrou démasqué par Lina Murr Nehmé

Achat sur Amazon

 Nous nous sommes entretenus avec le professeur Lina Murr Nehmé mercredi 7 juin 2017. Retrouvez les autres parties de l’entretien dans notre rubrique  Interviews.

Le programme radical de la Grande Mosquée de Paris expliqué par Lina Murr Nehmé

Lina Murr Nehmé interviewée le 7 juin 2017. Première partie. Sont abordées les références de l’école d’imâms de la Grande Mosquée de Paris, l’Institut Ghazali, selon son Guide de l’étudiant. Puis le qualificatif de « quiétiste » accordé au salafisme saoudien est discuté. Ses livres sont disponibles chez Amazon.

Islam-islamisme : comprendre avec le professeur Johan Bourlard

Depuis plusieurs années, l’islam et l’islamisme reviennent régulièrement à la une de l’actualité et génèrent presque à chaque fois autant de débats à tous les niveaux de la société. Et pourtant, malgré ce flot abondant et incessant d’informations diverses – ou peut-être justement à cause de cela – l’islam et l’islamisme suscitent toujours autant d’interrogations, que ce soit sur leurs origines respectives, sur les valeurs qui les unissent ou les opposent, ou encore sur les conséquences de leur présence pour notre avenir. Les questions qui se posent sont multiples et interrogent l’islam et/ou l’islamisme sous des angles très divers. Et pour cause : le sujet, qui mêle religion, politique, culture et idéologie, est complexe, déroutant voire décourageant pour le non-spécialiste.

L’auteur :

Bourlard Johan : Historien et islamologue, Johan Bourlard enseigne l’histoire de l’islam médiéval à l’Université catholique de l’Ouest (UCO, Angers). Auteur et conférencier, il a notamment publié un livre réédité en 2015, Le Djihad. Les textes fondateurs de l’islam face à la modernité (Editions de Paris) et intervient régulièrement à l’Institut de Formation politique (IFP, Paris). Achat en ligne 18 euros

Aquila a fui l’Algérie et l’islam. Elle prend la plume pour dénoncer le totalitarisme islamique

Son autobiographie peut s’acheter ici.

Présentation: Née au cœur de l’Islam, l’Algérie, elle y (sur)vécut trois décennies avant de pouvoir s’en évader, comme on s’évade de prison. Trois décennies dont une noire (ou rouge) : celle de la guerre civile au nom d’Allah, pendant laquelle le sang des Algériens et des étrangers (les moines de Tibhirine entre autres) y coule à flot. Le terrorisme islamique a par la terreur mis à genou tout un pays. Contre vents et marées, en temps de paix comme en temps de guerre et au risque de sa vie, elle résiste et refuse de se soumettre à l’Islam. Aquila ne s’est jamais sentie musulmane, elle a rejeté très tôt la religion de sa naissance. Elle force son destin en quittant l’Algérie à 30 ans pour une terre non-musulmane : la France. Elle coupe les ponts avec sa famille qui voulait la forcer, même en France, à un mariage avec un musulman, lui interdisant de se marier avec un non-musulman. Devenue femme libre et indépendante en France, elle découvre que la France et l’Occident sont à leur tour des terres déjà conquises en partie par l’Islam, via l’immigration musulmane légale et illégale encouragée et subventionnée par la lâcheté des politiques et la naïveté des peuples qui les élisent.

Alors que des hordes de musulmans et terroristes déguisés en réfugiés déferlent par milliers sur les rivages sud de l’Europe dans la sidération générale d’une société désarmée, elle quitte avec sa famille chrétienne la France pour un îlot de paix du Pacifique pour se soustraire à l’islamisation de l’Occident et à la vallée du carnage qui s’annonce. C’est au fil de ce périple, tant géographique que spirituel, qu’Aquila nous dévoile le véritable visage de l’Islam. Elle nous alerte des dangers de l’islamisation du monde libre et de ce qui nous attend si nous continuons d’ignorer la déclaration de guerre ouverte de l’islam contre l’Occident. Un regard implacable et critique de l’intérieur, un témoignage précieux, une torche qui éclaire les ténèbres et montre la voie vers la lumière.

L’auteur : Aquila est une kabyle née en Algérie où elle a vécu 30 ans, avant de pouvoir enfin partir en France pour s’y réfugier. Fuyant un mariage forcé, une culture où la femme est systématiquement rabaissée, et un climat de terreur permanente, elle a refait sa vie en France. C’est son premier livre, dix ans après son départ de la terre natale.

La Cour d’Appel condamne la Mairie de Paris pour sa subvention à la mosquée de l’ICI

Actualisation du 10 février 2017 : « Par arrêt rendu ce jour, le Conseil d’Etat a écarté le pourvoi de la ville de Paris et a alloué à Mr Guy.H, une indemnité de 3 000 €, au titre des frais irrépétibles. » nous communique l’avocat au Conseil d’Etat. 

Interview avec monsieur H qui a fait condamner, en qualité de contribuable parisien, la mairie de Paris pour sa subvention à l’Institut des Cultures d’islam (16 millions d’euros!) qui loge en son sein une salle de prière. Un référé va demander l’arrêt immédiat des prières au sein de ce bâtiment public.

Pour le seul fonctionnement annuel, la mairie de Paris dépense 1 300 000 euros unnamedCi-dessous la décision de la Cour d’Appel in extenso :

Lire la suite

« J’ai entendu l’apologie de la pédophilie dans une grande mosquée de Bruxelles » Farah Kay

Joachim Véliocas de l’Observatoire de l’islamisation s’est entretenu avec Farah Kay , belgo-marocaine qui a renié l’islam après avoir étudié les « sciences islamiques » dans les mosquées bruxelloises. La violence des textes, les appels à la haine et les justifications de la pédophilie l’ont définitivement vacciné de l’hérésie islamique. Cette courageuse femme libre sort un livre : Mon père, ma mère, Allah et moi aux éditions de la Boite à Pandore (septembre 2016). Entretien du 9 novembre 2016.

« Le gouvernement américain arme les jihadistes à Idleb qui sont en liaison avec le Front Al Nosra » s’alarme Randa Kassis

9782810007318Randa Kassis est une femme politique syrienne, elle est co-présidente de la délégation des syriens laïques aux pourparlers de paix pour la Syrie à Genève. Présidente de l’initiative d’Astana pour la paix en Syrie, Présidente du mouvement de la société pluraliste. Elle accorde un entretien exclusif à l’Observatoire de l’islamisation sur son essai co écrit avec Alexandre del Valle, Comprendre le chaos syrien (éditions du Toucan, juin 2016) :

L’OI: Vous avancez dans Comprendre le chaos syrien que l’attentat du 18 juillet 2012 au cœur du siège de la sécurité nationale syrienne à Damas, est le fruit de la CIA, sur quels éléments vous appuyiez-vous ?Lire la suite

La responsabilité de Valls, Ayrault et Sarkozy dans la montée de l’islamisme (Radio Montréal)

Joachim Véliocas interviewé jeudi 19 novembre par Radio Montréal.

Page 1 sur 212»