Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme

Archives

Mosquées existantes

Occupation de la mosquée de Poitiers (dont le nom est dédié aux djihadistes de 732) : le procès reprend à l’avantage des Identitaires

Les mosquées turques en France multiplient les appels amplifiés à la prière

Adhan à Strasbourg dans la mosquée du Milli Gorus le 3 avril dernier.

Depuis deux semaines, les provocations sonores se multiplient dans les mosquées gérées par la diaspora turque pour leur majorité. Suite au précédent de la Grande Mosquée de Lyon de tendance frériste qui la première a lancé un adhan par le muezzin au prétexte d’une solidarité avec les soignants, les turcs se sont empressés de leur emboiter le pas après avoir observé le laissez-faire des pouvoirs publics. 

Ainsi, en Alscace, à Bischwiller, commune surnommée « la ville des turcs » par les alsaciens, la mosquée Yunus Emre a émise un appel sonore à la prière entendu des centaines de mètres à la ronde, comme l’atteste une vidéo d’un riverain étonné.

A Strasbourg, la mosquée Eyyup Sultan des extrémistes du Millî Görüş, pourtant encore en chantier, a dépêché son muezzin pour lancer également un appel sonore dans la mosquée provisoire au centre de la cour.

A Annonay en Ardèche, la mosquée turque n’a pas de minaret mais cela ne l’a pas empêché  d’installer une sonorisation puissante pour que tout le quartier subisse l’adhan. L’association cultuelle des musulmans d’Annonay (ACMA) gère cette mosquée, affiliée aussi au Millî Görüş.

A Valentigney, le compte Facebook de la mosquée turque a relayé l’appel amplifié à la prière venant d’un balcon. Donc on peut en conclure que la mosquée n’a pas voulu « en faire trop » en installant le système amplifié dans son enceinte pour préférer une légère délocalisation dans un appartement difficilement identifiable. La mosquée turque Selmiyye Camii est située 6 rue des Combottes à proximité du quartier sensible des Buis à Valentigney. Elle est affiliée au DITIB ( gouvernement turc) et son imâm est détaché par la Turquie. L’association de l’amicale des amis turcs et français est le nom de l’établissement dirigeant.

A Colmar la mosquée Ennasiha a diffusé également l’appel à la prière, de manière à médiatiser l’événement. Un compte twitter d’un turc a diffusé une vidéo de cet appel amplifié où on voit un caméraman de la mosquée filmer la scène méthodiquement. « La municipalité a autorisé » informe en turc celui qui a diffusé la vidéo. Mais la mosquée est gérée par des maghrébins, et entretient d’excellentes relations avec la candidate La République en Marche Stéphanie Villemin qui s’y est rendue le 1er mars dernier dans le cadre de sa campagne électorale.

La candidate LREM à Colmar en visite à la mosquée qui a diffusé l’appel amplifié à la prière

Stéphanie Villemin dans le cadre de sa campagne pour les municipales 2020 a visité les musulmans de la mosquée Ennassiha de Colmar. Cette mosquée a diffusé l’adhan, l’appel à la prière, vendredi dernier,  à l’aide d’un système d’amplification sonore afin que les habitants subissent l’islamisation de leur ville.

Appel amplifié à la prière à la Grande Mosquée de Lyon ce 25 mars (toléré par l’Intérieur)

Il faut savoir que le recteur de la Grande Mosquée de Lyon Kamel Kabtane avait publié une lettre ouverte de soutien à Tariq Ramadan et qu’il laissait l’imâm salafiste (expulsé pour extrémisme) Abdelkader Bouziane à donner des conférences dans son établissement. En savoir plus.

Un séminaire pour collégiens à la mosquée de Vigneux avec un prédicateur lisant un texte appelant à combattre ceux qui nient la divinité d’Allah

Mohamed Nadhir Al-Khanoussi est un prédicateur et imâm sunnite qui anime une chaîne Youtube à succès, intitulée Din-ul Qayyima. Il consacre une vidéo aux fameux « 40 hadith » de l’imâm Nawâwi (1233-1277) , une des meilleures ventes de livres musulman en France. Et pour cause l’auteur est un des plus grands contributeurs de l’école sunnite chaféite. 

Mohamed Nadhir lit sans mise en garde son contenu qui prescrit de « verser le sang des apostats » (hadith n°14 écouter) , et le hadith n° 8 : «Il m’a été ordonné de combattre les hommes jusqu’à ce qu’ils témoignent qu’il n’est d’autre divinité digne d’être adorée sauf Allah, et que Mohammed est Son Messager». (l’écouter ici)

Malheureusement, la mosquée de Vigneux-sur-Seine l’invite ce jeudi 13 février 2020 à animer un séminaire pour les jeunes. Ce n’est pas étonnant car le 2 décembre dernier la mosquée à invité le « directeur scientifique » de l’école de charia des Frères Musulmans en France l’IESH de Château-Chinon, Larbi Bechri.

La plus grande mosquée d’Aquitaine propage la pensée des Frères Musulmans

La mosquée d’Agen (Lot-et-Garonne) inaugurée en 2013 est gérée par l’Association des musulmans d’Agen, proche des Frères de la fédération UOIF (renommée récemment Musulmans de France).  

Le lieu de 1750m2 accueille entre 200 à 800 personnes aux cinq prières de la journée et jusqu’à 1 200 fidèles pour le sermon du vendredi à 13 heures.

350 enfants de 6 à 15 ans assistent aux cours d’arabe et de coran du samedi, via l’association « Savoir et transmettre » qui encadre ces enseignements au sein du lieu. En 2016 ils étaient 200, cela montre la progression de l’endoctrinement dans le secteur.

Il faut dire que l’immigration alimente le nombre de fidèles, comme le rappelle le journal local Le Petit Bleu dans son édition de janvier 2020 : « des flux migratoires se fixent dans l’Agenais, en provenance du Pakistan, de l’Afrique Subsaharienne, de Turquie, de Syrie ».

L’imâm, Hassane Hda, né au Maroc en 1965 et naturalisé français comme beaucoup d’imâms étrangers, a exercé à la mosquée UOIF de Bordeaux de 1995 à 2010, ce qui en fait un proche de Tareq Oubrou, qui lui se revendique ouvertement des Frères Musulmans. Le président de la mosquée, Messaoud Settati est aussi un marocain qui a obtenu la nationalité française malheureusement. Lire la suite

Une grande mosquée imposante à Angers en voie de finalisation

Lu dans Ouest France du 3 octobre 2019 (extrait) :

« L’entreprise de maçonnerie MCM, basée à Monplaisir, a quasiment achevé le gros œuvre sur une emprise supérieure à 2 200 m². Avec une capacité d’accueil de 2 435 personnes, cette mosquée ne sera pas la plus grande de France – celle qui vient d’être inaugurée à Reims s’étend sur 3 750 m² – mais disposera d’un minaret, son principal signe distinctif, plus élancé que le modèle champenois. Cette flèche symbolique en béton armé, qui sera recouverte à terme d’une résille métallique ou de plaques de verre, culmine à 21 mètres de hauteur. 

C’est surtout la dimension de la grande salle de prière surmontée d’un dôme de couleur verte – et non jaune comme sur les premières perspectives – qui reste la plus impressionnante.

« Un édifice d’une ampleur grandiose avec une architecture moderne qui, une fois terminé, tapera dans l’œil des Angevins », promet Mohamed El Hourch qui milite pour que sa communauté affiche et assume davantage sa présence sur le territoire. »

Attaque de Villejuif : l’assaillant aurait crié « Allah Akbar » (Allah est le plus grand) selon RTL

Actualisation du samedi 4 janvier :

« Le parquet national anti-terroriste (PNAT) s’est saisi de l’enquête ce samedi. Plusieurs indices laissent ainsi imaginer chez Nathan C., décrit comme un élève doté de « hautes capacités intellectuelles » mais addict aux produits stupéfiants, une radicalisation ainsi qu’une préméditation.

Dans le sac où a été retrouvé sa carte de crédit, les enquêteurs ont ainsi mis la main sur un Coran, de la littérature salafiste ainsi qu’une lettre « qui peut être considérée comme testamentaire, caractéristique du musulman […] qui sait qu’il va faire le grand saut », a expliqué le commissaire Philippe Bugeaud, directeur adjoint de la PJ de Paris. Lire dans Le Parisien

Lu sur RTL :


Une personne est morte et deux ont été blessées vers 14 heures ce vendredi 3 janvier par un homme qui les a attaquées au couteau au parc des Hautes-Bruyères à Villejuif, dans le Val-de-Marne, a-t-on appris de source policière. Les deux blessés sont en urgence relative.

Le terroriste, « pieds nus, portait une vêtement long blanc et une barbe. Selon certains témoins, l’assaillant aurait crié « Allahu akbar » au moment des faits ; la police procède à des vérifications pour s’en assurer. À ce stade, le parquet national antiterroriste ne s’est pas saisi de cette affaire.

Le secrétaire d’État auprès du ministre de l’Intérieur, Laurent Nuñez, est sur place. Il doit tenir une conférence de presse pour communiquer les premiers éléments de cette affaire. » Source

Une mosquée en sympathie avec les Frères Musulmans bordera Paris en 2022.

Ivry-sur-Seine, commune de 60 000 habitants limitrophe de Paris, devrait disposer d’une grande mosquée d’ici à 2022. Le collectif de musulmans d’Ivry Annour et la municipalité communiste du Val de Marne ont signé le protocole d’accord sur le foncier que la ville cédera pour la construction de la future mosquée à la mi-décembre. Jusqu’à présent, l’association Annour prie dans un local plus modeste et organise de nombreuses activités sous la houlette de l’imâm médiatique Mohamed Bajrafil. Ce dernier dans la biographie de son site internet dit avoir été influencé par les Frères Musulmans Safwat Hijazy et Al Qaradawi, ses « références ».Lire la suite

La nouvelle mosquée de Combs-la-Ville en sympathie avec les Frères Musulmans

Petite ville de 22 000 habitants à 28 kilomètres au sud de Paris, en Seine-et-Marne, Combs-la-Ville comprend déjà une salle de prière gérée par l’Association culturelle et éducative des Musulmans de Combs-la-Ville, créée en 1991. Cette association a déjà récolté 447 000 euros pour la construction d’une grande mosquée, alors que son objet social premier était comme son nom l’indique de faire de l’éducation, et c’est pour cela qu’elle relève de la loi de 1901 et non 1905. Etant donné qu’il ne manque plus que 6000 euros pour le démarrage du chantier, il est fort probable que le monument sortira de terre en 2020.Lire la suite

Page 1 sur 2412345»1020...Dernière »