Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme

Archives

Mosquées existantes

Les proches du terroriste savaient qu’il voulait attaquer une église, ils n’ont pas prévenu la police

Selon des informations de RTL, deux proches de l’un des terroristes ont assuré qu’ils avaient déjà menacé clairement d’attaquer un tel lieu de culte. « Je ne suis pas étonné, il m’en parlait tout le temps… il parlait de l’Islam… qu’il allait faire des trucs comme ça », déclare l’un d’eux au micro de la radio.

«  »Sur le Coran de La Mecque, il m’a dit: ‘Je vais attaquer une église’. Il m’a dit ça il y a deux mois en sortant de la mosquée. Sur la vie de ma mère, je ne l’ai pas cru », assure cet homme. 

Une autre connaissance s’est attardé sur le parcours de l’un des assaillants. « C’était un mec du collège Paul Eluard (au sud de Rouen, NDLR), un jeune comme nous… Je ne comprends pas pourquoi il a basculé dans tout ça. (…) Il s’est fait retourner le cerveau et il faut pas le comparer aux autres musulmans, ça n’a rien à voir », assure-t-il au micro de RTL. 

L’imâm de la mosquée de St-Etienne-du-Rouvray déjà condamné pour avoir frappé sa femme, ligotée, à coups de bâton

Capture d’écran 2016-07-26 à 17.56.53

Nota Bene: l’imâm condamné a été remplacé par un étranger ne parlant pas un mot de français comme l’atteste un reportage de France 3.

Lu dans Paris-Normandie du 31 août 2010 (extrait)

« Abdelbaki A., 52 ans, est poursuivi pour violences conjugales. Il est soupçonné d’avoir violemment frappé au ventre son épouse, laquelle s’est vu prescrire une interruption temporaire de travail (ITT) de trois jours. Pour ces faits, il a été placé sous contrôle judiciaire.Affaire malheureusement classique. Sauf que dans le cas présent, c’est un imam qui est mis en cause par la justice. Abdelbaki A., qui se dit aussi exorciste, exerce notamment son ministère à la mosquée Yahia de Saint-Etienne-du-Rouvray, du jeudi au dimanche depuis le début de l’année.

Frappée à coups de bâton.

L’homme, d’origine marocaine mais naturalisé français, a été déféré devant le procureur de la République d’Avesnes-sur-Helpe le 18 août dernier. Il est ressorti du palais de justice avec une convocation pour « violences et blessures volontaires » ayant entraîné une ITT inférieure à huit jours.Au cours de son audition par les enquêteurs de Maubeuge, Abdelbaki A. aurait affirmé avoir procédé à un exorcisme sur son épouse de 45 ans ligotée en lui assénant des coups de bâton sur l’abdomen. Ce sont d’ailleurs des membres de la famille de la victime qui ont dénoncé les faits à la police. 

La mosquée de St-Etienne-du-Rouvray est construite sur une parcelle offerte par la paroisse catholique

Capture d’écran 2016-07-26 à 17.56.53Lu dans L’Express:

« Je ne comprends pas, toutes nos prières vont vers sa famille et la communauté catholique », a déclaré l’imam. « C’est quelqu’un qui a donné sa vie aux autres. On est abasourdis à la mosquée », a-t-il ajouté.  Le dignitaire musulman est d’autant plus touché que la mosquée de Saint-Etienne-du-Rouvray a été inaugurée en 2000 sur une parcelle de terrain offerte par la paroisse catholique de la ville. »Lire la suite

Turquie: l’UOIF (250 mosquées en France) soutient l’islamiste autocrate Erdogan

Capture d’écran 2016-07-16 à 00.30.02

Tayyip Recep Erdogan étant très proche des Frères Musulmans égyptiens, ce positionnement n’a rien d’étonnant.

Le luxueux train de vie de certains représentants de l’islam en France (Le Point)

media_xl_4367855L’aumône de la rupture du jeûne, à la fin du ramadan, va-t-elle toujours aux plus démunis ? Un ancien président des Étudiants musulmans de France émet des doutes. Lire sur Le Point du 6 juillet

La mosquée radicale de Bussy-Saint-Georges vue par un drône

Capture d’écran 2016-06-30 à 22.44.40Pourquoi le qualificatif de « radicale »? Eh bien un des derniers conférenciers fut Omar Dourmane (18 juin) de l’UOIF, qui partage des vidéos de l’ancien chef du Hamas cheikh Yassine sur sa page Facebook, et qui défend ouvertement les Frères Musulmans. Aussi le saoudien Abdallah Basfar est venu au moins une fois en 2009 comme le rapporte un bulletin d’information de la mosquée. Il fut interdit de séjour en 2012 pour des propos extrémistes.  « A l’occasion d’un congrès de l’UOIF en 2008 qu’Abdallah Basfar, né en Arabie saoudite, avait légitimé le fait de battre son épouse si elle n’obéissait pas à son mari. » rapporte Le Figaro.

Un conférencier de la mosquée d’Orlando avait rappelé la peine de mort pour les homosexuels, prévue par la charia

Un reportage de Channel 9 avait pointé la présence en avril dernier du cheikh Farrokh Sekaleshfar, éminent « savant » invité par le Centre islamique d’Orlando ( Husseini Islamic Center) à tenir une conférence. Problème: il a par le passé justifié la peine de mort pour les homosexuels, prévue par le droit islamique sans divergence entre les écoles juridiques musulmanes. La vidéo d’une conférence passée où il ose dire que c’est « par compassion » qu’il souhaite leur mort, car « c’est la seule manière qu’ils soient pardonnés par Allah ».

Cette information capitale est censurée en France, car elle établit un amalgame net entre l’islam orthodoxe tel qu’il est enseigné, et le terrorisme.

Pour en savoir plus sur le droit musulman prescrivant le meurtre des homosexuels, dans des traités de jurisprudence référencés jusqu’à la Grande mosquée de Paris ou à l’Institut du Monde Arabe, lire notre article sur le sujet.

Observatoire de l’islamisation- 13 juin 2016.

Le Maroc va contrôler totalement la Grande Mosquée de Strasbourg

438288Strasbourgmosquee650x434Lu sur Rue89 (extrait):

C’était réunion de crise ce week-end à la grande mosquée de Strasbourg à la veille de l’ouverture du Ramadan. Le président de l’association qui gère l’institution vient de démissionner, comme trois autres présidents avant lui depuis 2013. À l’origine de ce dernier retournement, une visite à Rabat début mai lors de laquelle le Maroc a menacé de cesser de financer la mosquée si elle ne suivait pas ses conditions.(…)D’après des informations qui ont fuité sur cette visite, Abdellah Boussouf a posé un ultimatum aux administrateurs de la grande mosquée : soit ils acceptent de passer une convention avec le Maroc et de mettre en place un recteur et une équipe salariée fixe à la tête de la mosquée, payés grâce à des subventions marocaines, soit ils ne pourront à l’avenir plus compter sur le soutien financier du royaume chérifien Lire la suite

Rappel : la mosquée a été financée en partie par la ville à l’époque de l’UMP Fabienne Keller (610 000 euros), le département LR (510 000 euros) et la région LR (420 000 euros). Pour plus d’informations lire l’enquête Ces Maires qui courtisent l’islamisme (Tatamis, 2015) dont un chapitre démontre la radicalité de cette mosquée financée par les sarkozystes.

Inauguration d’une deuxième Grande mosquée (radicale) à Saint-Etienne

Quatre ans après l’inauguration de la mosquée Mohammed VI dirigée par le Maroc, la mosquée El-Moustapha a été inaugurée samedi 21 mai 2016 dans le quartier de Montreynaud, en présence d’élus locaux et du prêtre qui juge « nécessaire » son édification.

Plusieurs marqueurs de radicalisme sont pourtant exprimés par les comptes sociaux de la mosquée:  Sur Twitter la mosquée relaie les publications de la librairie Oummati,  wahhabite, sis à Saint-Etienne, qui vend les livres des savants saoudiens Outheymine et Fawzan qui prescrivent de tuer ceux qui négligent les prières, de tuer les homosexuels, de « détester les mécréants » (Saleh Fawzan, Guide de la croyance authentique, édition Al Bayinnah, page 101), qui interdisent les photos, etc. Les publications des salafistes de ‘Islamic Knowledge » sont aussi relayées, proche des Deoband pakistanais.

Sur Facebook la mosquée relaie les actualités de l’IESH, l’école d’imâms des Frères Musulmans de l’UOIF.

Aussi, le programme des leçons de la mosquée de Montreynaud indique que le livre « Les 40 hadith » de l’imâm Nawâwi est enseigné lors du ramadan. Inquiétant quand on connait son contenu qui prescrit de « verser le sang des apostats » (hadith n°14) , et le hadith n° 8 :

«Il m’a été ordonné de combattre les hommes jusqu’à ce qu’ils témoignent qu’il n’est d’autre divinité qu’Allah, et que Mohammed est Son Envoyé, qu’ils accomplissent la prière rituelle, qu’ils acquittent la Zekâa »

Cette Grande Mosquée est dotée de salles de classe pour l’apprentissage de toutes ces horreurs.

Observatoire de l’islamisation.

La mosquée Al Imane du Bourget fermée par la police ce matin

la-mosquee-quot-al-imane-quot-adresse-et-capaciteFigaro/AFP du 24 mai 2016 :

« La mosquée Al Imane du Bourget (Seine-Saint-Denis), considérée comme salafiste, était en cours de fermeture ce matin sur décision de justice car le bâtiment ne répond pas aux normes de sécurité, a-t-on appris de sources concordantes.

« L’expulsion est en cours depuis 07h. Il n’y avait qu’une personne à l’intérieur, on est en assistance d’un huissier qui exécute la décision de justice après plusieurs injonctions de mise aux normes qui sont restées sans effet », a indiqué à l’AFP une source policière.
La préfecture de Seine-Saint-Denis a confirmé qu’une « opération d’expulsion locative faisant suite à une décision de justice était en cours ». La mosquée Al Imane, qui abrite aussi une école, est installée depuis 2010 dans un bâtiment industriel en tôle, à deux pas du RER. Fréquentée par des fidèles du Bourget et de la commune voisine de Drancy ainsi que des habitants de tout le département, elle peut réunir jusqu’à 1500 personnes à l’occasion de la prière du vendredi.
(…) La mosquée a la réputation d’être un foyer de radicalité » Lire la suite

Page 10 sur 15« Première...«89101112»...Dernière »