Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme

Archives

Mosquées existantes

Clichy : les islamistes, expulsés de leur local municipal, prient dans la rue coupant la circulation

L’évacuation de la mosquée de Clichy-la-Garenne (92) a eu lieu ce mercredi, conformément à une décision de justice, rapporte France Bleu Paris Région . Cette mosquée était occupée illégalement depuis 2015. En novembre dernier, le Conseil d’Etat avait validé la décision d’expulsion. Plus de 800 personnes avaient alors manifesté contre la fermeture de ce lieu de culte musulman. La municipalité veut installer une médiathèque dans ces locaux, dont la ville est propriétaire.

Une cinquantaine d’islamistes ont prié devant l’hôtel de Ville, coupant la circulation, pour protester et s’ériger en victimes…alors que le maire LR leur propose un autre local municipal. Lire notre article : Le maires et députés Républicains des Hauts-de-Seine aident les mosquées

Valérie Boyer gênée par une mosquée salafiste créée indirectement par sa mairie (Marseille)

Un décalage abyssal entre le discours de fermeté de François Fillon et l’action de ses élus locaux, analysée dans l’enquête Ces Maires qui courtisent l’islamisme.

Maire du 12ème arrondissement de Marseille, tenante d’une ligne de droite dure chez les Républicains, Valérie Boyer est accusée par les habitants de son secteur d’avoir permis la permanence d’une mosquée salafiste par l’entérinement d’une « convention de mutualisation » entre celle-ci et l’association Jeunesse qui l’abrite dans ses locaux.

Cette association Jeunesse a été allègrement subventionnée par la mairie et le conseil général (tous deux Républicains), du temps du prédécesseur de Valérie Boyer, Roland Blum, dorénavant 3ème adjoint au maire de Jean-Claude Gaudin, en charge des finances, ça ne s’invente pas .

Cette mosquée -dite des Caillols- est gérée par l’association Les jardins de la paix, située donc dans le local de l’association Jeunesse d’un dénommé Karim Rebouh, proche des animateurs de la mosquée, on l’a compris. D’obédience salafiste assumée, la mosquée suscite l’inquiétude des riverains, qui se souviennent que Valérie Boyer a en personne annoncé cette mutualisation de local en septembre 2014, alors invitée par les islamistes pour fêter cela, en compagnie des élus de sa majorité. 

Les ravages de la propagande islamique diffusée par cette mosquée sont déjà mesurables au sein du collège du quartier des Caillols, où la direction se plaint de l’opposition grandissante des enseignements. Victime directe de la politique de la « droite », une des filles d’un des responsables de la mosquée refuse se voir son père, qu’elle estime trop radical.

Seul le FN, par la voix d’Elisabeth Philippe (aujourd’hui en rupture avec ce parti), s’est opposé politiquement à ce contournement de la loi de 1905 au profit des radicaux, lors du conseil d’arrondissement du jeudi 12 février 2015, en lui réclamant la fermeture de ce local fréquenté par des salafistes et qui doit de fait son existence à l’argent du contribuable.

Observatoire de l’islamisation, mars 2017.

Le permis de construire de la mosquée de Fréjus jugé illégal

Lire le jugement rendu ici 

Lu dans Le Figaro du 8 mars 2017 :

Le permis de construire de la mosquée de Fréjus, dans le Var, était périmé lors du début des travaux et de ce fait, le permis modificatif est illégal, a jugé hier le tribunal administratif de Toulon, alors que le bras de fer opposant les gérants du lieu de culte à la mairie FN de la ville se poursuit.

Cette décision, susceptible d’un recours dans les deux mois de la part de l’association El-Fath, gérante de la mosquée, ne présume pas de la décision qui doit être rendue par la cour d’appel d’Aix-en-Provence le 21 mars prochain sur la question de l’éventuelle démolition de cet édifice religieux controversé que réclame le maire FN de Fréjus David Rachline.Lire la suite

Fréjus: Le permis de construire de la mosquée est caduc selon le rapporteur du tribunal administratif de Toulon

Encore un rebondissement de plus dans l’affaire qui oppose les gérants de la mosquée de Fréjus, dans le Var, au maire frontiste de la commune David Rachline. Le permis de construire de ce lieu de culte a été déclaré illégal par le rapporteur public devant le tribunal administratif de Toulon.(…) Le ministère public avait aussi demandé confirmation des peines infligées en première instance : 18 mois avec sursis et une interdiction d’exercer une fonction publique à l’encontre de l’ancien maire (UMP) Elie Brun, 60.000 euros à l’encontre de l’association El Fath, 15.000 euros à l’encontre de son président, Driss Maaroufi. Lire la suite dans 20 Minutes du 28 février.

Ismaël.Z, qui projetait un attentat à Lille, fréquentait la mosquée de Lille-Sud

musulmans-en-priere-600x400Mardi matin, quand les hommes de la DGSI venus de Paris, sous la protection du Raid, ont débarqué au domicile de la famille Z., l’incompréhension, la surprise mais aussi la colère ont été totales pour la famille musulmane. Lire sur France 3

« Un jeune homme soupçonné de préparer activement un attentat dans la métropole lilloise a été interpellé ce mardi à Wattignies. Musulman pratiquant, il fréquentait la mosquée de la rue de l’Arbrisseau à Lille Sud. Lire l’article dans La Voix du Nord

Ironie de l’histoire, le film « La Désintégration » contant l’histoire d’un jeune homme membre d’une secte islamiste a été tournée dans cette même mosquée Al Houda de Lille-Sud ! Lire dans La Voix du Nord

Les émeutiers africano-musulmans lancent des « Allah Akbar »

(La dernière partie de la vidéo ci-dessus avec la voiture endommagée blanche et les jeunes avec un pistolet à partir de la deuxième minute est un ajout par le monteur qui ne correspond pas aux émeutes liées à l’affaire Théo

La Cour d’Appel condamne la Mairie de Paris pour sa subvention à la mosquée de l’ICI

Actualisation du 10 février 2017 : « Par arrêt rendu ce jour, le Conseil d’Etat a écarté le pourvoi de la ville de Paris et a alloué à Mr Guy.H, une indemnité de 3 000 €, au titre des frais irrépétibles. » nous communique l’avocat au Conseil d’Etat. 

Interview avec monsieur H qui a fait condamner, en qualité de contribuable parisien, la mairie de Paris pour sa subvention à l’Institut des Cultures d’islam (16 millions d’euros!) qui loge en son sein une salle de prière. Un référé va demander l’arrêt immédiat des prières au sein de ce bâtiment public.

Pour le seul fonctionnement annuel, la mairie de Paris dépense 1 300 000 euros unnamedCi-dessous la décision de la Cour d’Appel in extenso :

Lire la suite

La mosquée de Montreuil sise sur un terrain municipal pour 1 euro/an, est acquise aux Frères Musulmans

Patrice-Bessac-la-gauche-unie-pour-le-renouveau-de-Montreuil

Marine Le Pen a pointé la complaisance de la mairie PCF de Patrick Bessac avec les islamistes dans l’Emission Politique…et elle a raison.

(En 2003, le maire est déjà PCF, il s’agit de Jean-Pierre Brard.)

Lu dans La Croix du 13 juin 2015  :

« – 25 septembre 2003. Le conseil municipal de Montreuil (Seine-Saint-Denis) vote l’octroi d’un terrain à la Fédération cultuelle des associations musulmanes de Montreuil (FCAMM) au moyen d’un bail emphytéotique de quatre-vingt-dix-neuf ans, pour un loyer annuel de 1 €.

(Le Tribunal Administratif de Cergy Pontoise, dans son jugement rendu le 12 Juin 2007 a décidé l’annulation de la délibération du 25 Septembre 2003 par laquelle la commune de Montreuil Sous Bois avait accordé un bail emphytéotique au loyer symbolique de 1 € annuel à la Fédération cultuelle des associations musulmanes de Montreuil aux fins d’édifier une mosquée )

19 juillet 2011. Le Conseil d’État rejette définitivement le pourvoi déposé par un membre du conseil municipal (MNR) sur ce loyer de 1 euro.

été 2014. Après passage de la commission de sécurité, la mosquée est autorisée à recevoir du public. La FCAMM commence à mobiliser les fidèles pour l’achat d’un terrain attenant pour un coût de 500 000 € : elle prévoit d’y construire un collège-lycée, ainsi que des salles modulables pour faire face à l’affluence lors des grandes fêtes (jusqu’à 5 000 fidèles).

En 2012, Le Parisien informe qu’un imâm remplaçant d’une mosquée de Montreuil, un tunisien clandestin, s’est rendu coupable de tentative de viol très violente. L’article du Parisien

Preuves que cette mosquée diffuse la pensée des Frères Musulmans :

Sur le site officiel de la mosquée, la section « Foire aux questions » (FAQ) ne comporte comme référents que des penseurs des Frères Musulmans :

Voilà comment la pensée des Frères Musulmans se diffuse à cause du PCF qui met à disposition un terrain municipal pour la Grande Mosquée Masjid al Oumma de Montreuil.

Une mosquée « quiétiste » fermée pour « menace contre la sécurité » à Aix-en-Provence

mosquee-aix-en-provence-salafisteLu dans Le Monde du 2 février (extrait) :

Haut lieu du salafisme dans les Bouches-du-Rhône, la mosquée Dar-es-Salam, dite du Calendal, à Aix-en-Provence, a été fermée, mardi 31 janvier, à la demande de Bruno Le Roux. Le ministère de l’intérieur a annoncé cette décision mercredi 1er février. Affiché sur la porte métallique de cette salle de prière installée au pied d’une barre d’immeubles HLM, dans le quartier périphérique d’Encagnane, l’arrêté de fermeture, signé du préfet de police des Bouches-du-Rhône, invoque « une menace grave pour la sécurité et l’ordre public ».

Cette mosquée est dans le collimateur des autorités en raison des prêches de son imam, Charef M’Rabet. Chaque vendredi, ce religieux originaire de Vitrolles attire quelque 300 fidèles, dont une partie occupe l’espace public devant le bâtiment. Dans ses interventions qualifiées dans l’arrêté préfectoral de « radicales, appelant à la discrimination et à la haine et axées sur son animosité à l’égard des autres cultes », tout comme sur sa page Facebook « Da’wah Salafiyah Aix-en-Provence », ce « porte-voix » du salafisme prône un islam radical « hostile aux chrétiens, aux juifs, au soufisme et au chiisme »Un prêche prononcé le 17 juillet aurait aussi incité à la haine des chrétiens et justifié le recours au djihad armé, selon le préfet de police Laurent Nuñez.

« Un salafisme quiétiste, littéral, radical, très démarqué de la société française, explique un ancien habitué de Dar-es-Salam. Lire l’article intégral dans Le Monde 

Polémique à Roubaix concernant la venue d’Hani Ramadan et Eric Younous à la mosquée Bilal

hani ramadan eric younous

Lire aussi dans La Voix du Nord : 5 raisons de s’inquiéter de la venue à Roubaix de Hani Ramadan

Page 3 sur 12«12345»10...Dernière »