Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme

Archives

Allemagne

Allemagne : hausse des viols commis par des migrants arabes, « culturel » selon les experts

Lu sur RTL.de :

Le nombre de viols commis par des demandeurs d’asile est en augmentation.

Six jeunes Afghans auraient violé une étudiante de 15 ans à Munich. Tout comme le viol collectif commis par au moins huit hommes à Fribourg, dont sept Syriens, l’incident de Munich n’est connu que maintenant, après plusieurs semaines.Lire la suite

Prise d’otage à la gare de Cologne : l’auteur se revendique de l’EI

[Extraits de la conférence de presse de la police de Francfort]

Miriam Brauns, responsable adjointe de la police, n’exclut pas un attentat terroriste […]

Une jeune fille de 14 ans a été blessée par un cocktail Molotov.

[…] l’auteur présumé est allé ensuite dans une pharmacie, il s’y est retranché avec une otage ainsi qu’avec des accélérateurs de feu et des cartouches bleues de camping-gaz […] Selon les informations données par un porte-parole, l’homme aurait déclaré qu’il appartenait à la milice terroriste Daesh.

Dans la partie arrière de la pharmacie, on a retrouvé un titre de séjour de la ville de Cologne indiquant « Tolérance » jusqu’en 2021.
[Les personnes « tolérées » ont été déboutées du droit d’asile , mais sont autorisées, pour divers motifs, à demeurer en Allemagne]. Selon ce document, il s’agit d’un homme de 55 ans venant de Syrie. L’homme aurait déjà commis plusieurs délits et serait à Cologne depuis 2016. […]

Selon les pompiers, l’otage présente des blessures de moyenne gravité.

(Traduction Fdesouche)

Source

Meurtre au couteau à Essen (All.), la police arrête une femme en burqa et son fils

Des policiers emmènent, menottée, une femme de 34 ans portant la burqa. Dans le véhicule du SAMU, le médecin urgentiste se bat pour sauver la vie d’un homme. Dispute mortelle dans la nuit de vendredi à samedi à Essen [Rhénanie-du-Nord-Westphalie] dans la Helenenstraße.

Un porte-parole nous déclare : « À 0h35, la police a reçu un appel d’urgence provenant d’un appartement pour une agression au couteau. Les collègues, accompagnés d’un urgentiste, ont trouvé sur place une personne grièvement blessée, mais elle est décédée sur les lieux même. Une femme et un homme de 17 ans ont été mis en détention préventive. »

Comme on l’a appris dans la matinée, les personnes arrêtées sont l’épouse et le fils de la victime qui était âgée de 43 ans.

(Traduction Fdesouche)

Bild

La mosquée turque de Cologne inaugurée par Erdogan : les politiciens CDU et SPD feignent de s’étonner

Pour sa première visite d’Etat en Allemagne depuis son élection à la présidence en 2014, M. Erdogan sera reçu à deux reprises par Angela Merkel, ainsi que par le président Frank-Walter Steinmeier. Il inaugurera ensuite samedi la mosquée de Cologne, financée par une organisation turque.

Avant l’inauguration prévue samedi prochain [29 septembre] de la mosquée de Cologne-Ehrenfeld par le président turc Recep Tayyip Erdogan, la grogne monte à l’égard de l’Union turco-islamique Ditib responsable du lieu de culte. « Si Erdogan est bien celui qui va inaugurer cette mosquée, alors le Ditib va perdre ses derniers avocats », a déclaré Serap Güler (CDU), la secrétaire d’État à l’Intégration de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie […] Le Ditib doit se déclarer pour ce qu’il est réellement : le bras politique d’Erdogan en Allemagne.

« La fédération du Ditib doit cesser de se ridiculiser et de prendre les autres pour des imbéciles en affirmant qu’elle est une fédération religieuse allemande pour les musulmans d’ici. » Le « rayonnement » que la mosquée aurait dû avoir au service de l’intégration s’est « éteint ».

Le maire de l’arrondissement de Cologne-Ehrenfeld, Josef Wirges (SPD), arrondissement où se trouve la mosquée, se montre [lui aussi] critique : « Le Ditib est instrumentalisé par le gouvernement turc. » En tant que membre du Conseil de la mosquée, il a le sentiment qu’on se « fout » de lui.

(Traduction Fdesouche)

Source

Allemagne : une vingtaine de migrants syriens islamistes attaquent un bar

Image : migrants dans une gare allemande.

Francfort : une bande de 15-20 migrants attaquent les clients d’un bar aux cris de « Allah Akhbar ».

Dans la nuit de samedi à dimanche, le club de Francfort «Frosch Der Klub» a été attaqué par 15 à 20 Syriens. Selon des témoins oculaires, les agresseurs âgés d’environ 25 à 35 ans étaient armés de couteaux et de bâtons et sont partis à l’assaut du club aux cris de «Allah – on va tous vous frapper». L’attaque a été déclenchée par un différend entre des clients du club, après quoi deux des clients ont téléphoné à des amis pour avoir du renfort.

« J’ai mis les clients en sécurité. Les assaillants ont brisé la porte et les fenêtres, ont jeté des pierres – des scènes comme dans une guerre! » déclare le patron du club.

(…) Source

Une fille Yézidi réfugiée en Allemagne croise son violeur de l’Etat islamique ayant obtenu l’asile

Lu sur Euronews du 17 août 2018:

Deux mois et demi de supplices sexuels en Irak, puis un peu plus de trois ans d’apaisement et de reconstruction en AllemagneAshwaq Haji, une jeune fille qui appartient à la minorité des Yézidis, pensait être débarrassée définitivement de son prédateur sexuel, un ex-combattant du groupe Etat islamique, mais le mal en personne est revenu la hanter jusque dans son pays européen d’adoption. Un début de vie déjà bouleversé à trois reprises. (…) 

Le 21 février dernier, Ashwaq Haji va faire des courses dans un supermarché de son lieu de résidence allemand. Deux hommes l’attendent dans une voiture blanche, l’un d’entre eux sort et vient à sa rencontre. La jeune Yézidie raconte la suite dans un entretien accordé à Ole Krogsgaard, journaliste d’Euronews :

« Est-ce que je peux vous demander quelque chose ?, me dit l’homme en allemand. Vous êtes Ashwaq, non ? ».

« Je réponds : Non, qui êtes-vous ? ».

« Il dit : Oui, vous êtes Ashwaq, et je suis Abou Houmam. Et là, il m’a parlé en arabe : Ne me mens pas ! Je sais où tu vis, je sais avec qui tu vis, dans quelle rue, je sais à quelle école tu vas. Il savait tout sur ma vie en Allemagne ».

Ashwaq nous a confié qu’il lui avait donné l’adresse exacte où elle était avec sa mère et son frère. Des frissons dans le dos, elle fuit… une fois de plus ! Lire la suite sur Euronews 

Allemagne : attentat chimique déjoué

Inexpulsable, un ancien garde du corps de Ben Laden vit à Bochum (All.) aux crochets des Allemands

Lu sur MSN du 25 avril :

« On apprend aujourd’hui que l’ancien garde du corps d’Oussama Ben Laden vit en Allemagne et reçoit une allocation mensuelle de 1167 euros. Sami A., 42 ans, vit avec sa famille à Bochum, en Allemagne.

Ressortissant tunisien, Sami A. ne peut pas être expulsé bien qu’il soit considéré en Allemagne comme un «prédicateur dangereux» et une personne représentant une menace islamiste. En avril 2017, un tribunal allemand a finalement conclu que, malgré les changements dans la situation politique en Tunisie, il existait toujours un risque que Sami A. subisse un traitement inhumain ou soit torturé à son retour.

L’homme n’est pas autorisé à quitter la ville de Bochum et doit se présenter quotidiennement à la police.

[…]

Allemagne : des enfants en uniforme militaire dans une mosquée turque

Lu sur WDR

Défilé d’enfants en uniforme dans la mosquée de Herford [Rhénanie-du-Nord-Westphalie]
[…]
L’évènement s’est produit dans une mosquée de l’Union turque islamique Ditib. Tim Ostermann, président de la CDU dans le sistrict de Herford et ancien député au Bundestag, a reçu une vidéo sur ce défilé. Il y a quelques jours, il a demandé à la direction de la mosquée Ditib de prendre position. Mais il n’a, à la date d’aujourd’hui, reçu aucune réponse.

[…] On peut y voir des enfants parader et lancer des ordres militaires, vêtus d’uniformes et armes factices à la main. (…) Dans une prise de position faite par écrit, Tim Kähler, maire de Herford, s’est dit épouvanté par la vidéo. […] C’est « bouleversant et c’est bien loin de favoriser l’intégration ». […]

(Traduction Fdesouche)

 

Allemagne : un Afghan tente d’attaquer Merkel au cri d’ « Allah akbar »

Lu sur Welt.de du 14 mars, traduction Fdesouche :

Un moment de choc devant le Bundestag: Mercredi, un Afghan a couru vers la chancelière, en criant quelque chose – puis un garde du corps l’a arrêté. WELT a appris des cercles de police ce que l’on sait de l’homme et comment l’incident est évalué.

Il a crié quelque chose qui ressemble à « Allahu akbar ».

C’est arrivé mercredi matin à la sortie du bâtiment du Reichstag de Berlin. Après sa réélection, Merkel était sur le point d’entrer dans sa limousine quand l’étranger courut vers elle . Après tout ce qui s’est passé dans les villes européennes ces dernières années, après tous les assassinats et les attaques au couteau, souvent accompagnés d’appels « Allahu Akbar », la scène a dû effrayer tous ceux qui étaient là ou regardaient la scène sur un écran vidéo.

Page 1 sur 612345»...Dernière »