Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme

Archives

Canada

L’imâm d’une mosquée de Montréal ordonne de détester les mécréants et loue le martyr pour conquérir l’occident

Abou Hamaad Sulaiman Al-Hayiti est l’imâm de la mosquée Dhoun-Nourain de Montréal. Il est connu pour administrer le site Salafidemontreal.com qui connait une audience qui dépasse largement sa ville. L’orientation est celle des cheikhs officiels de l’Arabie Saoudite, qui sont contre l’EI et les Frères Musulmans, mais tout aussi radicaux malgré le qualificatif trompeur de « quiétistes » que leur donnent les sociologues.  Une de ses conférences est relayée par la page Facebook La Sounnah comptant 316 000 suiveurs…Plusieurs problèmes dans cette conférence explicitant le verset coranique suivant : « Vous êtes la meilleure communauté, qu’on ait fait surgir pour les hommes. Vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah. Si les gens du Livre croyaient, ce serait meilleur pour eux, il y en a qui ont la foi, mais la plupart d’entre eux sont des pervers.» (Al-`Imrân 110) , Al-Hayiti en bon wahhabite se base sur l’explication du cheikh saoudien Al-Fawzan et propage la haine des non musulmans : 

Page Facebook qui connait un énorme succès jusqu’à la gagnante des Césars 2017 qui aime cette page sur son compte personnel. Lien du téléchargement cité ici.

A partir de la minute 12 du cours numéro 2 :

«  On voit que cette définition s’est réalisée parmi les Sahaba [compagnons du prophète] parce qu’ils ont tout sacrifiés dans le chemin d’Allah pour transmettre le message d’Allah. Ils ont dirigé les armées vers l’est et l’ouest, l’orient et l’occident, et ils ont ouvert et conquis les terres, et ils ne se sont pas juste assis chez eux pour rester dans le repos ou bien s’adonner uniquement au commerce (…) Beaucoup d’entre eux sont morts martyrs loin d’où il sont nés. Ils sont partis et ont sacrifié tout ce qu’ils avaient, ils sont morts loin de leur maison, loin de leur famille, tout ça pour la cause d’Allah ! Et si on est ici aujourd’hui c’est grâce aux sacrifices qu’eux ont fait. Réfléchissez aux sacrifices de vos ancêtres. (…)Il n’y avait même pas d’islam au début dans ces pays, en Algérie, au Maroc, c’est les Sahaba qui sont venus et ont établi l’islam.« 

(…) Les koufar [ infidèles, non musulmans] parlent de catastrophes naturelles, ils essayent de dire ‘ça c’est la nature’ et tout, non ça c’est Allah qui fait tomber son châtiment sur qui il veut quand il veut. Nous on croit que tout ce qui se passe dans cet univers est écrit et programmé par Allah. »

Dans la partie 3 à la minute 19 :

« Allah nous ordonne de détester les koufars, et de les détester pour Allah. C’est à dire que tu les détestes à cause de leur shirk [ littéralement, association, croire en la Trinité est un shirk pour les musulmans] et de leur koufr [mécréance]. »

A partir de la minute 51 dans la partie 3 :

« Le prophète nous a expliqué que chacun doit ordonner le bien et d’interdire le mal selon sa capacité (…) il nous a dit ‘que celui qui a vu un mal le change avec sa main’ (…) Pour ceux qui ont le pouvoir et l’autorité il faut changer le mal avec la main. (…) dans certains pays musulmans qui ont gardé les règles de l’islam aujourd’hui, comme en Arabie Saoudite par exemple, on voit qu’il y a une police qui se charge en particulier d’ordonner le bien et d’interdire le mal dans la société, qui passe dans les rues, et chaque fois qu’il voient quelque chose de haram ils le changent par la main. C’est l’exemple de ce qu’il se passe dans certains pays musulmans qui s’accrochent à l’islam et à la charia »

En d’autres termes utiliser la force physique pour imposer la charia.

Les trois parties de la conférence sont ici.

Cette mosquée de Montréal est aidée par les salafistes de l’association Al Bounyane basée à Athis-Mons dans l’Essonne, qui lançait des appels au don pour terminer sa construction. Cette association finance des projets de mosquées en afrique noire (Sénégal, Mali, Burkina) et diffuse aussi des livres et supports audio-visuels salafistes. Il serait souhaitable que le préfet de l’Essonne la ferme.