Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme

Archives

Égypte

Observatoire de l'islamisation

Égypte: encore une église attaquée par des islamistes armés sans médiatisation en France

La Virgin Mary Church, église copte orthodoxe située près du Caire dans le gouvernorat de Guizeh, a été attaquée le 28 janvier dans l’après-midi par deux islamistes armés. Un échange de coups de feu entre les assaillants et la police protégeant l’église, s’est soldé par un mort et deux blessés dans les rangs des forces de l’ordre. Le patriarche copte, Tawadros II, a condamné ses attaques et exprimé ses condoléances à la famille du policier assassiné.

Source : Asia News du 29/01/2014

Lire tous nos articles sur la persécution des Chrétiens en Egypte.

Observatoire de l'islamisation

Égypte : ils profanent une église à leur sortie de la mosquée des Frères Musulmans

Lu sur l’Observatoire de la Christianophobie par Daniel Hamiche

« J’ai signalé hier, l’attaque menée par des Frères Musulmans contre l’église orthodoxe de la Vierge Marie de Zaytoun (à l’est du Caire). Asia News apporte quelques détails supplémentaires d’intérêt sur ce nouvel acte sectaire et haineux contre les Coptes. Un tel acte n’est, aux dires de nombreux témoins, pas exceptionnel car tous les vendredis, après la “grande prière” du milieu de la journée, les musulmans de la mosquée voisine el-Aziz Bellah qui est contrôlée par les Frères Musulmans, viennent poursuivre leurs “pieux exercices” en manifestant devant l’église copte et en hurlant des slogans antichrétiens. Il n’est pas très difficile d’imaginer la nature du prêche qu’ils ont entendu dans leur mosquée… La courte vidéo qui suit montre des jeunes musulmans s’exercer à la peinture murale sur l’enceinte de l’église et quelques autres manifestants barbus et revêtus de la tenue habituelle des salafistes… Instructif. Instructif également, ce nouveau drapeau que l’on voit être agité : une main noire sur un fond jaune. C’est un nouveau symbole apparu en septembre dernier, et qui est celui des islamistes militants pro Morsi qui veulent étendre leur idéologie au monde entier (d’où tous les noms de pays ou de ville qui apparaissent sur la version développée – voir ci-dessous – et où l’on peut lire celui de… Paris) ».

Pour en savoir plus, et si vous comprenez l’anglais.

Observatoire de l'islamisation

Égypte : un village chrétien (de plus) martyrisé par les Frères Musulmans

« Au premier jour, environ 2.000 personnes ont attaqué le monastère et les églises, ils les ont incendiés, ont volé des objets de culte et même creusé dans le sol en pensant y trouver un trésor », se lamente le Père Yanouas en montrant un trou béant au milieu de l’église de la Vierge bénie.

(AFP 6 octobre)

Il s’agit du village martyr de Delga en Égypte, voir l’article suivant :

The Ethnic Cleansing of Christians in Egypt, par Michael Armanious analyste égyptien du Gatestone Institute, 1 octobre 2013.

« Iskander Toss, qui vivait depuis toujours dans la ville de Delga en Haute-Égypte, a été kidnappé la semaine dernière, roué de coups et traîné sur les chemins de terre du village jusqu’à ce que mort s’ensuive. Son crime ? Comme pour le massacre du centre commercial au Kenya la semaine dernière, son crime était d’être chrétien.

Quelques jours plus tard, les jihadistes d’Ikhwan [Frères musulmans] ont ouvert sa tombe et extirpé son cadavre qu’ils ont traîné à travers le village jusqu’à ce que la majorité des familles coptes terrorisées, prennent la fuite. Ce qui est unique dans la mort de Toss, c’est que les gens connaissent son nom. Tout au long des rives du Nil, des meurtres analogues se déroulent de manière régulière.

Delga, situé à 150 miles au sud du Caire, est l’une des plus anciennes et des plus grandes villes d’Égypte. Sur plus de 100.000 habitants, 25.000 sont des chrétiens. Delga avait un certain nombre d’églises, dont certaines remontaient au 4e siècle. La quasi-totalité d’entre elles ont été détruites.

Au cours des 75 derniers jours, depuis que Morsi a été contraint de quitter ses fonctions, les membres de l’Ikhwan [Frères] et ses groupes affiliés ont bouclé le village. Ils ont forcé certains chrétiens à payer la « jizya », l’impôt de capitation supplémentaire que les chrétiens et autres non-musulmans sont tenus de payer »

Lire la suite

Lire aussi l’article de l’AFP Égypte : à Delga, après les attaques, confiance brisée entre chrétiens et musulmans.

Observatoire de l'islamisation

Vidéo d’une église attaquée et brûlée par une foule musulmane en Égypte

Aucune présence de force de l’ordre pour empêcher cet acharnement des partisans des Frères Musulmans

Les assaillants entrent dans l’église en criant « Nous sacrifions notre âme et notre sang pour l’islam », tandis que d’autres détruisent la croix sur le toit de l’église.

L’évêque Makarios de Minya explique à MidEast Christian news que Les Frères Musulmans ont planifié ces actions « Nous nous attendions à ce scénario des semaines avant que les sit-ins des Frères soient délogés, c’est évident qu’ils résultent de la haine des chefs des Frères Musulmans contre les Coptes »

« Mais nous avons été surpris par le caractère systématique des attaques contre nos églises et propriétés, qui ont eu lieu en même temps mais à différents endroits, dans une série d’attaques qu’ils appellent leur « Plan B« , visant à détruire toutes les églises« 

Rappel : 80 églises et plusieurs monastères et couvents ont été attaqués, ainsi que de nombreux commerces coptes.

Égypte : Autopsie des églises brûlées par Human Right Watch

Observatoire de l'islamisation

“Mort aux chrétiens” crient les pro Morsi sous les fenêtres de l’évêché

Une dépêche de l’Agence Fides qui montre avec le témoignage de l’évêque catholique de Louxor, la situation invivable des chrétiens de son diocèse, lui-même sauvé de justesse par la police de la furie des islamistes.

« Je pleure sur toute cette humanité simple, faite de musulmans et chrétiens, qui réside dans les villages de la zone, qui n’a rien parce que les réserves alimentaires touchent à leur fin et que la population a peur de sortir de chez soi. Les personnes aisées elles-mêmes ne parviennent plus à acheter de la nourriture parce que tous les magasins sont fermés. Je voudrais me rendre chez eux pour les aider mais je ne peux le faire car je suis moi aussi isolé chez moi »

déclare à l’Agence Fides S.E. Mgr Youhannes Zakaria, évêque copte catholique de Louxor qui a subi une tentative d’agression le vendredi 16 août ([troisième] jour des manifestations organisées par les Frères Musulmans pour protester contre la destitution du Président Morsi).

« Les manifestants pro Morsi, après avoir été chassés du centre de Louxor, sont arrivés sous les fenêtres de l’évêché en criant “Mort aux chrétiens”. Par chance, la police est arrivée à temps pour nous sauver. Maintenant, la police et l’armée surveillent la maison avec deux blindés »

raconte l’évêque.

Lire la suite sur Christianophobie.fr

Observatoire de l'islamisation

Milices armées, tortures: le rapport d’Amnesty International qui accable les Frères Musulmans

« Des manifestants anti-Morsi ont dit à Amnesty International avoir été capturés, frappés, soumis à des décharges électriques ou poignardés par des individus loyaux à l’ancien président. »

Des éléments de preuve, dont des témoignages de victimes, attestent que des partisans du président déchu Mohamed Morsi ont torturé des membres du camp politique adverse.
Entre le début des rassemblements de grande ampleur des deux camps, fin juin, et le 28 juillet, huit corps présentant des traces de torture sont arrivés à la morgue du Caire. Au moins cinq d’entre eux ont été retrouvés à proximité de zones où se tenaient des sit-ins en faveur de Mohamed Morsi.

Un rapport du 6 août relatant des faits bien antérieurs à la répression de l’armée à lire sur le site d’Amnesty International.

Observatoire de l'islamisation

Une Copte française témoigne de la chasse aux Chrétiens lors de ses vacances en Haute-Égypte

Document Le Parisien

Alexandra est une franco-égyptienne copte de 23 ans qui vit à Paris. Elle est venue passer les vacances dans sa famille à Assiout (Haute-Égypte, sud) et a assisté aux émeutes et aux pillages des magasins et des lieux de culte chrétiens par les militants des Frères Musulmans.

Les Frères Musulmans dans le texte : nos dossiers désormais en accès libre

Le Mensuel de l’Observatoire de l’islamisation avait sur plusieurs numéros exposé les grands textes et discours de la confrérie islamiste.

> Les Frères Musulmans égyptiens dans le texte : djihad, califat mondial et conquête du monde. Traduction exclusive des textes et discours en français.(dont le discours du Guide suprême Badie du 29 décembre) (à lire dans notre numéro de février 2012)

> Le Jihâd est la voie, le livre édifiant de Mashur Mustafa guide des Frères Musulmans de 1996 à 2002. (à lire dans notre numéro de mars 2012)

> Le « Projet » des Frères Musulmans en Europe: document sur la stratégie de conquête de l’Europe trouvé chez le banquier de la confrérie, déclassifié par la police suisse. (à lire dans notre numéro d’avril 2012)

> Le livre Le droit du Jihâd [Fiqh al-Jihad] , par Yussuf Al-Qaradawi (à lire dans notre numéro d’avril 2012)

(Vidéo : Mohammed Badie, actuel Guide suprême des Frères Musulmans interpellé aujourd’hui par la justice pour avoir incité à la violence contre les manifestants dimanche 30 juillet dernier.)

Lire aussi le témoignage de l’ancien avocat Tharwat al-Khirbawy, ex membre des Frères, dont le livre « Le Secret du Temple: les secrets des Frères Musulmans » (2012), best-seller en Égypte, raconte son expérience dans la confrérie. Il en dévoile les dessous et les véritables objectifs, dont le culte par la direction actuelle de Sayyed Qutb, théoricien de la conquête du pouvoir par le djihad armé . Lire sa recension dans la revue Afrique-Asie. Lire aussi la dépêche Reuters sur ce phénomène éditorial.

Guido Westerwelle

Égypte : Berlin condamne les pogroms anti-chrétiens, Paris étrangement silencieux

80 églises attaquées, couvents investis, commerces ciblés d’une croix barrée, 1500 personnes agressées, des assassinats… Largement suffisant pour que Berlin demande l’arrêt de la chasse aux Chrétiens planifiée et exécutée par les Frères Musulmans. Mais Paris reste muette devant une stigmatisation au sens propre du terme.

Le ministre allemand des Affaires étrangères Guido Westerwelle a appelé à protéger les chrétiens en Égypte, a annoncé samedi l’agence AFP, citant l’hebdomadaire allemand Focus qui paraîtra dimanche.

« La minorité chrétienne en Égypte doit être protégée », a déclaré le ministre, ajoutant que Berlin ne soutenait aucune force politique dans ce pays.

« Nous sommes du côté des gens qui sont pour la liberté et les valeurs démocratiques et qui veulent une société ouverte », a indiqué M. Westerwelle cité par l’AFP.

Page 3 sur 12«12345»10...Dernière »