Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme

Archives

Etats Unis

Une musulmane américaine remise en place par un patriote qu’elle menace de mort

Echange -que nous n’avons pas réussi à dater- entre une musulmane vindicative qui menace de tuer un patriote américain, qui lui apprend des choses qu’elle méconnait sur l’islam. 

New-York : un islamiste étranger arrêté avec un explosif et un détonateur

« The man partially detonated the device, which he was carrying under the right side of his jacket, prematurely inside the passageway to the A, C, and E trains at 8th Avenue and W. 42ndStreet at around 7:40 a.m., sources said.

Police took the man into custody.

Former NYPD Commissioner Bill Bratton told MSNBC’s “Morning Joe” that the man was inspired by ISIS and possibly born in Bangladesh.

Bratton, who said the man had been living in the US for seven years, “was supposedly setting the device off in the name of ISIS.”

So, definitely a terrorist attack, definitely intended,” Bratton said. »

Une musulmane de New York arrêtée pour avoir inventé son histoire de harcèlement par des partisans de Donald Trump

Référence : CBS News, 14 décembre 2016

Titre original : Teen accused of making up story of anti-Muslim harassment on NYC subway / WebArchiveArchive.Today

NEW YORK – Mercredi, la police a déclaré qu’une adolescente du quartier New Hyde Park avait inventé son histoire selon laquelle elle avait été verbalement harcelée dans le métro de New York parce qu’elle est musulmane.

Yasmin Seweid, âgée de 18 ans, a été détenue par la police mercredi après-midi, selon ce que rapporta un porte-parole de la police à CBS New York.

Elle est accusée d’avoir déposé une fausse plainte et d’avoir nui à l’administration gouvernementale.

Seweid avait soutenu avoir été harcelée verbalement dans le métro par un groupe de trois hommes vers 22h00 jeudi le 1er décembre.

Elle avait déclaré à CBS New York avoir pris la ligne de métro #6 au coin de 23rd Street et Park Avenue après avoir assisté à un événement au Collège Baruch.

«Je les entendais parler mais, puisque j’avais mes écouteurs sur les oreilles, je ne portais pas vraiment attention. J’avais eu une longue journée. Puis, ils se sont rapprochés et j’ai pu les entendre dire distinctement ‘Donald Trump’», avait-elle dit. Lire la suite sur Point de Bascule

« On ne veut pas se retrouver dans la situation de la France avec une large population musulmane » équipe Trump

trumpequipeDimanche soir, un haut responsable de l’administration Trump a briefé les journalistes en ces termes :

La réalité est que nous ne voulons pas nous retrouver aux Etats-Unis dans la situation de la France, de l’Allemagne ou de la Belgique avec une large population musulmane. »

On ne veut pas d’une situation où dans 20-30 ans il devient normal qu’il y ait régulièrement des attaques terroristes sur notre sol. Les Etats-Unis sont un pays souverain qui n’a absolument pas l’obligation d’intégrer n’importe quel immigré.

Breitbart

Texas : une mosquée incendiée hier

Un gigantesque incendie s’est déclaré, dans la nuit du vendredi au samedi 28 janvier 2017 dans une mosquée au Texas (Etats-Unis), rapportent plusieurs sources médiatiques.

Selon la chaîne américaine Fox News, l’incendie a eu lieu au «Victoria Islamic Center» (centre islamique de Victoria). Un lieu de culte qui avait déjà connu des attaques racistes et islamophobes, précise le média américain. L’avocat du centre, cité par la même source, rapporte que la fumée et les flammes ont été repérées vers 2 heures du matin samedi et appelé le service des incendies.

Trump envisage de classer les Frères musulmans parmi les groupes terroristes

6a01156fb0b420970c01b7c8afcd77970b(Clarion Project) – Donald Trump oeuvrera à l’adoption de la loi désignant les Frères musulmans comme organisation terroriste, a déclaré Walid Phares, conseiller en matière de politique étrangère du Président-élu.

S’exprimant au média égyptien Youm7, Phares, d’origine libanaise (maronite), a indiqué que le projet de loi, qui a déjà reçu l’approbation du Comité Judiciaire de la Chambre plus tôt cette année, puis renvoyé au Comité des Affaires étrangères du Sénat, avait été suspendu en raison du soutien de l’administration Obama à la Confrérie. (…)

En novembre 2015, le sénateur Ted Cruz (R-TX) a présenté le projet de loi, qui identifie trois entités de la Confrérie aux États-Unis, y compris le Conseil sur les relations américano-islamiques (CAIR).

«Nous devons cesser de prétendre que les Frères musulmans ne sont pas responsables du terrorisme qu’ils préconisent et financent… Nous devons les voir pour ce qu’ils sont : une organisation internationale clé vouée au jihad violent», avait déclaré Cruz au Washington Free Beacon à l’époque.

6a01156fb0b420970c01bb0952cce0970d-800wiLe projet de loi est une occasion sans précédent d’éduquer les membres du Congrès sur l’implication des Frères musulmans dans le terrorisme. Lire la suite chez nos confrères canadiens de Poste de Veille

Les Frères Musulmans qualifient de « désastre » l’élection de Donal Trump

Capture d’écran 2016-01-27 à 15.13.04 2Mamdouh al-Muneer, un membre de la direction du parti des Frères Musulmans en Egypte, a déclaré que la victoire de Donald Trump était « un désastre ».

MiddleEast Monitor (source) :

« Goliath est redevenu lui-même, avec ses chevaux et ses hommes. Notre nation [musulmane] a été témoin de quelque chose et ce qui vient est quelque chose de différent. Si allah le veut, ce sera pour nous et non contre nous. »

Une proche conseillère d’Hillary Clinton, Huma Abedin, est effectivement très liée à la confrérie islamiste de par sa famille. Aussi, Dahlia Mogahed, une égyptienne voilée qui soutient les Frères Musulmans était conseillère de Barak Obama pour les questions islamiques, avec un bureau dans la Maison Blanche. Dahlia Mogahed était présente lors de l’inauguration en janvier 2012  du Centre de recherche pour la Législation islamique et l’éthique (CILE) du Qatar, co dirigé par Youssef Al Qaradawi et Tariq Ramadan (voir notre article à l’époque). Elle fut un artisan de la rédaction du discours du Caire de Barak Obama très philo-musulman en 2009.

La proche conseillère d’Hillary Clinton, Huma Abedin, membre d’une famille d’islamistes patentés

14906857_10211275518748687_4190423895880979376_nPar Mohamed Louizi (extrait) :

« Cette conseillère s’appelle Huma Abedin (هما عابدين) (3). Son père, originaire de l’Inde, s’appelle Syed Zainul Abedîn (1928-1993). Il fut islamiste de sa jeunesse à sa mort. Après être formé idéologiquement par deux figures islamistes indopakistanaises très célèbres : Abul Ala Maududi (1903-1976) – fondateur de la « Jamaat Islamiyya » au Pakistan et prônant, en son temps, l’application de la charia et le jihad armé global – et Abu el-Hassan el-Nadawi (1914-1999), il est parti s’installer aux USA pour enseigner à l’université. Sa fille Huma est née donc en 1976 aux USA. Mais, quelques années après sa naissance, la famille Abedin s’est installée en Arabie Saoudite. Car le papa a été invité par le régime wahhabite saoudien pour enseigner à l’université de Djeddah. Huma Abedin a donc été élevée chez les saoudiens wahhabites durant toute sa jeunesse, dans une famille islamiste très engagée. Il a rejoint les États-Unis ensuite pour ses études universitaires.

Lors de son séjour aux USA, son père avait constaté que la « minorité musulmane » américaine est « contrainte à se soumettre aux lois américaines non-islamiques ». De ce fait, « l’identité islamique est en danger » selon ses dires. En devenant conseiller de l’organisation salafiste saoudienne LIM (Ligue Islamique Mondiale) et membre des savants musulmans, à côté d’un certain Youssef Al-Qaradawi, il décida de créer l’IMMA (Institute of Muslim Minority Affairs) (4) depuis Djeddah. Quelques années plus tard, le siège social de l’IMMA a été transféré en Angleterre, à Londres. Aujourd’hui, c’est la maman de la conseillère spéciale d’Hillary Clinton qui le préside. Elle s’appelle Saleha Mahmoud Abedin, d’origine pakistanaise. L’objet de l’IMMA est clair depuis sa création : œuvrer pour préserver « l’identité islamique » en Occident et faire en sorte que les « lois islamiques » soient introduites, petit à petit, dans le monde occidental (les fameux accommodements raisonnables) (5).

Le site arabe « Al-Arabia » (6) explique la stratégie islamiste du père de Huma Abedin. Lire la suite sur Europe-Israel

Un islamiste somalien poignarde 8 personnes dans un Mall aux Etats-Unis

La série noire des attaques de l’Etat Islamique aux Etats-Unis continue, dans l’indifférence des médias français. L’attaque a eu lieu dans un centre commercial de Saint-Cloud dans le Minnesota samedi soir.  Revue de presse réalisée par Fdesouche.com

« L’assaillant serait un certain Dahir Adan, somalien de 22 ans. »

Source et Source


L’attaque à l’arme blanche qui a fait huit blessés samedi soir dans un centre commercial de St Cloud dans l’Etat américain du Minnesota « a été menée par un soldat de l’Etat islamique », a annoncé ce dimanche l’agence Amaq, organe de propagande du groupe Etat islamique.

« L’exécutant des attaques au couteau menées dans le Minnesota hier était un soldat de l’Etat islamique, en réponse aux appels à prendre pour cibles les ressortissants des pays appartenant à la coalition des croisés », indique Amaq. […]

L’Express


Un homme faisant « des références à Allah » a blessé huit personnes samedi soir à l’arme blanche, dans un centre commercial de l’Etat du Minnesota (nord des Etats-Unis), avant d’être abattu par un policier qui n’était pas en service, a annoncé la police.

« Nous avons confirmation qu’il a demandé à une personne au moins si elle était musulmane avant de l’attaquer », a également indiqué Blair Anderson, le chef de la police de St. Cloud, une ville à une centaine de kilomètres au nord-ouest de Minneapolis, où les faits se sont produits dans le centre commercial Crossroads Center.

M. Anderson a toutefois souligné que l’enquête était toujours en cours. « Je ne peux pas dire maintenant s’il s’agit ou non d’une attaque terroriste parce que nous le savons pas », a-t-il dit.

Plusieurs blessés ont été conduits à l’hôpital, et l’un d’eux a dû être maintenu hospitalisé.

Source

Fusillade de Seattle (USA) : le suspect interpellé à Burlington est Turc

Un jeune Turc de 20 ans, auteur présumé de la fusillade du centre commercial  Cascade Mall au nord de Seattle, a été capturé 24 heures après avoir tué cinq personnes . L’homme a été interpellé à Oak Harbor, une ville voisine de Burlington où il résidait. Plus d’infos sur CBS News

Page 1 sur 212»