Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme

Archives

France

Réaction de Joachim Véliocas à la fermeture de la mosquée d’Ecquevilly (Boulevard Voltaire)

P1070579

« Je ferai pire qu’à Nice » : Fiché S, photo de Ben laden à son domicile, il est relaxé

Capture d’écran 2016-11-30 à 19.43.09Lu dans Lyon Mag du 30 novembre:

Ce mardi, un chauffeur-livreur âgé de 35 ans a été relaxé des faits d’apologie du terrorisme qui lui étaient reprochés.

L’individu, fiché S, avait menacé les salariés d’une entreprise en septembre dernier, leur promettant de prendre son camion et de « faire pire qu’à Nice ». Une référence à l’attentat du 14 juillet qu’il a justifié par la volonté de faire taire le dirigeant de l’entreprise qu’il jugeait trop autoritaire.

A son domicile, une photo de Ben Laden avait été retrouvée, ainsi que des articles relatifs au djihadisme selon le Progrès. Grâce à son avocate, le trentenaire n’a été condamné que pour outrage, il avait insulté les gendarmes lors de sa garde à vue. Il a donc écopé de 70 heures de TIG. »

« Le nombre de mosquées salafistes a bondi de 170% entre 2010 et 2016 » : interview de Joachim Véliocas

Capture d’écran 2016-10-28 à 18.09.33

Analyste pour le think tank Wikistrat , et directeur de l’Observatoire de l’islamisation, Joachim Véliocas présente son nouveau livre à la rédaction de Riposte Laïque :

Riposte Laïque : Commençons par l’actualité. Vous avez été très actif, sur le site que vous animez, pour pointer du doigt les connivences d’Alain Juppé avec Tareq Oubrou et les Frères Musulmans. Pourquoi un tel acharnement contre lui, alors que d’autres ont la même attitude, comme l’a montré votre livre « Ces maires qui courtisent l’islamisme » ?Lire la suite

Affrontements entre islamistes turcs et militants kurdes place de la République

Encore 700 dijhadistes « français » en Syrie et 1452 passeports syriens volés par l’EI (JDD)

b_1_q_0_p_0

Ces deux informations sont parues dans le très prudent Journal du Dimanche du 13 novembre 2016. Sur les 2000 islamistes ayant quitté la France pour aller combattre en Syrie, 700 y seraient encore selon le renseignement français…et pourraient revenir s’ils ne l’ont pas encore fait pour « constituer une cinquième colonne » affirme une source du JDD. Autre information tout aussi inquiétante : la France empêche les djihadistes en herbe de quitter notre territoire pour rejoindre la Syrie. Plus de 200 interdictions de quitter le territoire ont été formulées, et ce ne sont que les cas repérés. Une erreur stratégique car on se souvient, que, faute d’avoir pu rejoindre la Syrie, un canadien islamiste a commis une attaque en octobre 2014 à Ottawa. Le passeport syrien étant le sésame pour être accueilli en tant que demandeur d’asile, il est utilisé par les soldats de l’EI pour venir sur notre sol, ainsi que l’ont fait des assaillants du 13 novembre 2015. Les 1452 passeports vierges sont issus d’un stock saisi par l’EI à Raqqa en 2013.

Ainsi, il faut se préparer psychologiquement à de nouvelles attaques. D’autant que des centaines de mosquées radicales fournissent le matériel idéologique aux jeunes musulmans pour justifier le djihad offensif, ainsi que l’enquête Mosquées Radicales, ce qu’on y dit, ce qu’on y lit (éditions DMM) le prouve.

Mosquées Radicales: Joachim Véliocas présente son enquête sur Radio-Libertés

En vente sur Amazon dès le 10 novembre.

Moins de 20% des adolescents musulmans se sentent « totalement français » selon une étude (Le Point)

1611050613580090Le fait de se sentir français suivant la religion a son importance chez les adolescents, source : Polis, Lyon-Grenoble (+ : religion déclarée qui est jugée importante ; – = religion déclarée qui n’est pas jugée importante)

Rapporté par le sociologue Sébastien Roche dans Le Point du 3 novembre

Del Valle chez Ardisson dénonce la collaboration de la droite et la gauche avec l’Arabie Séoudite et le Qatar

Alexandre del Valle présente son livre Les Vrais ennemis de l’Occident: du rejet de la Russie à l’islamisation des sociétés ouvertes (éditions du Toucan), temporairement en rupture de stock chez Amazon mais disponible sur le site de l’éditeur. Dans cette somme de 500 pages abordant la géopolitique occidentale obsédée par le containment de la Russie, avec les détails des révolutions géorgiennes, ukrainiennes, libyennes, est aussi abordé la prolifération des mosquées radicales en Europe, avec l’appui des travaux de l’Observatoire de l’islamisation, notamment nos deux derniers livres : Ces Maires qui courtisent l’islamisme et Mosquées Radicales (qui vient de sortir aux éditions DMM), cités tous deux.

Orléans: « Nous aussi on a des armes. Chacun doit tuer vingt personnes. Au nom d’Allah, il faut faire quelque chose »

Lu dans La République du Centre du 29/10/2016 :

« Le 22 octobre à Orléans, il voyageait dans une rame du tramway, lorsque son comportement a attiré l’attention d’une passagère. Mounir avait dissimulé un marteau dans une manche de sa veste et tenait à un tiers un discours alarmant. « Nous aussi on a des armes. Chacun doit tuer vingt personnes au lieu de 300 personnes dans un attentat. Au nom d’Allah, il faut faire quelque chose », préconisait le jeune homme.

Identifié quelques jours plus tard, l’intéressé a été placé en garde à vue. Depuis sa geôle, il a exprimé le souhait de rejoindre la Syrie, avant d’adopter un ton plus menaçant : « La prochaine fois, je me ferai serrer avec une bombe, pas avec un marteau. Je vais pas tarder à mettre une bombe dans le tram ! » […]

Mounir – impliqué dans un tout autre dossier, actuellement en cours d’instruction – a récemment commenté devant son contrôleur judiciaire, l’attentat du Bataclan, dans ces termes peu ambigus : « C’est un acte justifié au regard de la justice rendue en France ». […]

Une femme blesse grièvement un policier avec un cutter ce jeudi à Belfort

Pour France Bleu c’est une « déséquilibrée » :

Les faits se sont déroulé ce jeudi vers 4 heures du matin, avenue Wilson à Belfort près de la gare. Un policier de 41 ans a été agressé au cutter lors d’une intervention par une femme visiblement déséquilibrée.

C’est vers 4 heures du matin ce jeudi que les policiers sont appelés par le voisinage d’un immeuble de l’avenue Wilson près de la gare, à Belfort. Une femme est en train de créer du trouble. Arrivés sur place, les cinq fonctionnaires de police voient en effet une femme à sa fenêtre en train de vociférer et de les insulter. Les policiers entrent alors dans l’immeuble. La femme vient à leur rencontre et très vite elle sort de sa poche un cutter et blesse au visage l’un des fonctionnaires au niveau de l’œil. […]

les autres policiers arrivent à l’interpeller, difficilement. La femme blesse encore un autre fonctionnaire en le griffant au visage, puis donne des coups de pied à un troisième. Elle sera finalement placée en garde à vue, dans un état délirant, avant d’être placée d’office en hôpital psychiatrique après l’avis d’un expert psychiatre. Cette femme de 34 ans est connue des services de police pour des faits similaires de violence et de rébellion. […] Lire la suite

Page 3 sur 16«12345»10...Dernière »