Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme

Archives

Grande-Bretagne

G-B : 43% des musulmans souhaiteraient que la loi islamique remplace la loi britannique

Sharia-law-UK-Muslims-poll-738852Lu sur Express.co du 2 décembre :

« 43% des adeptes de la religion musulmane vivant en Grande-Bretagne croient que certaines parties du système juridique islamique devraient remplacer la loi britannique tandis que seulement 22 pour cent des musulmans s’opposent à cette idée. 

Les chercheurs ont également trouvé des niveaux de croyance «profondément inquiétants» parmi les musulmans britanniques dans les théories du complot comme blâmer le gouvernement américain ou les «juifs» pour les attentats terroristes du 11 septembre contre l’Amérique.

Seulement 4% des musulmans pensent que Al-Qaïda et Ben Laden sont les instigateurs des attentats du 11 septembre 2001.

Les résultats ont été révélés hier soir dans l’une des plus grandes enquêtes d’opinion parmi les musulmans jamais effectué au Royaume-Uni.

Le nouveau maire d’Oxford est un musulman qui prête serment sur le coran

Lu sur le blog d’Yves Daoudal :

O« Le conseil municipal d’Oxford a élu maire Mohammed Altaf-Khan, qui a prêté serment lundi dernier (sur le Coran, naturellement).

Mohammed Altaf-Khan, aujourd’hui « 57e Lord-Maire d’Oxford », est arrivé en Angleterre à la fin des années 80. Il vient du « Cachemire », dit la presse britannique, comme si c’était un Etat (le Cachemire est divisé entre le Pakistan et l’Inde.)

Le lord-maire est un membre du conseil municipal élu pour un an. Et c’est une tradition que le nouveau maire désigne les œuvres de bienfaisance ou organisations humanitaires (« charities ») qu’il souhaite voir financièrement soutenues par ses administrés. Parmi les trois retenues par Mohammed Altaf-Khan il y a le gigantesque Oxford Centre for Islamic Studies (avec son minaret de 33 mètres) – dont la construction fut financée pour un tiers par le roi Fahd d’Arabie, et qui n’a certes pas besoin des économies des derniers Anglais d’Oxford

L’expression « fêtes de Noël » est bannie de la municipalité d’Oxford depuis 2008. On dit « fêtes de la lumière d’hiver ». »

Un universitaire musulman prescrit de « tuer les homosexuels par compassion »

Capture d’écran 2016-04-11 à 21.43.24En 2013, le professeur Farrokh Sekaleshfar (biographie ci contre) invitait ses fidèles à tuer les homosexuels «par compassion». Il est aujourd’hui encore invité à s’exprimer dans des Centres, comme au Husseini Islamic Center à Sanford en Floride.

Heurts entre patriotes et islamistes à Londres

Le mouvement Britain First a organisé une manifestation début mars contre la mosquée radicale de East London. La police a eu peine maintenir l’ordre face à une meute d’islamistes violents.