Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme

Archives

Israel

Un maire israélien fait irruption dans une mosquée pour baisser le volume des haut-parleurs

Le maire de la ville israélienne de Lod est intervenu pour faire cesser l’appel à la prière, diffusé selon lui trop fort, par une mosquée de la ville à 5h30 du matin. Après l’intervention de la police, l’imam a été convoqué pour s’expliquer.

Selon un rapport de police, l’imam de la mosquée de Dahamshe, dans la vieille ville de Lod, diffusait son sermon par les haut-parleurs du bâtiment aux alentours de 5h30 du matin, au lever du soleil. Yair Revivo, le maire de la ville, a alors appelé la police, précisant qu’il se trouvait devant le bâtiment et s’apprêtait à entrer en compagnie de son adjoint et du chef de la sécurité de la ville. Lire la suite sur Oumma.com

Les portiques ne dérangent pas les musulmans en Egypte, au Koweit ou à La Mecque

Alors que les palestiniens crient à la « provocation » sur la mise en place de portiques de sécurité à Jérusalem sur le Mont du Temple (précédant de mille ans « l’esplanade des mosquées ») après le meurtre de trois israéliens, des dispositifs similaires existent à l’entrée de mosquées du monde entier sans susciter des cris d’orfraie > Photos de portiques de sécurité dans différents pays :Lire la suite

Le compte twitter « Musulmans de France » se réjouit de l’assassinat d’une militaire par l’EI à Jérusalem

L’Etat Islamique a revendiqué que « 3 lions du Califat » auraient commis l’attaque palestinienne coordonnée de tirs à l’arme à feu et de coups de couteaux, vendredi soir 16 juin, à l’extérieur de la Porte de Damas à Jérusalem, dans laquelle une femme de la police des frontières, Hadas Malka a été poignardée à mort et quatre autres personnes blessées. Ce serait la première attaque coordonnée de Daesh en Israël ; Les djihadistes préviennent que ce ne sera pas la dernière.

Les trois terroristes palestiniens âgés de 18-19 ans, originaires du village de Deir Abu Meshaal près de Ramallah, ont été tués par les tirs de réplique des forces de sécurité. Le communiqué de Daesh rend hommage aux jeunes tueurs en les nommant comme Abu Al-Buraa al Miqdasi, Abu Hassan al Miqdasi and Abu Rabah al-Miqdasi. Ils sont décrits comme ayant prié avant d’entrer en action contre « les Juifs ». Le communiqué se poursuit en disant : « Les Martyrs ont disséminé la peur dans les cœurs des Juifs et, avec l’aide d’Allah, ce ne sera pas la dernière attaque. Les Juifs doivent s’attendre à ce que leur Etat soit laissé en ruines par les soldats du Califat ».

Le Hamas palestinien s’est abstenu de revendiquer explicitement l’attaque, mais il fait l’éloge des trois terroristes comme étant membres de son groupe terroriste et a diffusé un communiqué proclamant que cette attaque est la « preuve renouvelée que l’intifada continue ».
En savoir plus sur http://jforum.fr/daesh-revendique-le-meurtre-dhadas-malka-a-jerusalem.html#13qptmkWeGwWFFl5.99