Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme

Archives

Turquie

Erdogan: « Demain, aucun Européen ne pourra faire un pas dans la rue en sécurité »

Lu sur 7/7 le 23 mars 2017

Christophe Da Silva (avec AFP) 
Le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré mercredi qu’aucun Européen ne pourrait plus « faire un pas dans la rue en sécurité » si l’Union européenne (UE) maintenait envers la Turquie une attitude qu’il a jugée hostile. 

Menaces claires
« Je m’adresse une nouvelle fois aux Européens (…) La Turquie n’est pas un pays qu’on peut bousculer, dont on peut jouer avec l’honneur, dont on peut expulser les ministres », a grondé M. Erdogan lors d’un discours à Ankara.

« Si vous continuez… »
« Le monde entier suit ce qu’il se passe de très près. Si vous continuez de vous comporter de cette manière, demain, aucun Européen, aucun occidental ne pourra plus faire un pas en sécurité, avec sérénité dans la rue, nulle part dans le monde », a-t-il ajouté.

Erdogan aux Turcs vivant en Europe : «Ne faites pas trois, mais cinq enfants. Vous êtes l’avenir !»

Lu sur RT :

Particulièrement en verve, le dirigeant turc s’est lancé dans une nouvelle série de propos provocateurs à l’attention du Vieux continent, une cible qu’il affectionne particulièrement ces derniers temps.

«J’en appelle à mes citoyens, mes frères et sœurs en Europe […] Allez vivre dans de meilleurs quartiers. Conduisez les meilleures voitures. Vivez dans les meilleures maisons. Ne faites pas trois, mais cinq enfants. Car vous êtes l’avenir de l’Europe. Ce sera la meilleure réponse aux injustices contre vous.» Voilà le conseil qu’a donné Recep Tayyip Erdogan aux Turcs expatriés.

Le président turc a livré ses recommandations lors d’un meeting le 17 mars dans la ville d’Eskisehir, au cours duquel il s’exprimait sur la réforme constitutionnelle soumise à un référendum qui doit se tenir le 16 avril.

Ces derniers jours, le dirigeant a enchaîné les attaques contre l’Europe. Le 16 mars, il avait en effet accusé la Cour de justice de l’Union européenne d’avoir «lancé une croisade contre le croissant», celle-ci ayant estimé qu’une entreprise pouvait, si elle le souhaitait, interdire le foulard islamique. Lire la suite

Turquie : un ministre prédit « des guerres de religion » en Europe

Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlüt Cavusoglu (photo) a affirmé ce jeudi que les dirigeants européens sont en train de « conduire l’Europe vers le précipice », ajoutant que « des guerres de religion vont commencer », car l’Europe effectue un dangereux pas en arrière.

« Honte à l’UE. A bas vos principes européens, vos valeurs, votre justice (…) Ils ont ouvert une confrontation entre la Croix et le Croissant, il n’y a pas d’autre explication« , a-t-il déclaré à une foule de partisans. En savoir plus sur Sud Presse  et Le Point

Turquie : prêches interdisant la célébration du nouvel an dans les 80 000 mosquées turques

trois-francais-ont-ete-blesses-dans-l-attaqueUn politologue turc était invité à commenter les attentats d’Istanbul du 1er janvier sur BFMTV à 17h50. Il affirme que les prêches de vendredi dernier, écrits par le Diyanet (Ministère des Affaires islamiques) et diffusés dans les 80 000 mosquées officielles ont « interdit de célébrer le jour de l’an , cela créé un climat délétère » selon ce politologue. 

Video du meurtre de l’ambassadeur de Russie à Ankara

L’ambassadeur russe à Ankara Andreї Karlov a été tué par un policier islamiste turc. Ses revendications portent sur la chute d’Alep qu’il dit vouloir venger.

Turquie : la seule mairesse chrétienne du pays a été révoquée

Repéré et traduit par Christianophobie.fr :

« Le régime du sultan Erdogan continue ses purges en Turquie… Assyrian International News Agency nous apprenait hier que Februniye Akyol, chrétienne assyrienne et co-maire de la ville de Mardin (préfecture de la province éponyme), avait été révoquée et remplacée – ainsi que le co-maire Ahmet Turk – par un qayyum (gardien). Februniye Akyol avait été élue à ces fonctions en mars 2014 et elle était le seul maire chrétien en Turquie. J’avais parlé de Februniye Akyol ici en juillet dernier.

Source : Assyrian International News Agency, 17 novembre

Erdogan, premier dictateur «national-islamiste»

1301-erdoganFIGAROVOX/ENTRETIEN – C’est une foule gigantesque qui s’est rassemblée ce dimanche autour d’Erdogan. Pour Caroline Galactéros, l’Occident n’a pas voulu voir l’implantation d’un «national-islamisme» conquérant aux portes de l’Europe, qui montre aujourd’hui son vrai visage. Lire sur Le Figaro

La Turquie islamiste accuse l’Autriche qui refuse son adhésion de « racisme radical »

Les colons turcs en France manifestent leur soutien au président islamiste (Strasbourg)

Des sociétés turques fournissent les composants de l’arsenal de l’Etat Islamique

delvalle-alexandre-turquie« Longtemps base arrière de Daech, la Turquie apparaît bel et bien comme le marché sur lequel les artificiers djihadistes faisaient leurs emplettes. Dans un précédent rapport, daté de février, CAR affirmait que non seulement la plupart des composants utilisés dans les explosifs de Daech avaient été achetés sur le marché turc, mais également les câbles, les cordons de détonation, les fertilisants et des conteneurs. Bref, l’essentiel de l’arsenal nécessaire à la confection de leurs engins de mort. «Daech utilise systématiquement du nitrate d’ammonium fabriqué par la compagnie turque Mert Global pour des explosifs qui ont été retrouvés à Ramadi en 2016 et à Tikrit en 2015», écrivait ainsi l’ONG en février dernier(…) les cordeaux de détonation étaient ensuite distribués par une société basée en Turquie.(…) Lire l’article intégral dans Le Figaro du 7 juillet

Page 1 sur 712345»...Dernière »