Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme

Archives

Suède

Attentat de Stockholm : l’islamiste ouzbek est un demandeur d’asile débouté

L’auteur présumé de l’attentat de vendredi à Stockholm est un demandeur d’asile débouté, a indiqué la police ce dimanche. Samedi, elle avait indiqué que l’homme de 39 ans est un Ouzbek présent en Suède depuis quelques années, et connu des services de renseignement suédois. Lire la suite dans Le Temps

Halal TV agace les suédois (Le Monde)

Mosquée de Stockholm

Le Monde s’est fait écho de l’affaire dans un article du 15 novembre 2008 : Halal TV agaçe les suédois. Extraits : 

« Le premier numéro était consacré aux différences de classes. Une des présentatrices commente un reportage sur les banlieues de la capitale, celle, bourgeoise, de Danderyd, l’autre, Alby, défavorisée: «La Suède ressemble de plus en plus à l’Égypte avec ses différences de classes qui vont en s’aggravant.» Cette vision, superficielle et naïve, a quand même irrité beaucoup de Suédois.

La publicité de cette émission a en partie été assurée par le refus de deux des présentatrices de serrer la main du chroniqueur d’un quotidien proche des sociaux-démocrates qu’elles étaient venues interviewer. Il s’en est offusqué et leur a dit de repartir dans leur pays – elles sont nées en Suède – si elles n’étaient pas capables de saluer les gens comme on le fait ici.

Dilsa Demirbag-Sten, écrivain suédois d’origine kurde, a accusé la SVT de manquer de sérieux et se demande quel crédit apporter à une émission dont les présentatrices sont des musulmanes croyantes. L’une d’elles s’était déclarée favorable à la lapidation des femmes adultères, puis s’était par la suite prononcée contre la peine de mort. (Le Monde) 

Pour plus de détails sur cette affaire, lire l’article de The Local, journal suédois en langue anglaise, traitant de l’affaire: Sweden’s new Halal-TV courts controversy 

Suède: un imâm appelle à tuer les convertis en plein direct à la radio nationale !

Lu sur l’Observatoire de la christianophobie:

« Rinkeby est une petite ville de la banlieue de Stockholm en Suède, où habitent de très nombreux Somaliens qui y disposent d’une mosquée dont l’imam est un de leurs compatriotes. Mais il existe aussi des Somaliens chrétiens à Stockholm. Ces derniers sont venus à quelques reprises évangéliser à Rinkeby de l’autre côté de la place où est située la mosquée. Cela n’a pas plu à l’imam qui, lors d’une émission en direct destinée aux Somaliens et diffusée sur Radio Sweden, a qualifié « d’infidèles » les Somaliens chrétiens et déclaré que c’était « un devoir pour tout musulman de tuer ceux qui abandonnent l’islam ». Le journaliste qui recevait l’imam en a été surpris et a dit, plus tard, qu’il aurait du interrompre le direct après de tels propos. Je pense qu’il aurait eu tort… Les autorités suédoises poursuivront-elles cet imam pour appel public au meurtre ? »

Source : Mohabat News

Un rapport de la police suédoise recense 55 zones hostiles s’insérant parmi 186 quartiers musulmans qualifiés d’ « aires d’exclusion ».

Un rapport officiel de 29 pages riches en cartes (photo) rendu public le 24 octobre 2014 par la police suédoise recense 55 zones de non droit où police et pompiers ne peuvent entrer sans susciter de violentes réactions, les pompiers et ambulances se faisant systématiquement escorter. Le rapport mentionne des check-point matérialisés par des véhicules de surveillance à l’entrée de ces zones. Les gangs étrangers sont cités comme étant les gestionnaires de ces zones. Exemple parmi d’autres, une voiture de police poursuivant des délinquants s’est faite attaquée en mai 2014 par 50 individus hostiles ayant extrait les forces de l’ordre par la force. Le commandement central de la police refusa d’envoyer des renforts pour ne pas déclencher une guerre. Les policiers furent relachés après négociations.

La carte des 55 « no go zones » (zones de non droit) s’insère dans celle des 186 ghettos ethniques à dominance musulmane déjà recensés rapporte The Sweden Report rappelant leur multiplication due à une immigration de 200 000 nouveaux étrangers s’installant durablement chaque année.

Les émeutes violentes de 2013 ont abouti à des mesures d’adaptation au terrain, comme des unités de « dialogue » avec les riverains de ces zones. L’académie de police de Stockolm réagit en mettant en place un cursus de sensibilisation aux cultures étrangères afin d’établir un dialogue interculturel rapporte The Daily Caller du 2 novembre.

 Observatoire de l’islamisation. Novembre 2014

Stockholm : la police suédoise recherche le suspect et diffuse ses photos

La police suédoise communique ces photos, et recherchent activement cet homme, principal suspect qui est parvenu à s’enfuir du camion. Plus d’informations ici.

Attaque islamique à Stockholm : plusieurs morts et blessés

Actualisation 17h46 : l’auteur est recherché par la police suédoise informent les autorités suédoises.

Le conducteur du camion qui a écrasé des passants dans le centre Stockholm vendredi après-midi a tué plusieurs personnes, ont affirmé les services de sécurité suédois (Säpo). « Il y a des morts, et beaucoup de blessés », a indiqué à l’AFP une porte-parole de Säpo, qui disait dans un communiqué rechercher « celui ou ceux qui sont derrière cet attentat ».