Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme

Archives

Toutes les publications en ligne comportant le tag ‘fiché’

Paris, Strasbourg, Magnanville, Nice, Toulouse : des multirécidivistes fichés d’origine étrangère tolérés par l’idéologie droit-de-l’hommiste

Connus pour faits de délinquance ou liens évidents avec l’islamisme radical, ils n’ont pas été expulsés et/ou déchu de la nationalité française (lorsqu’ils l’ont acquise par le droit du sol ou une naturalisation). La fin de l’automaticité de la « double peine » décidée en 2003 par Nicolas Sarkozy alors à l’Intérieur, fait que nombre de délinquants étrangers restent en France malgré une condamnation pénale. La Cour européenne des droits de l’homme  (CEDH) interdit l’expulsion des terroristes dans leurs pays d’origine car ils y risquent des mauvais traitements, notamment au Maroc, Algérie et Turquie. Ce laxisme conduit à des attentats à répétition. D’autant que le magma islamiste grossi d’années en années:  En septembre 2018 on comptait 20.459 personnes sont inscrites au fichier de traitement des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste  (contre 17393 en 2017) dont 3.391 (16,5%) sont de nationalité étrangère et 619 ont une double nationalité ( source: Ministère de l’intérieur). 

Voici les profils des terroristes (uniquement les fichés) ayant frappé la France et la Belgique depuis le début 2015 :Lire la suite