Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme

Archives

Toutes les publications en ligne comportant le tag ‘islamisme’

« Mosquées Radicales: ce qu’on y dit, ce qu’on y lit » l’enquête de 300 pages.

mosquees-radicales-livre

Se procurer l’ouvrage sur Amazon ici . Il peut se commander dans n’importe quelle librairie, les libraires les reçoivent dès le lendemain.

Fillon et l’islam : rumeurs et vérités (rencontres islamistes avérées)

premier_dhimmi11

Documentaire de l’Observatoire de l’islamisation sur la politique volontariste de François Fillon concernant la construction de mosquées (discours d’Argenteuil), ses rencontres avec d’une part les islamistes pro-niqab et pro-charia de l’UAM93 (preuve vidéo) et le recteur de la mosquée de Stains fermée début novembre 2016 par la préfecture du 93 pour cause de prêches radicaux et de présence de nombreux djihadistes.

Le voyage de François Fillon à Alger en 2008 est aussi rappelé, lorsqu’il promit d’augmenter les visas pour les algériens (une dépêche AFP l’atteste). Pour finir, un extrait d’une interview de son porte-parole de campagne, Benoist Apparu qui plaide pour le financement public des mosquées. 

Le Premier ministre de Sarkozy fut aussi l’invité jusqu’en 2013 au « Forum de Doha pour la démocratie », évènement organisé par l’état du Qatar, dictature islamiste et esclavagiste qui poussa la France à attaquer la Libye. Son très récent changement de discours sur ce pays et l’islam est purement opportuniste, le grand public étant maintenant trop sensible à ces sujets. 

Plus d’informations dans notre livre Mosquées Radicales: ce qu’on y dit, ce qu’on y lit (éditions DMM, 2016).

L’argentier d’Al-Qaïda était bienvenu en France en 2011, au nom de l’amitié franco-qatari du gouvernement Fillon

nos très chers emirsLe livre Nos très chers émirs, sont-ils vraiment nos amis ? de Christian Chesnot et Georges Malbrunot (Michel Lafont, 2016) contient de nombreuses révélations. On y apprend que le principal financier d’Al-Qaida, le qatarien cheikh Omer al-Nouaimy était autorisé à séjourner en France au vu et su des autorités françaises. Les excellentes relations du gouvernement Fillon avec la dictature islamiste  permirent l’impensable. François Fillon a continué d’aller au mal nommé Forum de Doha pour la démocratie jusqu’en 2013, avec d’entamer un virage à 180° alors que l’opinion française commençait à être sensibilisée au rôle néfaste du Qatar. 

Pages 113 et suivantes du livre, nous lisons :Lire la suite

Joachim Véliocas invité de Radio courtoisie pour présenter « Mosquées Radicales »

Mosquées-RadicalesLe livre est disponible ici sur Amazon. Présentation et clip ici.

Mosquées Radicales, ce qu’on y dit, ce qu’on y lit : nouveau livre-enquête de Joachim Véliocas

Capture d’écran 2016-10-28 à 18.09.33En vente sur Amazon dès le 10 novembre, commander ici.

Présentation de l’éditeur :

La Direction générale de la sécurité intérieure recense 148 salles de prières musulmanes qualifiées « radicales », sur 2500, chiffre qui a doublé en cinq ans. Seules une vingtaine ont été fermées à l’été 2016 selon Bernard Cazeneuve. Ce livre démontre que bien d’autres mosquées, dont les plus grandes de France, promeuvent une Loi islamique liberticide et incompatible avec notre civilisation. Une enquête de terrain qui a conduit l’auteur dans les mosquées des deux courants du salafisme, celui des Frères Musulmans et celui des wahhabites saoudiens, souvent aidées dans leur édification par des élus locaux du « camp républicain ». Des dizaines d’heures de prêches ont été analysées, des milliers de pages des « savants » musulmans diffusées par ces bases de l’islamisme, passées au crible. Le constat est sans appel : aucune fédération de mosquées n’est épargnée par ce retour à l’islam des origines.
 Plus inquiétant, des présidents régionaux du Conseil (dit) français du culte musulman, sont des islamistes diffusant une charia totalisante dans leurs mosquées et leurs publications. Ce livre-enquête économise aux français le coût et la durée d’une enquête parlementaire. Le diagnostic étant posé, c’est maintenant aux politiques d’entrer en résistance contre le totalitarisme vert. 
Joachim Véliocas a publié en 2006 une première étude sur L’islamisation de la France (éditions de Bouillon). Son enquête sur Ces maires qui courtisent l’islamisme (Tatamis, 2015) s’est écoulée à plus de douze mille exemplaires. Il dirige l’Observatoire de l’islamisation et est analyste pour l’institut de géostatégie Wikistrat.

Commander ici sur Amazon

Colloque sur l’islam : origine du califat et histoire des Frères Musulmans

Intervention de Jean Maher, franco-égyptien, ingénieur en Aéronautique; Président de l’Organisation Franco-Egyptienne pour les Droits de l’homme OFEDH; Secrétaire Général de la Coordination des Chrétiens d’Orient en danger.
Colloque « origines du terrorisme islamiste et méthodes de dé-radicalisation » Palais Bourbon, 26 novembre 2016.

« La source du terrorisme est dans l’enseignement islamique officiel » alerte un général égyptien

Colloque « Origines du terrorisme islamique » à l’Assemblée Nationale, salle Colbert, du 26 novembre 2016, sous le patronage du député Philippe Folliot. 

Capture d’écran 2016-11-29 à 20.58.50Intervention du général Ahmad Abou Maher, responsable de la lutte contre l’extrémisme religieux dans le gouvernement égyptien du président Abdel Fattah al-Sissi. Il pointe la responsabilité d’al-Azhar, la prestigieuse université islamique, ainsi que des programmes scolaires officiels. Il brandit deux ouvrages programmés dans les collèges-lycées, qui prescrivent la haine des chrétiens : marquer leurs maisons, exiger des vêtements distincts, l’interdiction de construire des églises, la peine de mort contre les apostats…

L’Observatoire de l’islamisation (www.islamisation.fr) fut le seul média à couvrir ce colloque sensible, co organisé par l’Organisation Franco-égyptienne pour les droits de l »homme (OFEDH) et l’Union des Nords Africains Chrétiens de France (UNACF). En complément, regarder le passage d’Ahmad Abou Maher à la télévision égyptienne sur ce grave problème de l’enseignement de l’islam à l’école.

La proche conseillère d’Hillary Clinton, Huma Abedin, membre d’une famille d’islamistes patentés

14906857_10211275518748687_4190423895880979376_nPar Mohamed Louizi (extrait) :

« Cette conseillère s’appelle Huma Abedin (هما عابدين) (3). Son père, originaire de l’Inde, s’appelle Syed Zainul Abedîn (1928-1993). Il fut islamiste de sa jeunesse à sa mort. Après être formé idéologiquement par deux figures islamistes indopakistanaises très célèbres : Abul Ala Maududi (1903-1976) – fondateur de la « Jamaat Islamiyya » au Pakistan et prônant, en son temps, l’application de la charia et le jihad armé global – et Abu el-Hassan el-Nadawi (1914-1999), il est parti s’installer aux USA pour enseigner à l’université. Sa fille Huma est née donc en 1976 aux USA. Mais, quelques années après sa naissance, la famille Abedin s’est installée en Arabie Saoudite. Car le papa a été invité par le régime wahhabite saoudien pour enseigner à l’université de Djeddah. Huma Abedin a donc été élevée chez les saoudiens wahhabites durant toute sa jeunesse, dans une famille islamiste très engagée. Il a rejoint les États-Unis ensuite pour ses études universitaires.

Lors de son séjour aux USA, son père avait constaté que la « minorité musulmane » américaine est « contrainte à se soumettre aux lois américaines non-islamiques ». De ce fait, « l’identité islamique est en danger » selon ses dires. En devenant conseiller de l’organisation salafiste saoudienne LIM (Ligue Islamique Mondiale) et membre des savants musulmans, à côté d’un certain Youssef Al-Qaradawi, il décida de créer l’IMMA (Institute of Muslim Minority Affairs) (4) depuis Djeddah. Quelques années plus tard, le siège social de l’IMMA a été transféré en Angleterre, à Londres. Aujourd’hui, c’est la maman de la conseillère spéciale d’Hillary Clinton qui le préside. Elle s’appelle Saleha Mahmoud Abedin, d’origine pakistanaise. L’objet de l’IMMA est clair depuis sa création : œuvrer pour préserver « l’identité islamique » en Occident et faire en sorte que les « lois islamiques » soient introduites, petit à petit, dans le monde occidental (les fameux accommodements raisonnables) (5).

Le site arabe « Al-Arabia » (6) explique la stratégie islamiste du père de Huma Abedin. Lire la suite sur Europe-Israel

Seulement 6 mois de prison pour fomenter une attaque terroriste au Cap d’Agde !

cap-d-agde-zoomLu dans Le Midi Libre du 20 juin 2016 :

« Dénoncé par des codétenus, un homme déjà bien connu à Béziers a été condamné à six mois de détention ce vendredi à Béziers. Il avait déjà été condamné au mois d’octobre pour apologie de terrorisme.

Le prévenu qui était à la barre du tribunal de Béziers, ce vendredi, a été condamné au mois d’octobre dernier à un an de prison pour apologie de terrorisme. Hier, il lui était reproché d’avoir voulu commettre un attentat au camp naturiste dès sa sortie de détention prévue pour ce vendredi 17 juin. Il a été condamné à six mois de prison supplémentaire. » Lire la suite

La discrimination positive pour les bagagistes de l’aéroport de Bruxelles au bénéfice des islamistes


Des policiers dénoncent: « Des bagagistes de l’aéroport de Bruxelles auraient acclamé les attentats de Paris »

Page 1 sur 212»