Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme

Archives

Toutes les publications en ligne comportant le tag ‘islamistes algériens’

Observatoire de l'islamisation

Les islamistes algériens peuvent se procurer la littérature djihadiste criminogène dans les Fnac parisiennes !

L’État Islamique peut se féliciter d’avoir son livre de chevet vendu à la FNAC. Malgré le reportage de LCI , malgré la Une du Figaro en Juillet, l’enseigne persiste mettre en rayon le « classique parmi les classiques » des musulmans pratiquants. Que lit-on à l’intérieur ?

« Le jihad contribue à éradiquer toute autre adoration autre que celle du seigneur » page 263

« Le jihad a pour finalité de prohiber toute autre adoration que celle de Dieu, l’Unique » page 264
« Il faut que tous les musulmans, formant un seul ou plusieurs états séparés, s’équipent de toutes sortes d’armes. Ils doivent aussi se perfectionner et s’améliorer dans l’art militaire défensif et offensif, pour défendre ou attaquer au moment opportun pour que le verbe de Dieu triomphe » page 267
« Avant d’entreprendre la guerre contre les infidèles, il faut les convier à l’islam, s’ils refusent on les invite à payer un tribut, s’ils refusent finalement, on recourt aux armes » page 269
« Celui qui renie les décrets divins concernant la prière, le jeûne, le pèlerinage, l’obéissance aux parents ou le Jihad est un renégat (…) Peines infligées aux renégats: Durant trois jours, on incite le renégat à renoncer à sa croyance et à demander grâce à Dieu, s’il n’accepte pas, il est passible de la peine capitale  » page 395
« Kharaj ou impôt foncier: C’est un tribut que les musulmans imposent sur les terres conquises par la force » page 273
« Le Prophète est formel: « On ne doit ni édifier d’églises en terre d’islam ni les restaurer » page 271
« Dieu veut que les musulmans exterminent les polythéistes sans leur donner l’avantage d’être considérés comme prisonniers » page 274
« Le Prophète dit: « Tuez celui qui renie sa religion » page 394

Les homosexuels doivent aussi être mis à mort selon cet ouvrage…

Nous rappelons que Bernard Cazeneuve a affirmé ne pas vouloir interdire ces ouvrages. « C’est comme la Bible » affirme l’Intérieur au Figaro interrogé sur l’affaire.
Une action en justice pour apologie du terrorisme et incitation à la haine religieuse vient d’être lancée par l’avocat Gilles-William Goldanel contre la Fnac, qui vend ce vade-mecum du bon musulman, très populaine chez les pratiquants. Démarche réalisée avec l’aide de l’Observatoire de l’islamisation. Les journalistes qui nous lisent peuvent se renseigner. Affaire à suivre.

Les islamistes Algériens manifestent contre l’intervention militaire au Mali

Des islamistes algériens ont manifesté, vendredi, à Alger, contre l’intervention française, au Mali, et la décision du Président Abdelaziz Bouteflika d’autoriser les chasseurs français à survoler l’Algérie. « Bouteflika a trahi les martyrs, 50 ans après l’indépendance de l’Algérie », proclamait une pancarte brandie par des manifestants, en majorité, islamistes. Le Chef islamiste et ex-numéro deux du FIS, Ali Benhadj, a pris part à la manifestation, qui a commencé, à la sortie d’une mosquée, à Kouba, dans la banlieue Sud-Est de la capitale, après la grande prière du vendredi.

Ali Benhadj a récemment soutenu Mohammed Merah.

Le Front Islamique du Salut qu’il co-dirigeait avait séduit la majorité des électeurs Algériens. Lors des élections locales de 1990, premières élections libres en Algérie, le FIS avait remporté 953 communes sur 1539 et 32 wilayas (provinces) sur 48. Le 26 décembre 1991 eut lieu le premier tour des élections législatives. Le FIS obtint 188 sièges sur 231, soit près de 82 %, le FFS 25 sièges et le FLN 15 sièges, les candidats indépendants remportent 3 sièges.

Observatoire de l’islamisation.

rayhana

Tentative de meurtre sur une comédienne algérienne à Paris

AP-14/01/2010 | Mise à jour : 11:43

La jeune actrice et dramaturge algérienne, Rayhana, a été agressée et aspergée d’essence mardi soir alors qu’elle se rendait à la Maison des Métallos (XIe), où se joue sa pièce de théâtre (A mon âge, je me cache encore pour fumer), a-t-on appris de source policière. Une enquête a été ouverte.

Selon ses déclarations, cette comédienne originaire du quartier de Bab-el-Oued à Alger et récompensée lors de nombreux festivals a été prise à partie par un homme qui l’a insultée. Ce dernier l’a aspergée d’essence, avant de lui jeter au visage une cigarette tentant sans succès de l’enflammer.

Cette agression semble liée à sa première pièce écrite en français actuellement à l’affiche à la Maison des Métallos. Ce texte féministe met en scène neuf femmes algériennes dans un hammam qui se laissent à parler librement de leur vie respective.

Suite de la dépêche.

Rappel :

Fillon promet 170 000 visas/an à l’islamiste Belkhadem :

ALGER (AFP) 21/6/2008 :

— Le chef du gouvernement algérien, Abdelaziz Belkhadem (islamiste notoire), a interpellé samedi à Alger son homologue français François Fillon, en visite à Alger, sur « la nécessité d’une plus grande fluidité dans la circulation des personnes entre les deux pays ».(…)

La France, régulièrement critiquée par l’Algérie au sujet de la circulation des personnes, fait valoir la progression du nombre de visas, désormais octroyés au rythme d’environ 170.000 par an, contre 57.000 en 1997.

Paris a rouvert ses consulats d’Annaba (est) et d’Oran (ouest), fermés dans les années 1990, et fait valoir que l’instruction des visas, qui avait été transférée à Nantes (ouest de la France), retourne progressivement vers l’Algérie. » Lire l’intégralité de la dépêche AFP.

Le gouvernement UMP octroie trois fois plus de visas aux Algériens que les socialistes en 1997…tant qu’ils ne débarquent pas (encore) à Sablé-sur-Sarthe, François Fillon est tolérant. Est-il bien certain que, sur les 170 000, tous ces visas soient attribués à des individus à la morale irréprochable ? Etant donné le nombre d’islamistes algériens en France, nous en doutons fortement…

Observatoire de l’islamisation, janvier 2010.