Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme

Archives

Toutes les publications en ligne comportant le tag ‘islamistes’

Les militants musulmans fêtent la victoire de Benoit Hamon

C3X1HqzWcAAHsbqC3XZbYwWcAANB6w

C3Xe6drXAAIiVHa-1

C3XT9sYWAAA59v1

16426159_1844280382462355_7292442480274114053_n

Attentat anti-chrétien aux abords d’une église aux Philippines dans la région musulmane

La Croix du 25 décembre :

Une explosion samedi 24 décembre au soir près d’une église catholique dans le sud des Philippines, où des fidèles arrivaient pour la messe de Noël, a fait 13 blessés selon la police.

L’explosion, qui a eu lieu à une trentaine de mètres de l’entrée de l’église, s’est produite à Midsayap, dans l’île de Mindanao, à environ 900 km au sud de Manille.

Elle a touché des fidèles participant à une série de messes de Noël, a indiqué un prêtre sur place. « L’explosion a eu lieu au moment de la communion », provoquant un mouvement de panique, a dit le P. Jay Virador aux journalistes.

Rébellion musulmane armée

Selon un enquêteur, l’explosion visait initialement l’église. « Il semble qu’ils voulaient s’approcher plus près mais que, en raison des mesures de sécurité importantes, ils ont choisi de lancer l’explosif sur la voiture de police qui bloquait la rue ».

Les treize blessés, parmi lesquels un policier, ont été soignés dans des hôpitaux voisins.

Mindanao, où vit une importante minorité musulmane, est secouée depuis des décennies par une rébellion armée. Le principal groupe de guérilla musulman y a cependant signé récemment un cessez-le-feu avec le gouvernement philippin. Lire la suite sur La Croix

57 islamistes interdits de travailler à Roissy : Villiers avait raison.

L'enquête de Philippe de Villiers parue en 2006.

L’enquête de Philippe de Villiers parue en 2006.

AFP – 27.11.15

« Soupçonnées de radicalisation, près de soixante personnes se sont vues refuser depuis janvier l’autorisation de travailler à l’aéroport parisien de Roissy, selon les autorités, qui ont décidé depuis les attentats de novembre de réviser l’ensemble des habilitations des personnels. «Depuis le début de l’année, il y a 57 personnes qui ont perdu leur autorisation du fait de radicalisation. Il y en a eu cinq depuis les attentats (du 13 novembre ndlr), il y en a d’autres qui vont venir», a déclaré le préfet délégué pour la sécurité et la sûreté des aéroports de Roissy et du Bourget, Philippe Riffaut.

Ces 57 personnes se sont vu refuser une Lire la suite 

Xavier Bertrand prend la défense du lycée islamiste de Lille face à Marine Le Pen

Xavier Bertrand prend la défense du lycée islamiste de Lille face à Marine Le Pen

Lors du débat des régionales ce mardi 27 octobre, la tête de liste Républicains Xavier Bertrand a pris la défense du lycée Averroès de Lille, géré par les islamistes de l’UOIF. Pour Bertrand, Marine Le Pen qui demandait à ce que la région mette son nez dans cet établissement sous contrat avec l’état, et donc touchant des subventions, serait un « amalgame entre l’islamisme radical et l’islam« .

Xavier Bertrand ne connait pas du tout ce dossier, étrange alors qu’il se vante lors de ce même débat d’être allé visiter le lycée du sulfureux imâm Amar Lasfar,  après les attentats de Charlie Hebdo en janvier dernier. Amar Lasfar est connu pour avoir dit :

Lire la suite

La stratégie des islamistes des Frères et salafistes expliquée par Lina Murr Nehmé

Quels sont les fatwas, les sermons, les livres, les financiers qui ont déclenché la naissance et la montée en puissance d’Al-Qaïda et de Daech ? Comment les terroristes justifient-ils les tueries de Montauban, de Charlie Hebdo et de l’Hypercacher ? Quel est le véritable enseignement dispensé par les islamistes en France, en Belgique, en Angleterre, aux États-Unis, en Allemagne – y compris par des islamistes polis comme Tariq Ramadan ? Quel est le véritable but des Frères Musulmans en Europe ?

Fatwas et caricatures répond à toutes ces questions avec une collection de citations et de documents parfois stupéfiants. Lina Murr Nehmé, franco-libanaise, est professeur à l’Université Libanaise à Beyrouth. Elle est spécialiste de l’Islam, historienne et politologue. Durant 35 ans, elle a fait des recherches intensives au sujet des guerres contemporaines du Moyen-Orient, des mouvements terroristes, de leurs motivations, de leurs textes de référence, de leurs idées, de leurs actions, et aussi de leurs racines historiques

Observatoire de l'islamisation

Dalil Boubakeur s’amalgame tout seul aux islamistes de l’UOIF

Pour ceux qui ont tardé à comprendre, Dalil Boubakeur l’avait déjà dit lors de l’édition 2005 du congrès de l’UOIF : « nos objectifs sont tous convergents, seules nos méthodes peuvent différer » (source)

Le parangon de « l’islam modéré » n’a jamais dénoncé la branche française des Frères Musulmans, mouvement totalitaire et violent dont les branches armées dénommées Fajr en Libye, Hamas en Palestine, Liwa al Tawid en Syrie, imposent par le jihâd l’établissement de la charia. En Egypte, porté au pouvoir en intimidant les votants et en bourrant les urnes en 2011, le mouvement suscita une révolution populaire en 2013 envers laquelle il opposa les armes avant d’être arrêté in extremis par l’armée (détails dans ce livre).

Au contraire, Dalil Boubakeur était encore cette année au Rassemblement des Musulmans de France, pour clamer qu’il faut « doubler le nombre de mosquées d’ici deux ans ». Avec le concours des mosquées de l’UOIF donc.

En 2012, alors que six conférenciers étrangers invités par l’UOIF s’étaient vu interdire de séjourner en France –suite aux révélations de l’Observatoire de l’islamisation- Dalil Boubakeur avait pris clairement la défense de l’UOIF et de ses cheikh appellent à tuer les Juifs, tuer les homosexuels et conquérir l’Europe :

« L’UOIF compte des cheikhs internationaux en son sein, je ne jette pas la pierre comme cela a été fait durant le congrès du Bourget, même si cela fait peur à une certaine presse ou à la classe politique, je n’ai rien vu d’illégal à cela.(…) L’UOIF est composé de musulmans très rigoureux pour lesquels j’éprouve respect et fraternité, notamment pour El Hadj Brez Touhami qui est un homme que j’estime beaucoup. Je suis profondément musulman et désireux de me rapprocher de mes frères qui pratiquent leur religion  avec rigueur. (…) Nous avons besoin de vérité, et pour moi, la vérité se situe plus dans la position de mes frères de l’UOIF. »  (source)

En se solidarisant ainsi avec les islamistes, Dalil Boubakeur et la Grande Mosquée de Paris (GMP), dont le programme de formation pour imam référence le cheikh psychopathe al Qaradawi recherché par Interpol, doivent être considérés comme des suppôts de l’islamisme international. Il est grand temps de geler toute construction de mosquées en France, la fédération de la GMP en contrôlant déjà 700, et l’UOIF 400 (salles de prières + grandes mosquées).

Renvoyer Dalil Boubakeur dans son pays, l’Algérie, avec les centaines d’imams fonctionnaires de l’Algérie qui gèrent les mosquées de la GMP, serait d’une élémentaire précaution. L’Algérie qui applique un islam totalitaire, a encore arrêté un chrétien pour possession de bibles récemment.

Observatoire de l'islamisation

Égypte: encore une église attaquée par des islamistes armés sans médiatisation en France

La Virgin Mary Church, église copte orthodoxe située près du Caire dans le gouvernorat de Guizeh, a été attaquée le 28 janvier dans l’après-midi par deux islamistes armés. Un échange de coups de feu entre les assaillants et la police protégeant l’église, s’est soldé par un mort et deux blessés dans les rangs des forces de l’ordre. Le patriarche copte, Tawadros II, a condamné ses attaques et exprimé ses condoléances à la famille du policier assassiné.

Source : Asia News du 29/01/2014

Lire tous nos articles sur la persécution des Chrétiens en Egypte.

Sœur Hatun a parlé avec 218 chrétiennes violées et torturées par les islamistes

Un témoignage exceptionnel de Hatun Dogan, sœur orthodoxe turque, qui tint une conférence à Vienne le 10 décembre dernier sur la réalité des Chrétiens en Turquie, Irak et Syrie.

Des discriminations officielles dans le système scolaire turc aux persécutions en Irak, où on apprend que le sang des Chrétiens collecté lors de sacrifices est revendu en Arabie Saoudite afin que les islamistes se lavent les mains avec du sang sacrifié pour Allah…

Voir sa biographie Wikipedia

Egypte: des filles Coptes enlevées chaque jour par les islamistes depuis 2011

Égypte : des filles Coptes enlevées chaque jour par les islamistes depuis 2011

Lu dans Le Figaro Magazine du 6 juillet :

Le calvaire a commencé un matin à 7 heures à al-Minya, en Haute-Egypte. Irini vient de quitter la maison familiale et se rend au collège en compagnie d’une amie. Sur le chemin, elle s’arrête pour s’acheter à manger. Quand elle ressort dans la rue, un minibus s’approche. Un homme la saisit et l’embarque de force. Ensuite, c’est trou noir. « Je me suis réveillée dans une chambre raconte-t-elle. J’ignorais où je me trouvais ». Autour d’elle, des femmes voilées et des barbus- « des cheikhs », dit-elle pour décrire des hommes d’un certain âge à l’allure de religieux.

Une des femmes lui lance :

« Ton âme va devenir musulmane et tu le deviendras aussi »

« Je ne veux pas. Vous ne pourrez pas me forcer »

A peine Irini a-t-elle ripostée qu’un cheikh la gifle avant de quitter sa chambre en claquant la porte.

Quelques jours plus tard, pour la préparer à son avenir de convertie, les femmes de la maison tentent d’effacer la croix tatouée que les Coptes portent au poignet. A l’aide d’un porte-plume et d’un couteau, elles arrachent la peau teintée d’encre (…)

En Egypte, des centaines de filles coptes ont connu le sort d’Irini. La pratique ne date pas d’hier. « Les enlèvements de femmes coptes ont commencé sous Anouar el-Sadate, souligne Nadia Henry, une sénatrice chrétienne. Cela a continué sous Moubarak. On se demandait parfois s’ils n’étaient pas directement organisés par la police secrète pour intimider les chrétiens. Mais après la révolution de 2011, leur nombre a explosé« .

Dans un rapport publié en 2012 par l’ONG Christian Solidarity International, l’universitaire américaine Michèle Clark et la spécialiste égyptienne des droits de l’homme Nadia Ghaly ont recensé pas moins de 500 cas depuis la chute de Moubarak.

Ni la police ni la justice ne s’occupent de ces cas. Au mieux, les policiers et procureurs écoutent les témoignages des parents éplorés et enregistrent la la plainte sans lancer d’enquête; au pire, ils les éconduisent sans ménagement, quand ils ne les accusent pas de vouloir semer la discorde entre les différentes communautés religieuses du pays. « Les Coptes ne sont pas des citoyens de second ordre, mais de cinquième ordre » ironise, plein d’amertume, Stefanos Milad, un avocat chrétien qui centralise les cas des filles disparues au Caire.

Lire la suite dans le Figaro Magazine

La cathédrale du Caire a brûlé dimanche, les Coptes persécutés par la police et les islamistes

Selon Yako Elish président de l’Association d’entraide aux minorités d’Orient, « la cathédrale Saint Marc, siège du pape des Coptes au Caire assiégée maintenant par des salafistes dans le plus grand silence des médias«  (21 heures ce dimanche soir sur son compte twitter)

Les Coptes enterraient hier 7 des leurs, assassinés par des islamistes, dans cette même cathédrale St Marc :

En sortant, les fidèles entonnent des slogans hostiles au gouvernement islamiste qui ne les protègent jamais (une église brûlée cette semaine déjà) les militants islamistes les attaquent aussitôt (jets de pierres et coups de feu), la police enclenche la répression avec des gazs et des coups, nombreux blessés, un mort de plus:

Des tireurs visent les Coptes impunément !

Selon Blog Copte :

« Il ne se passe pratiquement pas une semaine sans qu’une église soit attaquée ou des chrétiens agressés à cause de leur religion. Un climat d’intolérance populaire renforcé par les médias proches du pouvoir islamiste.
Les chaînes de télévision islamiques diffusent en permanence des attaques virulentes contre les chrétiens souvent qualifiés de « croisés » ou de « mécréants ». Un climat qui pousse de plus en plus de chrétiens à chercher à fuir l’Egypte, les plus riches en premier. »

L’AFP communique cette photo de Coptes touchés par les cocktails molotovs des islamistes :
egypte-a-sang

Page 1 sur 212»