Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme

Archives

Toutes les publications en ligne comportant le tag ‘migrants’

Deux islamistes en lien avec les attentats de Paris arrêtés en Autriche dans un centre pour migrants

4761099_6_b2a8_des-migrants-attendent-de-se-faire-enregistrer_9f479fcb793e13560dbb7ccecd77ad84Le Parquet de Paris confirme l’information des médias autrichiens en ce 16 décembre. Deux français en lien avec les terroristes du 13 novembre viennent d’être arrêtés dans un « centre pour réfugiés » à Salzbourg (Autriche), munis de faux papiers syriens. Ces islamistes de nationalité française reviennent de Syrie, et optent pour la filière des migrants pour plus de discrétion. Plus d’informations très prochainement.

Le Monde retire son article intitulé « Plusieurs terroristes auraient emprunté la route des migrants »

Actualisation: Le Monde a rétabli l’article après plusieurs heures d’absence, suite à l’indignation de nombreux site de « réinformation » :

Copie d’écran du 19 novembre à 8h du matin :

CUKFi-nWUAA78xp.jpg-large

A 10 heures du matin, la présentation de l’article peut se trouver dans le moteur de recherche. Mais à la même url l’article a disparu :

Capture d’écran 2015-11-19 à 10.02.08

Au moins trois terroristes ont bénéficié de la filière « migrant » pour entrer en Europe

Photo de Ahmed Almuhamed publiée par The Sun

Le journal grec Protothema publie les noms et les billets de traversée des deux terroristes recherchés Ahmed Almuhamed et Mohammed Almuhmed, passés par la Grèce avant de se rendre en Serbie.

Ils sont arrivés en Grèce le 3 octobre, ont rejoint l’île grecque de Leros les 3 et 4 octobre. Le 5 octobre avec leur passeport syrien ils ont pu se rendre au Pirée via Kalymnos et Rhodes.

39 jours plus tard ils sont aux abords du stade de France au moment où un kamikaze se fera exploser. Lire la suite

Allemagne : les musulmans radicaux menacent les chrétiens dans les camps de réfugiés

 » Les chrétiens qui fuient la guerre dans leurs pays doivent aussi craindre pour leur vie dans des centres d’accueil en Allemagne. Ils sont insultés, maltraités, agressés et menacés de mort par des musulmans radicaux. Le journal réputé Die Welt a compilé certains témoignages dans son édition du week-end « Welt am Sonntag ».

[…] Pour Max Klingberg, qui travaille avec les réfugiés depuis plus de 15 ans dans la Société internationale pour les droits de l’homme (Internationalen Gesellschaft für Menschenrechte), les Afghans et les Pakistanais sèment surtout la terreur dans les centres d’accueil. Ils sont plus extrémistes que les Irakiens et les Syriens.

« Il faut arrêter de penser que tous ceux qui viennent ici respectent les droits humains. C’est une illusion. Beaucoup de réfugiés actuels sont plus religieux que les Frères musulmans. Les chrétiens et les yézidis sont les premières victimes. Pour les musulmans convertis au christianisme, il y a quasiment 100% de chance qu’ils seront attaqués. […] Lire la suite

L’émission C’est dans l’air d’Yves Calvi a réalisé un reportage en octobre 2015 en allant à la rencontre de ces chrétiens qui ont été isolés -plutôt exfiltrés- dans des maisons dédiées. Un réfugié chrétien témoigne à France 5 :  » dans notre précédent centre , les musulmans chantaient des chants djihadistes, et les bénévoles allemands qui ne comprenaient rien battaient le rythme avec leurs mains ! « 

Un commandant d’une brigade djihadiste parmi les migrants à Nuremberg en Allemagne

Ahmad Abd Alkarim Al-Hije

Cliquez pour agrandir.

Ahmad Abd Alkarim Al-Hije (à gauche sur la photo), commandant de la brigade Ahrar al-Forat ralliée à l’État islamique après sa scission avec Ahrar al-Sham.

Cette photo a été prise sur la place devant la fameuse fontaine Ehekarussel de la ville allemande.

Reconnu par le chercheur turco syrien Bahar Kimyongur.

Bulgarie : Arrestation de cinq terroristes de l’Etat Islamique se faisant passer pour des réfugiés

Bulgarie : Arrestation de cinq terroristes de l’Etat Islamique se faisant passer pour des réfugiés

Les cinq hommes ont été arrêtés alors qu’ils tentaient de traverser la frontière bulgaro-macédonienne avec des vidéos de décapitation et de la propagande pour l’État islamique sur leurs smartphones. Les suspects terroristes se faisaient passer pour des réfugiés…

La télévision Nova TV relate que les autorités bulgares ont intercepté les cinq hommes âgés de 20 à 24 ans mercredi soir, au niveau du poste de contrôle frontalier de Gyueshevo.

Les hommes ont été arrêtés par un garde-frontière qu’ils ont tenté de soudoyer avec une « liasse de dollars. » Cependant lors de la fouille, il a été retrouvé sur eux de l’endoctrinement en faveur de l’Etat Islamique, des prêches spécifiques aux jihadistes ainsi que des vidéos de décapitations sur leurs téléphones.

La Sécurité Nationale bulgare (DANS) a pris l’affaire très au sérieux et mène l’enquête en collaboration avec le procureur régional de Kyustendil.

Lire la suite