Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme

Archives

Toutes les publications en ligne comportant le tag ‘minaret’

Mosquee Angers

La prochaine Grande Mosquée d’Angers dévoilée : « une chance » pour le maire UMP

Extrait de Angers Mag du 11 mars :

« Dans l’entourage du maire d’Angers, on voit dans ce projet de mosquée « une occasion en or d’unifier la communauté » et, par là-même, de « rassurer les Angevins : tout ce qui est visible et compréhensible y participe ». Si elle s’interdit, au nom de la laïcité, « d’organiser le culte », la municipalité voit dans la construction de la mosquée « une chance inouïe d’ouvrir le débat sur une laïcité et un vivre ensemble à l’angevine ». Que ce soit tu ou non, les autorités mesurent bien, également, l’intérêt d’avoir, dans une mosquée « cathédrale », le discours unifié d’un imam. »

Lire l’article intégral

Les travaux ont déjà commencé, un minaret de 21 mètres est-il indispensable dans cette magnifique ville ?

Mohamed El Hourch, le porte-parole de l’Association des musulmans d’Angers, né au Maroc, explique :

« Dans le monde musulman, deux universités font autorité: l’université Al-Azhar en Egypte, bien sûr, et l’Institut Mohamed VI à Rabat au Maroc, qui fournit pour toute l’Afrique des imams aujourd’hui, en parfaite concertation avec les autorités du pays. C’est lui que nous avons sollicité pour trouver un imam qui nous corresponde »

source

Mosquee Tulle

Attention aux intox, le vrai projet de mosquée à Tulle a bien un minaret (La Montagne)

Extrait de l’article :

« L’association s’est donc mise à la recherche d’un nouveau local et a jeté son dévolu sur un terrain avec d’anciens locaux de stockage de matériaux (en face chez Cornil aux Fontaines). Une promesse de vente a été signée, en janvier 2014, pour 146.000 €. Un architecte de Limoges a ensuite travaillé sur un projet de rénovation du bâtiment principal avec trois niveaux de 400 mâ. Il accueillerait une salle de prière pour les hommes de 226 m2, une salle de prière pour les femmes de 56 m2, 4 salles de cours, une salle de conférence et un appartement pour l’imam. Le minaret dépasserait de l’actuel bâtiment d’environ 2 m, pour une hauteur totale de près de 14 m. Un permis de construire a été déposé à la fin du mois d’octobre dernier. (…) »

tulle-mosquee

Mais une disposition du plan local d’urbanisme de 2011 donne la possibilité à la commune d’empêcher une construction dans le périmètre immédiat de la station de traitement des eaux des Fontaines, toute proche, en cas d’extension nécessaire. Cet emplacement réservé concerne seulement une partie du terrain, mais la non-observation de cette réglementation peut entrainer un recours devant le tribunal administratif.

À cette raison de refus probable du permis de construire, le maire ajoute « les difficultés liées à la situation que l’on vit actuellement… Je ne peux envisager un nouveau lieu de culte qu’en considérant qu’il recevra l’accord de la population avec laquelle il voisinera », a ajouté Bernard Combes. « Cette question n’est pas liée aux élections. Je suis garant de ce vivre ensemble, qui passe par des concessions de part et d’autre ». source

mosquee

Un nouveau minaret algérien dans le Nord : avec vos impôts !

Addendum du 24.11 : Le journaliste Yves Daoudal rapporte qu’ « à la pose de la première pierre, il y avait le député de la circonscription, Thierry Lazaro, UMP, qui a promis de donner de l’argent, de sa réserve parlementaire, « pour la partie culturelle »…Car, comme l’a dit Abdelkader Aoussedj,le président régional de la fédération de la Grande Mosquée de Paris, « une mosquée qui ne dispose pas d’un volet culturel, pour moi, c’est une grande salle de prières, pas une mosquée. » » (source Daoudal Hebdo semaine 47)

La mosquée s’appelle Khalid ibn Walid, (mort en 642), Compagnon de Mahomet, commandant en chef des armées islamiques. Ibn Walid a dirigé les opérations militaires lors de la prise de Hira en Irak (633), de la bataille de Ajnadayn (634) et Yarmouk (636) contre les positions Byzantines.

Lu dans la Voix du Nord du 13 novembre :

Ahmed Zirar président de l’association islamique :

« À côté du cultuel, nous avons développé l’activité culturelle : nous recevons de plus en plus d’enfants qui viennent en cours, que ce soit pour l’enseignement du Coran et l’arabe littéraire, pour lesquels le gouvernement algérien met des enseignants à notre disposition. Ou, simplement, l’aide aux devoirs, le soutien scolaire, etc. Et cet aspect culturel prendra encore plus de place dans la prochaine construction. » Comment se présentera la nouvelle mosquée ? « Ce sera un bâtiment de deux étages avec un minaret haut de 15,7 m, la loi limitant la hauteur à 16 mètres. Au rez-de-chaussée, on trouvera une grande salle de prière, des locaux pour les cours, la bibliothèque, un site informatique, un petit musée. À l’étage, on prévoit une partie administrative, une salle de réunion, un espace pour la détente et la rencontre… Mais, pour l’instant, tout est modulable à l’intérieur en fonction des besoins. Le bâtiment aura une superficie de 765 m² au sol, soit près de 1 400 m² au total, et permettra d’accueillir 1 260 personnes. »

Lire la suite