Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme

Archives

Toutes les publications en ligne comportant le tag ‘Mulhouse’

Oui il y aura encore des imâms étrangers en France, et des financements étrangers (Discours Macron à Mulhouse)

Plusieurs journalistes qui commentent les déclarations du président Macron à Mulhouse surinterprètent certains passages afin de tenter de rassurer la population. Sur les « imâms détachés » par les pays d’origine dont la suppression est annoncée pour 2024, il ne s’agit de 300 personnes rémunérées par leur pays. Mais les imâms de nationalité étrangère rémunérés (ou non) par une association cultuelle musulmane ne sont pas du tout concernés par cela, et pourront continuer à prêcher, surtout dans les 152 mosquées salafistes qui en comptent beaucoup dans leurs rang et non concernées par les imâms détachés.

Sur les financements étrangers, Macron parle d’une organisation, d’un contrôle (notamment lors de son interview du 12 avril 2018 chez Pernault) et non une interdiction. L’Arabie Saoudite a reçu l’engagement du président qu’il sera possible de continuer (video). De plus le Qatar a fini de financer l’essentiel des grandes mosquées de nos principales villes comme à Mulhouse, Nantes, Poitiers, Le Havre etc. Et il faudrait maintenir ces lieux de propagation de l’idéologie djihadiste des Frères Musulmans ouverts ? 

Une mesure forte aurait été l’expulsion des 3391 étrangers du fichier de signalements pour la prévention à la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT, chiffre de septembre 2018) qui compte plus de 20 459 noms. Ou l’expulsion des bi nationaux et étrangers présents (plus de 60% des personnes) dans les bureaux associatifs déclarés en préfecture des associations gérant les 152 mosquées salafistes, 147 mosquées tablighis et 200 mosquées des Frères Musulmans de l’UOIF.

 

Observatoire de l'islamisation

La rencontre entre le président égyptien et le président de l’UOIF était-elle secrète ?

L’agence de presse nationale du Qatar rapporte cette nouvelle pourtant pas anodine, dont la presse française n’a pas parlé, et pas non plus le site officiel de l’UOIF. Pourtant les Français seraient curieux d’apprendre qu’une des principales fédérations musulmanes en France, contrôlant les mosquées de Nantes, Bordeaux, Mulhouse, Lille, Poitiers, Caen etc. est proche des Frères Musulmans égyptiens !

« 2013.01.3

0060 General/ Arab Affairs/ Arab Countries/ Egypt

Cairo, January 03 (QNA) – Egyptian President Mohamed Morsy met this evening with Secretary-General of the Union of Islamic Organizations in France (UOIF) Ahmed Jaballah, the and Vice Chairman of the Egyptian Hope Society in France Abdul l-Rahim Al-Khouli.

A press release issued by the Egyptian presidency said the meeting dealt with the situation of the Egyptian and Muslim communities in France as well as the official and popular efforts aimed to achieve positive integration of the Muslim minority in the Western society on the basis of respect for public order of the state on the one hand, and respect for the Islamic identity of the other.(QNA)

QNA 1729 GMT 2013/01/03″