Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme

Archives

Toutes les publications en ligne comportant le tag ‘NOVOpress’

Observatoire de l'islamisation

“Celui qui mange du porc a tendance à avoir le comportement d’un porc” affirme un imâm de la mosquée de Villetaneuse


25/03/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Lors d’un prêche à la mosquée de Villetaneuse, le prédicateur musulman Mehdi Kabir, disciple du cheikh tunisien pro-Ennahdha Béchir Ben Hassen, s’en prend violemment à tous ceux qui – non-musulmans – consomment de la viande de porc :

« Celui qui mange du porc a tendance à avoir le comportement d’un porc. C’est pour cela que les consommateurs de viande de porc, tu les trouves parmi les gens les plus sales. Les gens qui n’ont pas de pudeur vis à vis d’Allah. Les gens qui embrassent leur femme devant tout le monde, sans aucune pudeur ni aucune honte. Pourquoi ? Car ils consomment de la viande de porc. »

Europe passoire : les clandestins tunisiens en liberté à Paris

https://youtu.be/zKomzw1RNp4

19/4/2011 – 12h56
ROME (NOVOPress) : Le ministre italien des Affaires étrangères, Franco Frattini, a déclaré ce matin que la question des clandestins tunisiens était désormais réglée entre l’Italie et la France. « Au niveau bilatéral, a expliqué le ministre dans un entretien à la télévision italienne, la question a été résolue. Les Français appliquent désormais les règles européennes, ils acceptent les Tunisiens qui arrivent d’Italie. »Des journalistes italiens qui se sont rendus hier à la gare de Nice ont constaté que la police française n’effectuait aucun contrôle. « Les agents, les manches retroussées à cause de la chaleur qui commence déjà à se faire sentir, observent trois Tunisiens à peine arrivés de Vintimille, puis passent leur chemin. Aujourd’hui ça va vraiment mieux, commentent les immigrés en suivant les policiers du regard. »

L’invasion de la France est facilitée par l’UE qui, depuis les accords de Shengen, a interdit tout contrôle aux frontières nationales, et dont les compétences en matières d’immigration ( visas et droit d’asile) ont été élargies depuis le traité d’Amsterdam et le TCE rebaptisé Traité de Lisbonne. Le TCE pour lequel a milité Nicolas Sarkozy, interdit toute expulsion groupée de clandestins.

Observatoire de l'islamisation

Spoliation des orthodoxes en Turquie : l’accommodement raisonnable de l’UE

13/12/2009 – 12h35 ISTANBUL (Novopress)Le siège du Secrétariat pour l’entrée de la Turquie dans l’Union européenne, dans le quartier d’Ortakoy à Istanbul, n’est autre qu’un bâtiment confisqué à la communauté chrétienne orthodoxe dans les années 1990. Avant la confiscation, ce bâtiment servait d’école primaire pour les enfants de la minorité orthodoxe d’Ortakoy. Une communauté orthodoxe florissante vivait autrefois dans ce quartier : elle a aujourd’hui disparu en raison du nettoyage religieux mené par l’État turc. L’école s’est ainsi retrouvée sans élèves et l’État turc l’a confisquée comme bâtiment inutilisé. La communauté orthodoxe d’Ortakoy a introduit un recours devant le tribunal administratif d’Istanbul, dont on attend encore la décision. Le Secrétariat n’en a pas moins été inauguré par le Premier Ministre Erdogan, accompagné de son ministre pour les affaires européennes et de plusieurs représentants de l’Union européenne. Tout un symbole.

[cc] Novopress.info, 2009, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine [http://fr.novopress.info]

Note de l’Observatoire : Le rapport Eurling sur les progrès accomplis par la Turquie sur la voie de l’adhésion, réalisé par le rapporteur du même nom pour la Commission des affaires étrangères, rendu public le 13 septembre 2006, pointait déjà le scandale de la spoliation des biens de l’église orthodoxe et catholique…3 ans plus tard, les négociations d’adhésion se poursuivent comme si rien n’était. Imaginons le tollé que susciterait en France une éventuelle spoliations des biens musulmans !

Observatoire de l'islamisation

Turquie obligatoire : l’UE avance

10/12/2009 – 08h50 ANKARA (Novopress) –

En 2004, la Turquie avait promis d’accepter désormais dans ses ports et aéroports les bateaux et les avions chypriotes grecs. Or, Ankara vient de confirmer qu’il ne se conformerait pas à ses obligations vis-à-vis de Chypre. La Turquie a envahi en 1974 le tiers nord de Chypre en réaction à la résistance de patriotes chypriotes-grecs qui souhaitaient rattacher l’île à la Grèce. Résultat, depuis 35 ans, l’île est coupée en deux : le Sud est membre de l’Union européenne (UE), l’autre partie est occupée par la Turquie.

Alors que la Turquie refuse donc des avancées sur le dossier chypriote, non seulement l’Union européenne ne sanctionne pas Ankara, mais elle décide même d’ouvrir de nouveaux dossiers de négociations d’adhésion de la Turquie à l’Europe « avant la fin de l’année », selon le commissaire européen à l’Élargissement, Olli Rehn.

Ainsi, d’ici 15 jours, les Européens et les Turcs ouvriront le douzième chapitre des négociations (il y en a en tout 35), portant sur les transports, l’agriculture, les médias, la fiscalité, etc. Une nouvelle victoire pour la Turquie dans sa marche vers l’Europe. Les 27 ministres des Affaires étrangères de l’UE sont prêts à sacrifier la sécurité et l’identité de l’Europe pour des raisons énergétiques, les pipelines turcs alimentant l’Europe en hydrocarbures.