Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme

Archives

Toutes les publications en ligne comportant le tag ‘père Henri Boulad’

« Des chrétiennes sont kidnappées tous les jours en Egypte » Père Boulad d’Alexandrie

Conférence du père Henri Boulad directeur du centre Jésuite du Caire (Biographie Wiki). Filmé à Paris en avril 2014 par nos soins.

« La pression et l’oppression musulmane fait que on est presque forcé de se convertir, soit par la pression sociale, soit par la persécution, soit par la menace, soit par un espèce de système qui a envahi le pays, et qui fait qu’on se retrouve en état d’infériorité on se converti »

Sur les filles kidnappées écoutez à partir de la minute 13 et 45 secondes.

« Votre ambassadeur au Caire est musulman, il a épousé une musulmane, il a dû prononcer la shahada » 14min 30 sec

Relire un article du Figaro sur ce phénomène d’enlèvement de jeunes chrétiennes, souvent converties et/ou mariées de force.

Lire aussi sur Christianophobie.fr : Enlèvement de jeunes filles Coptes en Egypte: +145% en un an

père Henri Boulad

« Pauvres Frères musulmans persécutés ! » (père Henri Boulad)

Henri Boulad (biographie), né le 28 août 1931 à Alexandrie (Égypte), est le directeur du centre culturel jésuite du Caire.
Le Caire, le 17 août 2013 – Article intégral sur Enquête et Débat

« L’Occident tout entier est outré, offusqué, scandalisé parce que l’armée égyptienne a osé déloger les Frères musulmans des deux bastions de Rabia et de Nahda, où ils s’étaient barricadés depuis plusieurs semaines. Bilan : plus de six cents morts dans les deux camps. Depuis des semaines, les milices des Frères, armées jusqu’aux dents, sèment la terreur dans l’ensemble de la population d’Égypte : meurtres, enlèvements, kidnappings, demande de rançons, rapt et viol de filles mariées de force à des musulmans. Aucune réaction de l’Occident.
– Plus d’une vingtaine de postes de police pillés et brûlés ; près d’une cinquantaine de policiers et d’officiers massacrés et torturés de la manière la plus sauvage. Silence de l’Occident. (…)
– Mausolées soufis détruits et familles chiites massacrées ne soulèvent aucune émotion internationale.
– Une cinquantaine d’églises, d’écoles et d’institutions chrétiennes brûlées dans la seule journée du 14 août. Aucune protestation de la part de l’Occident.
– Prêtres et chrétiens attaqués et tués – dont des enfants en bas âge – pour la seule raison qu’ils sont chrétiens. Aucune dénonciation occidentale qui serait taxée d’ « islamophobie », qui est aujourd’hui le crime des crimes.
– Près de 1500 personnes massacrées par les milices de Morsi au cours de son année de règne. Silence des médias
– Accords secrets de Morsi pour vendre l’Égypte à ses voisins, morceau par morceau : 40% du Sinaï au Hamas et aux Palestiniens, la Nubie à Omar el-Béchir, et la portion ouest du territoire à la Libye… »

Lire la suite