Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme

Archives

Toutes les publications en ligne comportant le tag ‘UMP’

Observatoire de l'islamisation

Le sénateur UMP François Grosdidier d’accord pour « doubler » le nombre de mosquées sur fonds publics

Lu sur Lor’Actu (extrait):

Le président du Conseil français du culte musulman (CFCM) Dalil Boubakeur a récemment demandé le doublement du nombre de mosquées en France dans les deux ans. Le sénateur-maire UMP de Woippy François Grosdidier a été le premier élu de France à construire une mosquée financée par des fonds publics (3 millions d’euros à Woippy pour une mosquée UOIF).

Observatoire de l'islamisation

L’UMP maintient la subvention de 2,5 millions pour la mosquée de Tours, décidée par Jean Germain suicidé aujourd’hui

Alors que l’ancien maire de Tours vient de se suicider pour échapper à son procès dans l’affaire des mariages chinois, nous rappelons son projet de Grande Mosquée soutenu aujourd’hui par l’UMP.

Lu dans Valeurs Actuelles du 15 mai 2014, page 35:

« Fin 2013, malgré le fort endettement, le maire Jean Germain a annoncé une subvention de 2,5 millions d’euros, en coopération avec la région, censée alimenter les activités culturelles et non cultuelles de la mosquée. L’arrivée d’un maire UMP, Serge Barbary, n’indique aucun revirement. Selon Chérifa Zazoua-Khames, adjointe au nouveau maire UMP en charge de la politique de la ville : « la subvention a été décidée en accord avec Philippe Briand, président UMP de la communauté d’agglomération et sera sans doute maintenue »

En revanche, trois bâtiments chrétiens (deux églises et une chapelle) menacés de destruction ou fermés pour « décrépitude » ne pourront pas, eux, compter sur le soutien des pouvoirs publics, qui en ont pourtant la charge ». Lire la suite dans Valeurs Actuelles du 15 au 21 mai 2014.

L’imâm de la nouvelle mosquée financée par l’UMP et le PS  est un Algérien, Salah Meratbi, connu pour avoir mis une salle de prière à disposition de salafistes arrêtés en 2006 dans le cadre d’un coup de filet anti terroriste selon Le Monde.

Nous avions évoqué la mosquée de Tours pour ses livres djihadistes disponibles en téléchargement.

Observatoire de l'islamisation

Un sénateur UMP veut remplacer le Français par l’Arabe comme langue d’apprentissage dans les écoles arabisées !

Observatoire de l'islamisation

Les mairies UMP et PS, premiers bailleurs fonciers des mosquées ? (Le Figaro)

Lire l’excellente tribune de Jean-Christophe Moreau (EHESS) dans Le Figaro intitulée « Mosquées: comment les élus contournent la loi de 1905 »

« Lorsque les élus sont directement concernés par l’implantation de nouveaux lieux de culte, en particulier lorsqu’il est question de l’islam, le souci de neutralité s’efface au profit d’un volontarisme municipal évident. Sur 190 lieux de culte musulmans en chantier (ou inaugurés depuis 2011), on constate que 114 projets ont été rendus possibles grâce à la cession d’un terrain municipal (dont 76 terrains vendus après déclassement et 38 terrains mis à disposition par bail emphytéotique administratif). Tout porte donc à croire que les municipalités -toutes tendances politiques confondues à l’exception du Front national- sont en passe de devenir les premiers bailleurs fonciers du culte musulman. »

Lire l’article intégral

Pour en savoir plus sur la collaboration politique entre UMP, PS et islamistes, lire l’enquête utilisée Jean-Christophe Moreau, Ces Maires qui courtisent l’islamisme, éditions Tatamis, 320 pages, 2015.

Mosquee Angers

La prochaine Grande Mosquée d’Angers dévoilée : « une chance » pour le maire UMP

Extrait de Angers Mag du 11 mars :

« Dans l’entourage du maire d’Angers, on voit dans ce projet de mosquée « une occasion en or d’unifier la communauté » et, par là-même, de « rassurer les Angevins : tout ce qui est visible et compréhensible y participe ». Si elle s’interdit, au nom de la laïcité, « d’organiser le culte », la municipalité voit dans la construction de la mosquée « une chance inouïe d’ouvrir le débat sur une laïcité et un vivre ensemble à l’angevine ». Que ce soit tu ou non, les autorités mesurent bien, également, l’intérêt d’avoir, dans une mosquée « cathédrale », le discours unifié d’un imam. »

Lire l’article intégral

Les travaux ont déjà commencé, un minaret de 21 mètres est-il indispensable dans cette magnifique ville ?

Mohamed El Hourch, le porte-parole de l’Association des musulmans d’Angers, né au Maroc, explique :

« Dans le monde musulman, deux universités font autorité: l’université Al-Azhar en Egypte, bien sûr, et l’Institut Mohamed VI à Rabat au Maroc, qui fournit pour toute l’Afrique des imams aujourd’hui, en parfaite concertation avec les autorités du pays. C’est lui que nous avons sollicité pour trouver un imam qui nous corresponde »

source

« La Turquie 1er bénéficiaire de l’instrument de pré adhésion » : 865 millions pour l’agriculture turque (source Bercy)

delvalle alexandre turquie

Source : Ministère des Finances et des Comptes Publics

Ou comment nos impôts financent les agriculteurs turcs pendant que les nôtres se suicident. 865,7 MILLIONS d’euros pour « le développement rural«  (subvention totale UE 2007_2013 voir tableau)

La France contribue à hauteur de 16,4% au budget de l’UE. Donc le coût de la pré adhésion turque a coûté aux Français 787 millions sur 2007-2013 , et 142 millions concernant l’agriculture

Les eurodéputés UMP avait commencé depuis longtemps à voter les crédits d’adhésion :

Turquie : l’UMP vote les crédits de pré… par L_pour_Libertas

Observatoire de l'islamisation

L’Union Européenne cède au chantage de la Turquie sur la libre circulation de ses citoyens

« La porte de l’Europe sans visa va désormais être ouverte« , s’est félicité le Premier ministre islamiste Recep Erdogan après la signature d’un accord avec la commissaire européenne aux Affaires intérieures, Cecilia Malmström, immigrationniste forcenée. Manuel Valls n’a aucun pouvoir de refuser ce diktat de Bruxelles évidemment.

Cet accord bilatéral permettant aux Turcs de venir en Europe sans visa est une aubaine pour la république turque connaissant un fort taux de chômage. La contrepartie acceptée par les Turcs, d’autoriser l’UE à renvoyer les clandestins turcs, est dérisoire étant donné qu’avec cette possibilité de venir en Europe, il n’y aura mécaniquement plus de clandestins…

La France n’a aucun moyen de refuser cet accord étant donné qu’elle a ratifié en 1998 (Traité d’Amsterdam) et 2007 (Traité de Lisbonne) le transfert de sa politique migratoire à l’UE. Une coproduction UMP/PS permettant à ce pays où 40% de la population « a une opinion négative des Chrétiens » (sondage Université de Sanbancu) de coloniser une Europe devenue la folle du village mondial.

arte

Excellent Documentaire Arte : « Turquie la république divisée »

Arte nous a gratifié d’un excellent documentaire le 4 novembre dernier dans le cadre de ses soirées Thema.

Aucune impasse n’est faite sur la radicalisation du régime islamiste : près de 80 journalistes emprisonnés pour critiquer le gouvernement, le droit bafoué des minorités chrétiennes avec la confiscation des terres du monastère de Mor Gabriel (IVème siècle), l’interdiction de réouverture du séminaire grec-orthodoxe de Halki fermé en 1971, les codes chiffrés sur les cartes d’identité pour les minorités, les déclarations extrémistes de maires AKP dont un veut autoriser les musulmans à prendre pour troisième et quatrième épouses des filles Alévis ou Chrétiennes afin de terminer leur génocide physique et culturel…

« On changera définitivement le système laïc. La République vit ses derniers temps. »Abdullah Gül, actuel président de la République turque.Source : Nevzat Bölugiray, AKP degisiyor mu? [ L’AKP change t’il?], Tekin Yayinevi, Istanbul, 2004,p.78.

« On ne peut pas être musulman et laïque en même temps (…). Le milliard et demi de musulmans attend que le peuple turc se soulève. Nous allons nous soulever. Avec la permission d’Allah, la rébellion va commencer » Recep Tayyip Erdogan , actuel Premier ministre turc et ex-président, devant une caméra de télévision en 1992.

« La démocratie et ses fondements jusqu’à aujourd’hui peuvent être perçus à la fois comme une fin en soi ou un moyen. Selon nous la démocratie est seulement un moyen. Si vous voulez entrer dans n’importe quel système, l’élection est un moyen. La démocratie est comme un tramway, il va jusqu’où vous voulez aller, et là vous descendez ».

R.T Erdogan

Rappel les eurodéputés UMP ont voté 2,26 Milliards de crédits de pré adhésion pour la Turquie à Strasbourg afin de financer ses agriculteurs et infrastructures > preuve video

Voir tous les articles de notre Dossier Turquie

Observatoire de l'islamisation

Copé et Fillon convergent pour augmenter l’immigration algérienne

Rediffusion d’un article déjà publié sur l’Observatoire de l’islamisation par le passé, alors que Jean-François Copé lance une pétition pour restreindre l’immigration massive qu’il a pourtant soutenue.


Lu dans El Watan du 8 décembre 2011 :

« Le taux de refus de visas pour la France a baissé de 6% cette année. Seulement 21,77% des demandes de visa formulées par les Algériens ont reçu des réponses négatives depuis le début de l’année, contre 27,84% en 2010, à la même période. »
« Une avancée due à la simplification des procédures pour faciliter la circulation des Algériens entre l’Algérie et la France », dont s’est félicité, hier, le consul général de France à Alger, Michel Dejaegher, en présence de l’ambassadeur de France, Xavier Driencourt, lors d’une conférence de presse tenue à la résidence du consul à Alger. A l’ordre du jour, le bilan des dix premiers mois d’activité du consulat général de France à Alger qui a traité 140 751 dossiers de demandes de visa. Ainsi, 80 746 visas ont été délivrés depuis le 1er janvier 2011, dont 73 000 visas court séjour, contre 72 956 visas à la même période de l’an dernier. Lire la suite.

Répondant à un journaliste de Tout sur l’Algérie, le secrétaire général de l’UMP Jean-François Copé explique :

« La France délivre près de 140 000 visas par an, pour environ 200.000 demandes. Le taux de refus diminue, nous délivrons de plus en plus de visas de circulation et nous avons fait un effort important pour améliorer les conditions d’accueil, notamment par le recours au prestataire Visa France. L’Algérie bénéficie en outre d’un régime favorable pour les visas de longue durée et pour le séjour, conformément aux accords de 1968 que nous sommes prêts à améliorer encore, pourvu que nos préoccupations soient prises en compte, conformément au principe de réciprocité. D’un point de vue personnel, je pense que la renégociation de l’accord de 1968 doit être l’occasion d’améliorer la mobilité des chefs d’entreprise, des chercheurs, des artistes. »

François Fillon lors de son voyage officiel en Algérie de juin 2008  promit 170 000 visas par an aux Algériens :

ALGER (AFP) 21/6/2008 : — Le chef du gouvernement algérien, Abdelaziz Belkhadem [islamiste notoire], a interpellé samedi à Alger son homologue français François Fillon, en visite à Alger, sur « la nécessité d’une plus grande fluidité dans la circulation des personnes entre les deux pays ».(…)   La France, régulièrement critiquée par l’Algérie au sujet de la circulation des personnes, fait valoir la progression du nombre de visas, désormais octroyés au rythme d’environ 170.000 par an, contre 57.000 en 1997 [sous Lionel Jospin!]

Les Algériens ayant voté à majorité pour le Front Islamique du Salut en 1991, et le co-fondateur du FIS Ali Belhadj ayant rendu hommage à Mohamed Merah, la plus élémentaire des précautions serait de ne pas distribuer autant de visas touristiques (viennent-ils visiter les châteaux de la Loire ?), première porte d’entrée de l’immigration clandestine (on entre légalement, on reste illégalement une fois le visa expiré). La France organise légalement sa propre submersion démographique.

Observatoire de l'islamisation

Des centaines de femmes voilées étrangères deviennent « françaises » chaque année

Avoir résidé en France au minimum 10 ans permet d’accéder à la nationalité française sur simple demande, le gouvernement Sarkozy n’avait même pas voulu mettre en place un test de connaissance de culture française, dont des questions d’histoire. Cela fut jugé « discriminant » pour les étrangers du monde entier (sic).

François Fillon affirma en 2009 que « les étrangers d’aujourd’hui seront souvent les français de demain« . Le leader de la droite sociale a le mérite de la clarté.

Voir notre dossier « Bilan migratoire gouvernemental : 2002-2012 » pour comprendre comment l’UMP a accéléré l’invasion légale du pays.

Manuel Valls assouplit encore les règles durcies timidement sous Claude Guéant.

Selon l’Intérieur 49% des naturalisés sont originaires des trois pays du Maghreb. Mais les naturalisés conservent leur nationalité d’origine (bi-nationalité), et tiennent fermement à leur véritable patrie. Bizarrement, les Pieds noirs qui eux aussi passèrent plus de 10 ans en Algérie ne se sont jamais vu proposer la nationalité, mais simplement « la valise ou le cercueil« . Au Maroc il est interdit de naturaliser un chrétien, c’est constitutionnel.

Dans Le Figaro du 28 août 2013 on lit que la tendance n’est pas prête de s’inverser : « Pour le député UMP de l’Yonne, Guillaume Larrivé, qui œuvra longtemps au cabinet de Brice Hortefeux, « Manuel Valls souhaite augmenter le nombre de naturalisations afin, dit-il, de faciliter l’intégration des immigrés, alors que devenir Français doit être le résultat d’un parcours d’assimilation à la communauté nationale». Et l’élu de citer un exemple  « Le 17 juin dernier, j’ai assisté, confie-t-il, en préfecture d’Auxerre, à la cérémonie de naturalisation d’une dame portant un voile islamique. » »

Page 1 sur 41234»