Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
L\'Observatoire de l\'islamisation

L'Observatoire de l'islamisation

Dirigé par l’analyste Joachim Véliocas depuis février 2007, cet Observatoire se présente comme la plus grande base de données francophone recensant les faits marquants de l’avancée de l’Islam en Europe et dans le monde. Nouvelles mosquées ou « centres culturels », nouvelles madrasas déguisées en Instituts ou écoles...

Lire la suite

Sète : la police perquisitionne la mosquée

Lu sur Métropolitain du 30 mars :

Une opération de police était en cours ce jeudi matin à la mosquée de Sète, rue de la Révolution, dans le cadre d’une enquête supervisée par le préfet de l’Hérault.

Cette « descente » est dirigée par le service départemental du Renseignement territorial de l’Hérault -RT 34-, les ex-Renseignements généraux -RG- assisté des policiers de la Sécurité publique du commissariat de Sète-Frontignan.

 Il s’agit de vérifications qui sont diligentées sur l’état des lieux de la mosquée. Un ordinateur et des documents ont été remis par l’imam, qui était également entendu par les policiers. Le domicile de l’imam aurait également reçu la visite des enquêteurs. Selon nos informations, ces perquisitions se déroulent dans le cadre de l’arrestation ces dernières semaines à Sète de deux suspects, mis en examen par la suite par un juge d’instruction de Paris pour de présumées implications au sein d’une mouvance terroriste.

Ces deux Sétois sont soupçonnés d’avoir préparé un attentat. L’un d’eux fréquentait assidûment la mosquée.

Cap-d’Ail (06): vaste opération de gendarmerie chez un islamiste, des armes saisies.

Des armes de guerre ont été saisies ce jeudi matin à Cap-d’Ail (Alpes-Maritimes) lors d’une vaste opération de gendarmerie chez un islamiste.  Ce jeudi matin, à l’aube, une vaste opération de gendarmerie s’est déroulée avenue Jacques Abba à Cap-d’Ail, près de Monaco. Elle a abouti à l’interpellation d’une personne et à la saisie d’armes de guerre :une Kalachnikov et deux armes longues, un gilet pare-balles, un masque à gaz, des grenades et des munitions. . 

 Le parquet de Nice est désormais en charge de l’enquête avec la cellule antiterroriste de la police judiciaire de Nice.

Roubaix : Les coupoles de la future mosquée franco-turque prennent forme

Lu dans La Voix du Nord du 27 mars 2016

Aux confins de Roubaix et Wattrelos, tout au bout de la rue du Caire, le bâtiment en chantier commence à ressembler à une mosquée. Le dôme et les sept coupoles qui l’encerclent prennent forme, donnant à la construction son visage quasi définitif. Quasi, car il manque encore un élément de taille pour compléter le tableau : le futur minaret, qui culminera à 21 mètres de haut et sera le plus haut de la ville.Lire la suite

Procès d’une gendarme volontaire varoise, musulmane radicalisée

Une ancienne gendarme volontaire et son mari en chefs de bande, des arnaques pour rassembler « l’oseille » du djihad, et des épousailles via Facebook: cinq hommes et deux femmes sont jugés à partir de lundi.

Sur ce procès pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste » au tribunal correctionnel de Paris s’étend l’ombre de Mourad Fares. Considéré comme l’un des plus importants recruteurs français pour le djihad, il est détenu en France, après avoir séjourné en Syrie.

Le couple formé par Ahlam El Haddad et Nassim Tache a lui été interpellé en mars 2014, alors que selon les enquêteurs ils s’apprêtaient à partir pour la Syrie – elle est sous contrôle judiciaire, lui, décrit comme un « leader » par un autre prévenu, est incarcéré. Ils se rencontrent via Facebook début 2013. La jeune fille est alors gendarme volontaire adjointe dans le Var, un contrat à durée déterminée réservé aux jeunes. Le mariage civil et religieux a lieu fin 2013. Lire la suite sur Nice Matin

54 000 musulmans britanniques ont téléchargé le magazine d’Al-Qaida

The total figure of downloads of the 2014 spring edition of Inspire magazine, from British I.P addresses, over a three month period were: 54,322. Le magazine Sun avait consacré un article entier au sujet.

Un vice-recteur d’académie de Mayotte : « On fait beaucoup répéter/mémoriser les enfants, à l’école coranique : un appui fort pour l’école de la République »

France Inter | Interception | 26-03-2017

Nathalie Costantini, inspectrice d’académie-inspectrice pédagogique régionale, hors classe, est affectée auprès du préfet de Mayotte afin d’y exercer les fonctions de vice-recteur de Mayotte, pour une première période de deux ans, du 7 juillet 2014 au 6 juillet 2016.

La départementalisation de Mayotte a été décidée par Nicolas Sarkozy. L’IFRAP a consulté les rapports de la Cour des comptes sur son coût pour le budget de l’état : « Il faut dire que les chiffres sont effrayants : le coût direct et le coût caché de la départementalisation coûtent à l’État français d’après la Cour, 161,58 millions d’euros. Si l’on s’intéresse aux transferts publics envers Mayotte, ils représentent quant à eux près de 890 millions d’euros. » Lire la suite sur le site de l’IFRAP 

Dijon : radicalisée, elle sème la terreur dans la rue, couteau en main

Lu dans Le Parisien du vendredi 24 mars :

Les services de police de Dijon (Côte-d’Or) ont interpellé, vendredi, une jeune femme qui menaçait les piétons avec un couteau. Selon nos informations, elle est connue de la Direction générale de la Sécurité intérieure (DGSI) pour être radicalisée. Lire la suite dans Le Parisien

Clichy : les musulmans prient dans la rue depuis 3 jours, refusant de rendre le local municipal

 Une expulsion prononcée par le tribunal administratif et confirmée en novembre dernier par le Conseil d’Etat alors que les associations étaient liées à la mairie par un bail précaire arrivé à échéance en juin 2016. 

La ville qui a changé de couleur politique en juin 2015, souhaite désormais transformer le lieu en médiathèque et invite les fidèles à se rendre rue des Trois-Pavillons où a été ouverte une autre salle de prière. Ce que refusent les associations qui jugent cet autre lieu trop excentré et trop petit.

Anvers : Le Figaro trompe, l’islamiste n’est pas français mais tunisien.

Hier, alors que les médias belges (informés par le parquet belge) présentaient l’islamiste à la voiture stoppé à Anvers comme un Tunisien résidant en France, Mohamed.R, Le Figaro commençait son article par écrire que l’homme était « français » subodorant un terrorisme franchouillard. Sans vérifier l’information, la plupart des médias français ont repris cette version pourtant très facilement vérifiable sur les sites d’information belges. Même François Hollande a parlé d’un français…

Aujourd’hui, de par son partenariat avec l’AFP, Le Figaro n’a pas eu d’autres choix que de révéler la nationalité de Mohamed.R. (Lire). D’autant que le journal de 13 heures de France 2 de ce vendredi 24 mars a bien précisé sa nationalité tunisienne, sans évoquer une double nationalité.

L’Observatoire de l’islamisation a été le premier média français à évoquer la nationalité tunisienne de l’auteur. Cela fait donc une intox par jour depuis hier pour Le Figaro, après la manipulation du quotidien filloniste sur les chiffres du « solde migratoire« .

La manipulation de Fillon et du Figaro sur le « solde migratoire »

Lors de L’Emission Politique hier, François Fillon a été interpellé par le maire FN d’Henin-Beaumont sur l’immigration. Pour tenter d’alléger son bilan d’environ 200 000 titres longs séjours délivrés chaque année sous le quinquennat de son gouvernement, François Fillon a rétorqué qu’il faut mieux prendre le chiffre du solde migratoire de 140.000. L’auditeur moyen se trouvait peut-être rassuré, sans savoir que les émigrations retranchées concernent surtout les natifs français diplômés cherchant du travail à l’étranger. Le Figaro a sauté sur l’occasion pour faire un procès en falsification de chiffres envers Steve Briois.

Dans son livre « Assimilation, la fin du modèle français » (éditions du Toucan, 2013) la directrice de recherche à l’Institut national d’étude démographique (INED), organisme d’état, Michèle Tribalat, fait litière de cet artifice utilisé pour tenter de camoufler l’immigration massive. Après un chapitre technique remplit de chiffres officiels, elle conclut :

Malgré l’imbroglio qui caractérise la statistique sur l’immigration étrangère en France, ses difficultés d’ajustement aux évolutions et les freins mis à l’exploitation la plus judicieuse possible d’un appareil statistique très déficient, il semble que, comme dans d’autre pays européens, le solde migratoire global combine un solde négatif des natifs ou des nationaux et un solde positif des immigrés ou des étrangers. C’est pourquoi il apparait si faible en France. Toute argumentation fondée sur le solde migratoire global- estimé par l’Insee comme un résidu de l’équation démographique annuelle- pour relativiser l’importance de l’immigration étrangère est donc irrecevable. Sa pratique est néanmoins courante comme on va le voir dans le prochain chapitre » (page 51) 

Ce qui est étonnant, c’est que Le Figaro défend l’utilisation du solde migratoire…alors qu’il invite très souvent la démographe Michèle Tribalat dans ses colonnes en lui reconnaissant son expertise ! Ou comment se prendre les pieds dans le tapis.

Mais plus gênant encore pour François Fillon, Claude Guéant, son propre ministre de l’Intérieur, parlait lui aussi des 200 000 titres longs séjours sans utiliser ce solde trompeur, pour évoquer le caractère massif de l’immigration :

Il est évident que les étrangers extra-européens, une fois ayant obtenu le précieux sésame du titre de séjour automatiquement renouvelable tous les dix ans, ouvrant le droit à la panoplie d’aides (RSA, Allocations, scolarité, CMU…) n’ont nullement envie de retourner dans leurs pays d’origine en crise (Maroc, Algérie, Tunisie, Turquie etc.).

Pour en savoir plus sur le bilan migratoire du précédent gouvernement de droite, télécharger notre dossier complet Bilan migratoire gouvernemental 2002-2012