Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
L\'Observatoire de l\'islamisation

L'Observatoire de l'islamisation

Dirigé par l’analyste Joachim Véliocas depuis février 2007, cet Observatoire se présente comme la plus grande base de données francophone recensant les faits marquants de l’avancée de l’Islam en Europe et dans le monde. Nouvelles mosquées ou « centres culturels », nouvelles madrasas déguisées en Instituts ou écoles...

Lire la suite

Wauquiez, la droite « dure » avec des élus qui aident les mosquées dans toute la France

Document présenté par Joachim Véliocas rendant compte de l’engagement pro actif des élus Républicains pour la construction des mosquées, à mille lieues des discours de fermeté tenus par Laurent Wauquiez. Le nouveau président de LR n’a jamais recardé ses lieutenants mettant des terrains municipaux à disposition des islamistes avérés (voir le livre Ces Maires qui courtisent l’islamisme). Il  a toujours laissé faire, et laissera faire.

New-York : un islamiste étranger arrêté avec un explosif et un détonateur

« The man partially detonated the device, which he was carrying under the right side of his jacket, prematurely inside the passageway to the A, C, and E trains at 8th Avenue and W. 42ndStreet at around 7:40 a.m., sources said.

Police took the man into custody.

Former NYPD Commissioner Bill Bratton told MSNBC’s “Morning Joe” that the man was inspired by ISIS and possibly born in Bangladesh.

Bratton, who said the man had been living in the US for seven years, “was supposedly setting the device off in the name of ISIS.”

So, definitely a terrorist attack, definitely intended,” Bratton said. »

Révisionnisme: BFMTV présente Jérusalem comme le berceau de l’islam !

Le reportage qui tourne en boucle (10 et 11 décembre 2017 sur BFMTV) sur la vieille ville de Jérusalem démarre avec une affirmation totalement fausse: « Jérusalem est le berceau des trois monothéismes » peut-on entendre. Alors que l’islam est né au septième siècle dans la région du Hejaz d’Arabie Séoudite où se trouvent les villes de La Mecque et Médine, première cité musulmane, peuplée de tribus arabes, la conquête armée de Jérusalem par les djihadistes n’intervient qu’en l’année 637. En 691, le calife Abd al-Malik ordonne la construction du Dôme du Rocher sur un large affleurement rocheux du Mont du Temple. L’historien du xe siècle Al-Maqdisi écrit qu’Abd al-Malik construit le sanctuaire dans le but de concurrencer en grandeur les églises chrétiennes de la ville.

Le Coran ne mentionne pas le nom de Jérusalem, mais d’Al Quds, interprété comme étant cette ville, où Mohammad aurait voyagé en rêve (sourate Le voyage nocturne) sur un animal fantastique, Bouraq.

Un peu léger pour revendiquer la ville Sainte des Juifs ! Demain, si le gourou Raël rêve de Jérusalem, l’ONU va-t-elle demander de lui concéder une partie de la ville ?

Allemagne: un Pakistanais arrêté pour avoir incendié une église

Lu sur le média allemand: Epoch Times et Mannheim Morgen du 5 décembre.

Un migrant pakistanais de 24 ans a été arrêté pour avoir tenté de détruire le sommet d’une église en provoquant une «explosion de gaz».

Dans la matinée du mardi 5 décembre, un suspect a été arrêté lors d’une descente de police. Selon les médias allemands, l’homme vit depuis plusieurs années dans le pays et n’a pas migré récemment. 

L’église St. Hildegard a été incendiée le 17 octobre au soir. Du gaz et un explosif ont été utilisés pour essayer de faire exploser le clocher de l’église.

Heureusement, il n’y a pas eu de grosse explosion et le feu qui en a résulté a pu être éteint par les pompiers.

Selon les témoins, deux hommes ont été vus près de l’église. Le second suspect est toujours recherché.

Poitiers: la Justice condamne la « provocation à la discrimination » contre les islamistes fréristes

France 3 informe du délibéré quant à l’affaire de l’occupation du chantier de la mosquée UOIF de Poitiers par Génération Identitaire, dont l’imâm a dirigé l’école d’imâms de l’UOIF en plus d’être le vice-président de cette fédération prônant l’idéologie des Frères Musulmans.

« Des 5 hommes poursuivis, un seul n’a été considéré que complice. Les 4 autres ont été reconnus pleinement coupables de provocation à la discrimination nationale, raciale, religieuse par paroles, écrits, images ou moyens de communication au public par voie électronique et de dégradations de biens d’autrui, commises en réunion.

Les peines prononcées à l’égard de ces 4 prévenus sont identiques :
 – condamnation à un an d’emprisonnement délictuel, assorti du sursis total et d’une mise à l’épreuve pendant 2 ans
– obligation de réparer les dommages causés
– privation de tous les droits civiques, civils et de famille (article 131-26 code pénal) pour une durée de 5 ans, à titre de peine complémentaire.
– confiscation des objets saisis » Source: France 3

Une victoire pour les islamistes.

Le recteur et imam de la grande mosquée de Poitiers (UOIF), Vice-président de l’UOIF, président de la Communauté Musulmane de Poitiers,  Boubaker El Hadj Amor,  de nationalité tunisienne, a été président de l’Institut Européen de Sciences Humaines (IESH), l’école d’imâm de l’UOIF et président du CRCM Poitou-Charentes depuis sa création en 2003 jusqu’en 2011. L’IESH fut inauguré en 1992 par le savant le plus respecté des Frères Musulmans, l’égyptien Youssef Al Qaradawi. Ce dernier est un psychopathe qui prescrit aux fidèles de tuer les apostats, les homosexuels, et de finir l’extermination des Juifs commencée par Hitler « par la main des musulmans si Allah le veut ». Il se vante de cela sur la télévision qatari  Al Jazeera (voir notre dossier). 

Le site de l’institut de l’UOIF présente le Conseil de la fatwa  présidé par Qaradawi comme son « référent »  en jurisprudence, comprendre en charia. Il n’y a pas longtemps, le cheikh égyptien était encore le « conseiller scientifique » de l’IESH, la science du meurtre islamique mériterait donc un enseignement supérieur. Toléré par une république devenue terre d’asile des islamistes depuis les années quatre-vingt (nombre d’anciens du FIS, de Frères Musulmans ont été accueillis en France depuis 30 ans).

Voir Al-Qaradawi en pleine conférence à l’IESH aux côtés du président de l’UOIF :

Les accusés vont évidemment faire appel de ce délibéré délirant, dicté par la politisation d’une justice qui a choisi son camp par confort, et peut-être la peur pour ses juges d’être la cible des islamistes. Vous pouvez les soutenir ici. Merci pour eux.

Observatoire de l’islamisation, 8 décembre 2017.

Effet Jérusalem? Attaque d’un restaurant juif par un islamiste à Amsterdam (VIDEO)

La séquence diffusée par AT5 montre un individu, qui a la tête enveloppée dans un keffieh et muni d’un drapeau palestinien, brisant les vitres d’un restaurant juif à Amsterdam (Pays-Bas) aux cris de « Allah Akbar ». L’incident s’est produit jeudi matin au restaurant HaCarmel, quelques heures après que le président américain Donald Trump a reconnu Jérusalem comme la capitale d’Israël. Une décision qui a suscité la colère du monde musulman. (Source : AT5.nl)

L’Intérieur donne son accord aux islamistes pro charia pour la réouverture de la mosquée de Stains

Le ministère de l’Intérieur vient de négocier avec des islamistes biens identifiés sa réouverture. Ils peuvent diffamer la police (site officiel de l’UAM93!) traitée de « raciste«  , et parler de « guerre sans merci entre les forces républicaines et celles des musulmans« , tout en appelant à désobéir à la loi anti-niqab, et être reçus puis obtenir ce qu’ils veulent ! La soumission de Beauvau est actée. 

Le Figaro du 5 décembre nous apprend que l’Intérieur accepte la réouverture de la mosquée de Stains (extrait) :

« Fermée depuis novembre 2016 car repérée comme un lieu influent de la mouvance salafiste, celle-ci a de nouveau ouvert ses portes aux fidèles, en faisant d’ailleurs une légère entorse aux règles. Après le feu vert de l’État en mai dernier, puis celui de la commission d’hygiène et de sécurité, il y a une semaine, elle devait, pour de nouveau fonctionner, attendre l’arrêté municipal de la ville dont la publication n’est plus qu’une affaire de jours…

Pour ce lieu pouvant accueillir 1 400 personnes, il s’agit d’un redémarrage sous condition. Les responsables musulmans du département ont dû proposer un dispositif inédit de contrôle pour convaincre Beauvau d’accorder cette réouverture. » article intégral.

Or, l’interlocuteur qui a obtenu cette faveur « en première ligne des négociations avec Beauvau«  ajoute Le Figaro  est le secrétaire général de l’UAM93 qui fédère les principales mosquées du département, M’Hammed Henniche.

Dans notre enquête Mosquées Radicales (DMM,2016), nous avons exposé les prises de positions ultra-radicales de cette association, qui, sur son site Internet officiel, défend le port du niqab et élève la Charia au dessus des lois de la république, le tout avec une tonalité très agressive :Lire la suite

Lodève : le juge des libertés refuse de placer en détention Mustafa, détenteur de fusils d’assaut et des plans de la synagogue

Midi Libre du 3 décembre:

Des armes automatiques, des centaines de munitions, un voyage récent en Turquie, une photo de Saïd Kouachi et un plan localisant la synagogue de Montpellier : voilà de quoi glacer le sang de tout un chacun, et déclencher l’alerte rouge chez les forces antiterroristes. Pourtant, Mustapha, 24 ans, arrêté par les gendarmes le 13 novembre dernier à Lodève, est aujourd’hui libre de ses mouvements : le juge des libertés de Montpellier a refusé, après sa mise en examen, de le placer en détention, comme le parquet le réclamait. Lire la suite dans Le Midi Libre

Syrie: l’hôpital des « casques blancs » était un atelier de confection d’armes

Le Club de la presse suisse a organisé un colloque sur la guerre d’Alep, en donnant la parole à des reporters de guerre ayant réalisé des reportages accablants pour l’organisation  Casques Blancs (financée par le Qatar, les Etats-Unis et le RU et l’Union Européenne) qui opérait exclusivement dans la partie Est d’Alep aux mains des djihadistes. L’ « hôpital » de l' »ONG » bombardé par la Syrie, évènement couvert par les médias français reprenant la version des rebelles…s’avère être un centre de fabrication d’armes. Preuves en images :

Colombes: La justice ordonne la fermeture de l’épicerie halal qui ne vend pas de vin


Lu dans 20 minutes du 4 décembre 2017:

Le tribunal de Nanterre (Hauts-de-Seine) a estimé que le commerce ne correspond pas à la « notion large d’alimentation générale 

Alerté par des riverains, le bailleur Colombes Habitat Public avait assigné en justice l’enseigne Good Price après s’être aperçu qu’elle vendait « à 96% » des produits halal. Le bailleur pointait du doigt qu’il était impossible de trouver dans les rayons des bouteilles de vin ou du porc alors même que le bail avait été accordé en vue d’un « commerce d’alimentation générale ». Lire la suite