Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
L\'Observatoire de l\'islamisation

L'Observatoire de l'islamisation

Dirigé par l’analyste Joachim Véliocas depuis février 2007, cet Observatoire se présente comme la plus grande base de données francophone recensant les faits marquants de l’avancée de l’Islam en Europe et dans le monde. Nouvelles mosquées ou « centres culturels », nouvelles madrasas déguisées en Instituts ou écoles...

Lire la suite

Polémique à Roubaix concernant la venue d’Hani Ramadan et Eric Younous à la mosquée Bilal

hani ramadan eric younous

Lire aussi dans La Voix du Nord : 5 raisons de s’inquiéter de la venue à Roubaix de Hani Ramadan

Les militants musulmans fêtent la victoire de Benoit Hamon

C3X1HqzWcAAHsbqC3XZbYwWcAANB6w

C3Xe6drXAAIiVHa-1

C3XT9sYWAAA59v1

16426159_1844280382462355_7292442480274114053_n

Attaque dans une mosquée au Québec : l’auteur est un étudiant nationaliste

Selon la chaîne canadienne TVA, l’un des suspects serait d’origine arabe, un autre d’origine québécoise.

Actualisation du mardi 31 janvier sur Le Point

« L’enquête après le massacre qui a fait six morts dans une mosquée à Québec a permis l’arrestation d’un étudiant canadien connu pour avoir des idées nationalistes. Alexandre Bissonnette, 27 ans, étudiant en sciences politiques à l’université Laval, voisine de la mosquée, a été interpellé peu après la tuerie, une des pires attaques contre la communauté musulmane jamais perpétrée dans un pays occidental. Il est accusé d’avoir tué par balle six fidèles dans le Centre culturel islamique de Québec. La fusillade a également fait huit blessés, dont cinq étaient lundi dans un état grave.  Si la police avait d’abord fait état de deux suspects, la progression de l’enquête a permis de disculper un autre étudiant, d’origine marocaine, interpellé alors qu’il sortait de la mosquée juste après la fusillade.

Texas : une mosquée incendiée hier

Un gigantesque incendie s’est déclaré, dans la nuit du vendredi au samedi 28 janvier 2017 dans une mosquée au Texas (Etats-Unis), rapportent plusieurs sources médiatiques.

Selon la chaîne américaine Fox News, l’incendie a eu lieu au «Victoria Islamic Center» (centre islamique de Victoria). Un lieu de culte qui avait déjà connu des attaques racistes et islamophobes, précise le média américain. L’avocat du centre, cité par la même source, rapporte que la fumée et les flammes ont été repérées vers 2 heures du matin samedi et appelé le service des incendies.

Donald Trump va prioriser l’accueil des réfugiés chrétiens (ce que refusent Les Républicains français)

Donald Trump a annoncé dans une interview au media conservateur CBN News que les réfugiés chrétiens seraient désormais prioritaires par rapport aux autres aux Etats-Unis: “on va les aider“, a assuré le président. Le texte adopté par Donald Trump stipule en effet que les Etats-Unis pourront désormais “prioriser les demandes faites par les réfugiés sur la base des persécutions religieuses subies, si la religion des réfugiés en question est minoritaire dans leur pays“.

Cette idée avait été émise par un maire républicain en France, aussitôt recadré par la direction du parti

Autriche : arrestation de 11 jihadistes liés à l’État islamiste

Vaste coup de filet dans la matinée dans des milieux jihadistes en Autriche. L’opération était prévue de longue date. 11 personnes ont été arrêtées. Parmi elles, trois « Autrichiens d’origine étrangère« , mais aussi deux Bosniens, un Syrien, un Bulgare et un Macédonien. Ils sont soupçonnées d’être liées à l’organisation État islamique. 800 policiers s’étaient déployés à Vienne et à Graz, la deuxième ville d’Autriche.

Enquête Exclusive sur l’islamisation de Saint-Denis : vidéo intégrale

Capture d’écran 2017-01-26 à 09.38.29

Visionner en cliquant ici

Magazine Société Découverte Culture Infos – M6 – 15 Janvier 2017 – Bernard de la Villardière – 1h05min

Située aux portes de Paris, la ville de Saint-Denis souffre d’une réputation sulfureuse.
Une équipe a suivi pendant six mois des habitants de la cité dionysienne dans leur quotidien : commerçants, agent immobilier, médecins, retraités, adjoint au maire, policiers… 
Tous aiment leur commune, mais ils racontent la difficulté de tisser un lien entre les communautés avec 140 nationalités différentes et parlent de l’insécurité liée au trafic de drogue surtout dans les quartiers nord.
En dix ans, une partie de l’agglomération s’est métamorphosée avec un immense quartier d’affaires et la Cité du cinéma.

Sisteron (04) : sourates coraniques devant l’autel durant la messe de Noël

« C’est un sujet qui fait beaucoup parler dans le secteur de Sisteron. La messe du 24 décembre dernier n’arrive toujours pas à passer pour certains catholiques. Le soir de Noël, des musulmans auraient, selon des personnes présentes sur place, « récités des sourates coraniques devant l’autel en compagnie du curé ». Le Diocèse de Digne a été alerté par de nombreuses personnes. Les lettres anonymes sont aussi arrivées en mairie. L’affaire fait beaucoup de bruit, jusque sur Radio Notre-Dame à Paris. Le Prêtre de Sisteron, « est connu pour son attachement au dialogue entre toutes les cultures », précise le Vicaire du Diocèse. Ce qui ne semble pas plaire à tout le monde pour le soir de Noël. Source:  Dici.fr

Capture d’écran 2017-01-25 à 12.35.48Réagissons en appelant et écrivant au prêtre de cette drôle de paroisse!

Le maire UDI et le député LR veulent la réouverture de la mosquée pro djihad de Lagny-Sur-Marne !

Capture d’écran 2017-01-23 à 20.18.23

Lu dans Le Parisien du 23 janvier (extrait):

« Jean-Paul Michel (UDI) a été entendu. A sa demande, le ministre de l’Intérieur Bruno Le Roux le recevra le 15 février prochain en présence du député de la circonscription, Yves Albarello (LR), afin d’évoquer la situation de la mosquée de Lagny-sur-Marne. Début décembre 2015, celle-ci avait été fermée alors que certains fidèles étaient soupçonnés de prôner le djihad armé et de participer au départ de jeunes Français vers la zone irako-syrienne. Neuf personnes avaient été assignées à résidence et vingt-deux autres interdites de sortie du territoire.

Depuis, des musulmans qui fréquentaient la mosquée ont organisé des prières de rue et elles perdurent, notamment place Marcel-Rivière au cœur du quartier Orly Parc. « Ils sont là cinq fois par jour. Ils sont une quinzaine en semaine. Le vendredi, quand ils sont plus nombreux, ils débordent sur des espaces publics. Il est important que cette situation ne perdure pas », avance le maire Jean-Paul Michel. « Ma position est que la commune doit être facilitatrice. Il y a des musulmans en France, ils prient et il est normal et cohérent qu’on accompagne ce processus, disait-il début janvier. Moi je veux bien rouvrir la mosquée, je n’ai pas de problème avec ça mais l’Etat dit non aujourd’hui. »

Cette position islamophile d’un député Républicain n’est pas isolée, le député-maire LR de Villiers-sur-Marne souhaite également la réouverture de la mosquée fermée pour cause de présence de plusieurs djihadistes (filière de Champigny, lire notre article). Pire : Jacques-Alain Bénisti a mis à disposition un terrain municipal pour les islamistes. Il est membre de l’équipe de campagne de François Fillon. Une équipe constituée de nombreux collaborateurs de l’islamisme : lire notre article avec toutes les preuves

L’élu écolo (EELV) de Montpellier transforme le McDonalds en mosquée

1-mmajdoul_afficheLu dans Le Midi Libre  du 19 janvier (extrait) :

Les tags recouvrent murs, vitres. Au pied du Grand-Mail et de la tour d’Assas, à quelques centaines de mètres du stade de la Mosson, l’ancien McDonalds, déménagé vers Juvignac à l’été 2005, sept ans après son ouverture, ressemble… à rien ! Surtout pas à une mosquée. C’est pourtant le destin promis par le propriétaire, Mustapha Madjoul, élu municipal d’opposition EELV à l’association musulmane Vivre en paix.

« La Piété, notre salle sur le Grand-Mail, est trop petite (220 m², NDLR), détaille son président Rachid Aboutayeb. Les vendredis de grande prière comme durant le Ramadan, une centaine de fidèles se masse sur les allées… Les voisins s’en plaignent. »

Jusqu’à 500 fidèles

Le futur lieu de prière pourra, lui, abriter jusqu’à 500 croyants. « Nous avons signé le contrat de location il y a trois semaines avec Monsieur Madjoul sur la base d’un local commercial accueillant des activités cultuelles et spécifiques ». Mustapha Madjoul avait, dans ce même local, exploité une pizzeria hallal, baptisée Top’s, dès le printemps 2006. » Lire l’article intégral