Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
L\'Observatoire de l\'islamisation

L'Observatoire de l'islamisation

Dirigé par l’analyste Joachim Véliocas depuis février 2007, cet Observatoire se présente comme la plus grande base de données francophone recensant les faits marquants de l’avancée de l’Islam en Europe et dans le monde. Nouvelles mosquées ou « centres culturels », nouvelles madrasas déguisées en Instituts ou écoles...

Lire la suite

Le Pope des coptes se plaint de l’impossibilité de construire des églises en Egypte

Pope-Tawadros-II-Picture

Le Pope Tawardos II

Observatoire de l’islamisation, 20 juillet 2016 :

Les chrétiens d’Egypte se plaignent du manque de volonté du gouvernement égyptien pour faire adopter la nouvelle loi libéralisant les constructions d’églises. Jusqu’à maintenant, au contraire des mosquées, chaque projet d’église doit être validé par le gouverneur régional et l’approbation de l’état, héritage de la période ottomane. Les conditions sont si drastiques en terme d’urbanisme et de limites géographiques, qu’il est difficilement possible de construire des églises, à l’inverse des mosquées qui pullulent de manière débridée.

Le Pope Tawadros II, vient de publier un communiqué où il affirme « nous ne sommes pas traités comme des citoyens égaux » , ajoutant qu’un plan de 1972 pour améliorer la situation des chrétiens n’a jamais été mis en place.

« Chaque fonctionnaire a fait caler le projet, sans raisons, et en plus des discriminations et de l’extrémisme dont souffrent les coptes, dans la douleur de leur terre natale, la situation est dans la main de nos ennemis qui veulent exacerber cette peine »

Les choses sont devenues si compliquées ajoute Tawardos II que « les prières des chrétiens sont devenues une transgression voire un crime, comme si les chrétiens devaient avoir un permis spécial pour rencontrer Dieu »

Le chef des Coptes d’Egypte espère que la loi passera dans une prochaine session parlementaire.

Déjà, en 2009, nous étions le seul média à couvrir la manifestation de l’Association des Coptes de France afin d’alerter les responsables politiques sur le sort tragique de cette minorité chrétienne d’Egypte, dont la présence en Egypte précède de 5 siècles l’invasion arabe-islamique (regarder en HD):

Etat d’Urgence : Les amendements sur la fermeture administrative des « mosquées islamistes » sont rejetés à 164 voix contre 139

Helene Bekmezian, journaliste au Monde en charge de l'actualité parlementaire rapporte :

3 soldats français tués en Libye : les discrètes forces spéciales en deuil.

sas-20160527Trois militaires français en « service commandé » en Libye ont été tués, annonce le ministère français de la Défense, confirmant ainsi pour la première fois la présence de soldats français dans ce pays. « Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, déplore la perte de trois sous-officiers français décédés en service commandé en Libye », a annoncé dans un communiqué le ministère, sans plus de précisions.

Cette annonce de la mort de trois sous-officiers intervient alors que le porte-parole du gouvernement français avait confirméce matin sur France Info la présence de forces spéciales françaises en Libye pour lutter contre les djihadistes. Stéphane Le Foll n’avait pas voulu confirmer des informations du Parisien datées hier qui faisaient état de la mort de deux militaires.

« Je vais vous égorger avec ce couteau » fanfaronnait le « migrant » afghan accueilli par l’Allemagne (Vidéo)

Dans une vidéo diffusée par l’Etat islamique, le jeune afghan, qui a poignardé et égorgé cinq personnes, dont quatre grièvement dans un train circulant en Bavière, demande « priez pour moi, pour que je puisse nous venger des infidèles ». Le djihadiste logé dans une famille d’accueil dans la ville de Ochsenfurt, reprochait aux armées européennes de s’attaquer à l’Etat Islamique. Il a été neutralisé par la police allemande.

Hautes-Alpes: Mohamed, marocain, poignarde une famille française pour « tenue trop légère »

Mise à jour du 20 juillet : l’islamiste a refusé durant sa garde à vue de se faire prendre les empreintes digitales et a crié trois fois Allah Akbar (Allah est le plus grand) (rapporté par France Infos).

Mohamed B, de nationalité marocaine et résidant en Ile-de-France « est connu pour des faits de délinquance par la police » selon BFMTV. Il est connu des services de police pour des faits de droit commun, dont le plus récent date de 1999, mais pas des services de renseignement.

Vers 09h40, le suspect «s’est précipité sur la terrasse» où la famille originaire de Loire-Atlantique prenait leur petit-déjeuner et «a porté des coups de couteau aux trois enfants», âgées de 8 ans, 10 ans et 13 ans, a déclaré Raphaël Balland, procureur de la République de Gap. La mère de 46 ans a également été blessée. Le suspect a pris la fuite en voiture après avoir donné plusieurs coups à l’arme blanche à ses victimes mais a été rapidement rattrapé par deux réservistes de la gendarmerie. «Il avait laissé en pleurs sa femme enceinte et ses deux enfants en bas âge», a raconté Edmond Francou.

Mise  à jour 19h00 :
« Le procureur de la République Raphaël Balland a tenu à démentir la « rumeur » sur le mobile qui a poussé l’auteur présumé à agresser les quatre victimes. « Je tenais à démentir la rumeur qui court car en aucun cas cet homme a eu de tels propos sur les fait que l’agression serait motivée par les tenues vestimentaires des victimes, court-vêtues ou autres ».
Le procureur évoque des rumeurs, mais plusieurs témoins affirment qu’il les a bel et bien agressées en raison de leur tenue légère. C’est Chantal, la meilleure amie de la femme poignardée, qui le raconte. Elle était présente au moment de l’agression. Selon elle, l’homme est arrivé, a ordonné immédiatement aux filles de se vêtir. C’est l’heure du petit déjeuner et il fait alors 26 degrés. Toujours selon Chantal, face à leur incompréhension, les insultes sont arrivées et les coups de couteau ont commencé à pleuvoir. (Europe 1)
« Tous décrivent un homme très religieux dans son comportement depuis quelques jours qui le côtoyaient, ils parlent aussi de son épouse voilé intégralement »
Bref, préfet et procureur se faisant la voix du pouvoir socialiste veulent travestir les faits pour ne pas que les français sachent que c’est encore un crime portant la signature de l’islam.

Jullouville (50) : en djellaba, il crie « Allah akbar je vais tous vous tuer! » sur la plage

eo_imageUn arabe a été interpellé, lundi 18 juillet 2016, après avoir crié « Allahu akbar » et « Je vais tous vous tuer ! » sur une plage de Normandie, à Jullouville (Manche), a relaté le procureur de la République de Coutances (Manche), qui a précisé que l’homme ne portait pas d’arme.
Des témoins ont donné l’alerte en tout début d’après-midi après avoir entendu l’homme proférer des menaces sur la plage de Jullouville. L’individu a été interpellé une vingtaine de minutes plus tard. Une équipe de déminage est intervenue pour vérifier le contenu de son sac à dos, laissé sur place. « Ce dernier ne contenait ni explosif, ni arme », a déclaré le procureur de la République. Âgé de 38 ans et originaire de la région parisienne, le suspect était déjà connu des services de police pour des faits de petite délinquance. 
L’enquête a été confié aux policiers de la Sûreté départementale de Saint-Lô qui devront déterminer les motivations du suspect.  

Val-de-Marne : un « fiché S » arrêté, des détonateurs et bâtons de dynamite trouvés à son domicile

5930121025_Des-batons-de-dynamite1Un homme de 23 ans a été interpellé et placé en garde à vue dans la nuit de dimanche à lundi 18 juillet. Après avoir commis une infraction routière sur la commune de Sucy-en-Brie, dans le Val-de-Marne, l’homme est contrôlé par les policiers. Il déclare être chauffeur de VTC. 

Dans son véhicule, un permis de conduire et un passeport volés lors d’un cambriolage le 14 juillet sont découverts. Les forces de l’ordre procèdent à des vérifications, l’homme de 23 ans est fiché S. Une perquisition est alors menée à son domicile à Boissy-Saint-Léger: deux détonateurs et quatre bâtons de dynamite sont retrouvés.

La complicité d’Estrosi avec les Frères Musulmans démontrée dans une enquête de 320 pages

Capture d’écran 2016-07-17 à 17.19.32

Le président de la région PACA Christian Estrosi ose une posture de fermeté après l’attentat du 14 juillet dans la ville où il reste adjoint au maire, alors qu’il a toujours soutenu les projets de mosquées des islamistes de l’UOIF.

CnaGfe2WAAA7Xj2.jpg-large

Voici un extrait de notre enquête Ces Maires qui courtisent l’islamisme (éditions Tatamis, page 238) :

Lire aussi  en complément : Estrosi souhaite que se construise « au plus vite » une mosquée UOIF à Nice sur un terrain de la ville.

Les colons turcs en France manifestent leur soutien au président islamiste (Strasbourg)

Turquie: l’UOIF (250 mosquées en France) soutient l’islamiste autocrate Erdogan

Capture d’écran 2016-07-16 à 00.30.02

Tayyip Recep Erdogan étant très proche des Frères Musulmans égyptiens, ce positionnement n’a rien d’étonnant.