Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
L\'Observatoire de l\'islamisation

L'Observatoire de l'islamisation

Dirigé par l’analyste Joachim Véliocas depuis février 2007, cet Observatoire se présente comme la plus grande base de données francophone recensant les faits marquants de l’avancée de l’Islam en Europe et dans le monde. Nouvelles mosquées ou « centres culturels », nouvelles madrasas déguisées en Instituts ou écoles...

Lire la suite

Quand Jacques Chirac organisa l’invasion algérienne avec 180 000 visas par an.

Chirac et le "chef des poseurs de bombes du FLN Yassez Saadi", reportage France 3

Chirac et le « chef des poseurs de bombes du FLN Yacef Saâdi », reportage France 3 couvrant la visite du président en Algérie en 2003.

Voyage officiel de M. Jacques Chirac en Algérie du 2 au 4 mars 2003. Conférence de presse (extrait):

« QUESTION – Monsieur le Président, peut-on revenir s’il vous plaît sur le point 4 de la déclaration d’Alger, qui concerne la circulation des personnes et qui dit que Paris et Alger s’engagent à favoriser la circulation des ressortissants algériens en France et des ressortissants français en Algérie ? C’est un peu vague. Et, plus concrètement, qu’est-ce que ça signifie sur le nombre de visas et qu’est-ce que ça signifie également pour la communauté des Algériens qui, à l’époque de la guerre d’Algérie, avaient fait le choix de la France quant à leurs désirs de revenir en Algérie ?

LE PRESIDENT – Alors, s’agissant des visas, comme vous le savez, pour des raisons liées aux circonstances, nous avions fermé nos consulats, ce qui avait eu pour conséquence de rendre longue et difficile l’attribution des visas. Nous avons déjà depuis un an, un an et demi, beaucoup évolué. Nous sommes en train de remettre en place notre système consulaire en Algérie, comme vous le savez. Nous transférons de Nantes, nous allons transférer de Nantes dans les consulats, ou retourner dans les consulats, les dossiers de demandes de visas, ce qui nous a déjà permis d’augmenter considérablement ce nombre.

L’Algérie est le pays vers lequel la France, dans le monde, donne le plus de visas, déjà. Ce que nous voulons, c’est mettre en place un système qui nous permette d’être plus rapides, d’être, je dirais, plus confortables pour les demandeurs de visas, notamment en ce qui concerne les démarches qu’ils doivent faire, et de donner davantage de satisfaction par là-même aux Algériens qui veulent se rendre en France. »Lire la suite

Bâle: Le trésorier de la mosquée soutenait les jihadistes

6905454-10556488.jpgLu sur Les Observateurs/20 Minutes du 21 septembre (extrait) :

Le membre du conseil d’administration de l’Association islamique a fait de la propagande extrémiste et a connu un certain nombre de prédicateurs radicaux en provenance des Balkans.

Il y a sept ans, le Bosniaque S. C. habitant Bâle est apparu pour la première fois dans le radar des spécialistes de la surveillance anti-Jihad de la Confédération. Les surveillants d’Internet ont rapidement découvert que le trésorier de la Communauté islamique de Bosnie de Bâle se trouvait derrière des activités de propagande pour les islamistes radicaux.

En 2012, il abandonnait ses fonctions à l’association mais pas ses activités de propagande, du moins jusqu’en septembre 2014. Son domicile et son lieu de travail ont été perquisitionnés sur des soupçons de soutien à une organisation terroriste, infraction à la loi sur l’interdiction d’Al-Qaida et d’appel à la violence. Lire la suite

« Plusieurs milliers de profils comme Kouachi et Coulibaly » selon un commissaire de la DGSI

51sNJljJAmLLe livre Espionnes de Dalila Kerchouche révèle le vrai visage de ces agents de renseignement, paraître ce 21 septembre chez Flammarion. Le Figaro Madame a interviewé plusieurs de ces femmes de l’ombre, extrait :

Interview avec Valérie, 50 ans,commissaire divisionnaire, passée par les RG, la DST et la DGSE, dirige la sous-direction opérationnelle chargée du terrorisme à la DGSI, le cœur du réacteur de la sécurité intérieure du pays.

Avez-vous fait des retours d’expérience ?
Bien sûr. On s’est demandé : « Qu’est-ce qu’on a loupé ? Et pourquoi ? » On a dû expliquer à notre ministère pourquoi on connaissait les frères Kouachi. Et surtout, pourquoi nous avions interrompu leur surveillance.

Un individu surveillé devient dangereux lorsqu’il devient discret. À la DGSI, leur silence ne vous a pas inquiétés ?
Avec plus de 2 000 personnes dangereuses à surveiller de près, on ne peut plus se permettre de réaliser des surveillances longues et soutenues. Des profils comme les Kouachi et Amedy Coulibaly, il y en a plusieurs milliers en France aujourd’hui. Les critiques dont la DGSI est la cible me blessent d’autant plus que je vois mes collaborateurs travailler avec un engagement sans faille. » Lire la suite

Un groupe de rap musulman exhibe de vraies armes à feu dans un clip ultra-violent

Extrait des paroles:

« Je suis bon viseur et le .45 ricoche
Muslim, arabe, amalgame
Boko haram, beaucoup de haram  [ L’éducation occidentale est péché, beaucoup de péchés ]
On est bon qu’à ça, principe incassable
On marche ensemble depuis le bac à sable »

Nicolas Dupont-Aignan rejeté des mosquées de sa circonscription pour avoir dénoncé burkini et charia

Capture d’écran 2016-09-19 à 10.09.08Une information de Des Dômes et Minarets du 13 septembre :

« Pour la première fois en France, des associations musulmanes unies remettent en place un élu de leur circonscription. Une position courageuse qui mérite d’être hautement salué.

Nicolas Dupont-Aignan est le président du mouvement souverainiste « Debout la France », il est par ailleurs député-maire de la ville de Yerres dans l’Essonne. Le 26 août dernier, le Conseil d’Etat suspendait l’arrêté anti-burkini de Villeneuve-Loubet. Une ordonnance qui a déclenché, entre autres, la colère de cet élu de la 8e circonscription de l’Essonne. »

14225501_1800435176907456_2233450668270425710_n

Cliquer pour agrandir

L’école musulmane Al Badr de Toulouse fermée par l’inspection académique

Une information du Parisien du 19 septembre:

 » A la rentrée, les quatre-vingt-quinze enfants inscrits à l’école maternelle et élémentaire confessionnelle musulmane Al Badr ont dû trouver un nouvel établissement. L’école située au pied du quartier populaire de Bellefontaine, à Toulouse (Haute-Garonne), a été fermée sur décision de l’inspection académique.

« Elle ne respectait ni le droit de l’enfant à l’instruction, ni l’objet de l’instruction obligatoire », justifie l’administration dans une lettre envoyée aux parents d’élèves le 20 juillet. Ces derniers doivent se conformer à l’injonction sous peine « de six mois de prison et 7 500 € d’amende ».

Le directeur, l’imam Abdelfattah Rahhaoui, dénonce, lui, un « acharnement administratif sans aucun fondement ». « C’est de la pure persécution. Lire la suite dans Le Parisien

Jawad Bendaoud se rebelle et incendie sa cellule à Villepinte

7360333-700x393Lu dans Le Point:

« L’hébergeur des commandos terroristes du 13 novembre a mis le feu à sa cellule de la prison de Villepinte hier vendredi. Il a été changé de cellule.

Pour protester contre son maintien à l’isolement, Jawad Bendaoud, 30 ans, a volontairement mis le feu à sa cellule de la prison de Villepinte en début de soirée hier. L’hébergeur d’Abaoud, l’organisateur des attentats du 13 novembre, avait été placé à l’isolement depuis son arrestation. Si un juge d’instruction avait récemment levé son isolement, la maison d’arrêt n’avait pas encore exécuté le jugement. Après le départ de feu, les surveillants sont intervenus. Le prisonnier s’est débattu et a été placé dans une autre cellule, avec un dispositif anti-suicide. »

Deux proches de Rachid Kassim (EI) interpellés à Dole et Roanne

Propagande20072016-8Une information BFM de ce samedi 17 septembre :

« Deux hommes proches du jihadiste français Rachid Kassim (photo) ont été interpellés ce samedi à Dole, dans le Jura et à Roanne, dans la Loire, d’après une information BFMTV.

Rachid Kassim aurait piloté les terroristes de Magnanville, de Saint-Etienne-du-Rouvray et probablement le commando de femmes interpellé début septembre à Paris après la découverte d’une voiture contenant des bonbonnes de gaz près de Notre-Dame-de-Paris. Son nom, bien connu des services antiterroristes, est également lié à celui de l’adolescent de 15 ans interpellé à Paris et soupçonné de vouloir « passer à l’acte ». 

Ce Français parti faire le jihad en zone irako-syrienne est l’un des piliers de la propagande de Daesh et a l’habitude de distiller ses instructions sur l’application de messages cryptés Telegram. « 

Paris : cinq Syriens soupçonnés de vouloir acheter des Kalachnikov arrêtés

1930023_16018498433_4792_nUne information RTL:

« Cinq ressortissants syriens ont été arrêtés, mardi 13 septembre, dans le XVIIIe arrondissement de Paris pour association de malfaiteurs et détention d’arme de catégorie A. Les cinq individus ont été repérés un peu plus tôt dans la soirée, dans un restaurant du quartier latin à Paris. Ils planifiaient l’achat de quatre Kalachnikov pour la somme de 600 euros. 
Les cinq hommes ont été pris en filature par les enquêteurs. Au cours de la soirée, ils ont fait une halte vers le Sacré-Cœur pour photographier le bâtiment sous plusieurs angles. C’est à ce moment là que les effectifs de la BAC nuit ont décidé de les interpeller. Placés en garde à vue, ils n’ont pour le moment livré aucune information sur leurs intentions. »

Le Chesnay (78) : un clandestin marocain, « Je nique la France et la Belgique. Vive Daech, je brûle les églises »

sortie-02-2014-residence-les-chenes-verts-le-chesnay-78-4475Lu dans Infos Yvelines du 13 septembre:

« Un Marocain en situation irrégulière arrêté pour apologie du terrorisme, à Versailles. Un homme d’origine marocaine a été interpellé pour apologie au terrorisme hier lundi, en début de nuit, dans l’enceinte du centre hospitalier André Mignot, au Chesnay près de Versailles. Ce sans domicile fixe âgé de 28 ans, inconnu des services de police, vociférait, devant le service des urgences, « Je nique la France et la Belgique. Vive Daech, je brûle les églises ». […]Lire la suite