Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
L\'Observatoire de l\'islamisation

L'Observatoire de l'islamisation

Dirigé par l’analyste Joachim Véliocas depuis février 2007, cet Observatoire se présente comme la plus grande base de données francophone recensant les faits marquants de l’avancée de l’Islam en Europe et dans le monde. Nouvelles mosquées ou « centres culturels », nouvelles madrasas déguisées en Instituts ou écoles...

Lire la suite

Turquie : la seule mairesse chrétienne du pays a été révoquée

Repéré et traduit par Christianophobie.fr :

« Le régime du sultan Erdogan continue ses purges en Turquie… Assyrian International News Agency nous apprenait hier que Februniye Akyol, chrétienne assyrienne et co-maire de la ville de Mardin (préfecture de la province éponyme), avait été révoquée et remplacée – ainsi que le co-maire Ahmet Turk – par un qayyum (gardien). Februniye Akyol avait été élue à ces fonctions en mars 2014 et elle était le seul maire chrétien en Turquie. J’avais parlé de Februniye Akyol ici en juillet dernier.

Source : Assyrian International News Agency, 17 novembre

La marocaine Myriam Salah-Eddine a rejoint l’équipe d’Alain Juppé : ex « pilote » de la Grande mosquée de Marseille

Capture d’écran 2016-11-17 à 14.03.11

Nous avons appris l’entrée de la franco-marocaine Myriam Salah-Eddine dans l’équipe de campagne d’Alain Juppé par la Lettre A du 10 novembre 2016 :

Capture d’écran 2016-11-17 à 14.01.52

Le Point informe que la jeune élue était « impliquée dans le dossier de la grande mosquée », projet (avorté) dans lequel étaient intégrés au conseil d’administration les islamistes de l’UOIF comme nous l’avions expliqué dans notre chapitre marseillais de l’enquête Ces Maires qui courtisent l’islamisme (éditions Tatamis, 2010) :

« Le Point 28/03/03 – N°1593

Myriam Salah-Eddine

L’étoile de la droite

Projetée du jour au lendemain sous les feux de l’actualité, cette jeune conseillère municipale (UMP) de 30 ans apprend quotidiennement son métier d’élue. Surmontant les doutes qui, derrière la façade de la belle fille trop sûre d’elle, l’assaillaient, elle s’est mise au travail à la tête de sa délégation à l’action familiale et aux droits de la femme. Son agenda est bien garni. Voilà peu se tenait la seconde édition de Génération Elles, manifestation qu’elle a lancée l’année dernière. Hier, elle accueillait à Marseille une réunion du Haut Conseil à l’intégration, dont elle est membre depuis octobre. Enfin, elle est impliquée dans le dossier de la grande mosquée. Le maire de Marseille l’a, en effet, nommée au sein du comité de pilotage. »

Dans Med-in-Marseille infos du 13 février 2016, Salah-Eddine se prononce contre la déchéance de nationalité pour les djihadistes :

« – L’inscription de la déchéance de la nationalité dans la constitution a été votée par les députés. Qu’en pensez-vous ?

– Il est évident que j’aurais voté contre, non pas parce que je suis binationale mais tout simplement parce que cette mesure existe déjà. C’est faire de la différence entre les citoyens : ceux qui ont la chance ou la malchance d’avoir deux nationalités et le simple citoyen français. Pour moi, c’est une forme de discrimination.

C’est clairement une manœuvre du gouvernement que de faire de l’enfumage, parce qu’aujourd’hui quand on a plus de 5 millions de chômeurs en France, que d’aller s’atteler à toucher à la constitution, je pense qu’on a autre chose à faire. »

En septembre 2009, la conseillère d’Alain Juppé dénonçait la fermeture de cinémas le jour de l’Aid el Kébir à Marseille, pour cause de multiples actes de vandalisme qui ont poussé à bout les gérants : une « discrimination » intolérable pour la marocaine, lire l’article de La Provence

On ne s’étonne donc pas de ses tweets et « retweets » orientés, quand elle partage une photo de corans posés sur les chaises d’une mosquée lors d’une visite de l’équipe d’Obama (équipe qui comportait l’islamiste Dalia Mogahed membre des Frères Musulmans) :

Capture d’écran 2016-11-17 à 14.09.57

Aussi, sur Facebook, elle exprime son islamophilie jusqu’à adopter le calendrier musulman :

Capture d’écran 2016-11-17 à 14.56.08

BONNEANN2E

En complément, notre documentaire sur les liens étroits d’Alain Juppé avec les Frères Musulmans :

Allemagne : 200 perquisitions contre un mouvement salafiste ayant envoyé 140 djihadistes en Syrie

151116-allemagne-salafiste-mLu sur France 24 du 15 novembre (extrait) :

Le vaste coup de filet en Allemagne dans les milieux islamistes radicaux vise exclusivement l’influente organisation salafiste « La vraie religion » et son fondateur, Ibrahim Abou-Nagie.

« Ils glorifient la haine et le terrorisme ». Le ministre allemand de l’Intérieur, Thomas de Maizière, n’avait pas de mots suffisamment durs pour l’organisation salafiste « Die wahre Religion » (“La vraie religion), ciblée par une gigantesque opération policière menée simultanément dans soixante villes de dix Länders [régions allemandes], mardi 15 novembre.

Environ 200 appartements et bureaux ont été perquisitionnés lors de cette démonstration de force policière qui a pour but d’illustrer, d’après le ministre de l’Intérieur, que « l’Allemagne est une démocratie qui sait se défendre » contre la menace terroriste. Cette opération a été rendue possible après la décision prise le 11 novembre par les autorités allemandes d’interdire « La vraie religion » pour trouble à l’ordre public. Berlin l’accuse de recruter des jeunes, sous couvert d’enseignement religieux, pour les envoyer ensuite se battre en Syrie et en Irak aux côtés de l’organisation terroriste État islamique (EI). L’organisation salafiste allemande aurait ainsi facilité le départ d’environ 140 Allemands, d’après les données fournies par le ministère de l’Intérieur. Lire la suite sur France 24

François Fillon s’engage à interdire les Frères Musulmans de l’UOIF en cas d’élection

fDans une interview du 16 novembre avec Le Figaro, François Fillon répond aux questions sans détours de Judith Waintraub (extrait) :

« On parle de manifestations intégristes dans la communauté musulmane mais pas de la poussée fondamentaliste elle-même, qui est alimentée par le wahhabisme, par les prêcheurs des pays du Golfe, et c’est cela qu’il faut combattre plutôt que de se focaliser sur les tenues. Le voile, c’est le symptôme, pas la maladie. Moi je veux abattre l’État islamique, m’attaquer à l’intégrisme, interdire le salafisme mais aussi les Frères musulmans, qui dominent l’UOIF. » source

Lire notre dossier sur l’UOIF 

Notre livre Les Frères Musulmans dans le texte :

Trump envisage de classer les Frères musulmans parmi les groupes terroristes

6a01156fb0b420970c01b7c8afcd77970b(Clarion Project) – Donald Trump oeuvrera à l’adoption de la loi désignant les Frères musulmans comme organisation terroriste, a déclaré Walid Phares, conseiller en matière de politique étrangère du Président-élu.

S’exprimant au média égyptien Youm7, Phares, d’origine libanaise (maronite), a indiqué que le projet de loi, qui a déjà reçu l’approbation du Comité Judiciaire de la Chambre plus tôt cette année, puis renvoyé au Comité des Affaires étrangères du Sénat, avait été suspendu en raison du soutien de l’administration Obama à la Confrérie. (…)

En novembre 2015, le sénateur Ted Cruz (R-TX) a présenté le projet de loi, qui identifie trois entités de la Confrérie aux États-Unis, y compris le Conseil sur les relations américano-islamiques (CAIR).

«Nous devons cesser de prétendre que les Frères musulmans ne sont pas responsables du terrorisme qu’ils préconisent et financent… Nous devons les voir pour ce qu’ils sont : une organisation internationale clé vouée au jihad violent», avait déclaré Cruz au Washington Free Beacon à l’époque.

6a01156fb0b420970c01bb0952cce0970d-800wiLe projet de loi est une occasion sans précédent d’éduquer les membres du Congrès sur l’implication des Frères musulmans dans le terrorisme. Lire la suite chez nos confrères canadiens de Poste de Veille

Liens Clinton/Qatar : Ardisson ose évoquer le sujet chez Daphné Bürki sur C8 (LNE)

La Nouvelle Edition du mardi 15 novembre sur C8.

Encore 700 dijhadistes « français » en Syrie et 1452 passeports syriens volés par l’EI (JDD)

b_1_q_0_p_0

Ces deux informations sont parues dans le très prudent Journal du Dimanche du 13 novembre 2016. Sur les 2000 islamistes ayant quitté la France pour aller combattre en Syrie, 700 y seraient encore selon le renseignement français…et pourraient revenir s’ils ne l’ont pas encore fait pour « constituer une cinquième colonne » affirme une source du JDD. Autre information tout aussi inquiétante : la France empêche les djihadistes en herbe de quitter notre territoire pour rejoindre la Syrie. Plus de 200 interdictions de quitter le territoire ont été formulées, et ce ne sont que les cas repérés. Une erreur stratégique car on se souvient, que, faute d’avoir pu rejoindre la Syrie, un canadien islamiste a commis une attaque en octobre 2014 à Ottawa. Le passeport syrien étant le sésame pour être accueilli en tant que demandeur d’asile, il est utilisé par les soldats de l’EI pour venir sur notre sol, ainsi que l’ont fait des assaillants du 13 novembre 2015. Les 1452 passeports vierges sont issus d’un stock saisi par l’EI à Raqqa en 2013.

Ainsi, il faut se préparer psychologiquement à de nouvelles attaques. D’autant que des centaines de mosquées radicales fournissent le matériel idéologique aux jeunes musulmans pour justifier le djihad offensif, ainsi que l’enquête Mosquées Radicales, ce qu’on y dit, ce qu’on y lit (éditions DMM) le prouve.

Nigéria : 22 chrétiens assassinés par des musulmans peuls

nigeria-tombeUn information repérée par Christianophobie.fr:

Alors que l’attention de l’opinion internationale est focalisée sur les méfaits de Boko Haram, les massacres de chrétiens par les musulmans peuls se poursuivent au Nigéria sans faire ni la une ni les brèves de nos médias… C’est ainsi, nous apprend Morning Star News, qu’au cours des trois dernières semaines pas moins de 22 chrétiens ont été assassinés par des musulmans peuls dans le sud de l’État de Kaduna. Le 27 octobre, trois chrétiens ont été tués à Angwan Ali, neuf dans le village de Pasakori, sept à Ungwan Misisi et encore un autre à Angwan Kagoro-Gidan Waya. Le 4 novembre, un chrétien était tué à Tudun Wada. En outre les églises des villages de Angwan Ali et Sabon Gari, ont été entièrement détruites par ces mêmes musulmans peuls.

Source : Morning Star News, 10 novembre

50 000 musulmans se soulèvent en Indonésie contre un gouverneur chrétien

61888657b0470df1eba19c25be9a99aa3b65785fQuelque 50 000 personnes ont défilé, vendredi 4 novembre, dans les rues de Jakarta, en Indonésie, à l’appel des islamistes du Front des défenseurs de l’islam (FPI), qui réclame l’arrestation immédiate du gouverneur chrétien d’origine chinoise de la capitale pour « blasphème ». 
 Basuki Tjahaja Purnama, surnommé Ahok, a provoqué l’ire des militants de ce groupe fondamentaliste après une déclaration faite fin septembre raillant l’affirmation des savants musulmans d’un verset du Coran selon lequel un musulman ne doit élire qu’un dirigeant musulman. Le verset coranique est exact, mais les musulmans ne tolèrent pas qu’un chrétien puisse lire le Coran. 

Le 14 novembre, une église a été attaquée dans le pays, une petite est morte des suites de ses blessures, dans l’indifférence des médias français.

Sénégal : les musulmans volent un terrain du diocèse, l’évêque proteste sans succès.

Mgr Benjamin Ndiaye

Mgr Benjamin Ndiaye

Dakar- Exclusif.net du 10 novembre (extrait)

Propriétaire d’un terrain à Keur Massar, dans la banlieue de Dakar, l’Église catholique déplore de ne pouvoir y accéder. Mgr Benjamin Ndiaye, l’archevêque de Dakar tonne : « De telles agressions doivent cesser ». 

Rien ne va plus entre l’Église catholique de Dakar et la mairie de Keur Massar, en banlieue de la capitale sénégalaise. À l’origine de cette brouille, un terrain de près de dix hectares acquis par l’Église pour la construction d’un cimetière. Mais problème : la mairie a laissé un marabout construire sur le site une école coranique et un internat. Lire la suite