Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
L\'Observatoire de l\'islamisation

L'Observatoire de l'islamisation

Dirigé par l’analyste Joachim Véliocas depuis février 2007, cet Observatoire se présente comme la plus grande base de données francophone recensant les faits marquants de l’avancée de l’Islam en Europe et dans le monde. Nouvelles mosquées ou « centres culturels », nouvelles madrasas déguisées en Instituts ou écoles...

Lire la suite

Da’ech perd Deir Ezzor et bat en retraite face aux forces démocratiques syriennes

Lu dans La Référence du 15 janvier 2019 (extrait) :

Le matin du 4 janvier 2019, les Forces démocratiques syriennes kurdes (Qasd) ont pris le contrôle de la ville d’Al-Bou Hassan et du secteur d’Al-Kashmeh à Al-Shifa, dans la banlieue Est de Deir Ezzor, après des combats sanglants avec l’organisation terroriste Da’ech selon l’agence de presse nationale syrienne «SANA».

Qasd a pris le contrôle de la région après de violents combats avec des éléments du Daech, qui ont provoqué la fuite de milliers d’habitants de la région.

Qasd a pris également le contrôle de la ville d’Al-Boukhater, mercredi 2 janvier 2019, une semaine après avoir pris le contrôle total de la ville de Hajin, l’une des principales places fortes de Daech.

La situation actuelle sur le terrain témoigne de l’avancée des forces démocratiques syriennes qui contrôlent désormais plusieurs régions de Deir Ezzor, à l’exception d’Al-Sousse, Al-Shafa et Al-Bagouz, ainsi que certaines régions de la Badia, où il n’y a pas d’habitants. Lire la suite.

Hausse des demandes d’asile, les clandestins Afghans quasiment tous acceptés

Revue de presse Fdesouche sur les exactions des « migrants » afghans en Europe sur les trois derniers jours.

L’Hexagone continue de faire face aux vagues migratoires successives. Lors de l’année 2018, la France a décompté 122 743 demandes d’asile, un chiffre en hausse de 21,8% par rapport à l’année dernière, relate l’Ofpra (Office français de protection des réfugiés et apatrides). Les principaux pays d’origine des migrants sont ainsi l’Afghanistan, la Guinée et l’Albanie, la Géorgie et la Côte d’Ivoire. Les principaux pays d’origine de la demande d’asile sont l’Afghanistan (10 221), l’Albanie (8 261 demandes), la Géorgie (6 717), la Guinée (6 621) et la Côte d’Ivoire (5 256).

RTL informe au soir du 15 janvier que 10000 Afghans ont vu leur demande d’asile acceptée, et que « quasiment toutes leurs demandes aboutissent« , ce malgré les cas hebdomadaires d’agressions et de viols par des réfugiés Afghans en Europe.

Égypte : une étudiante virée de l’université Al-Azhar après avoir enlacé un garçon (vidéo)

Lu sur Saphirnews du 14 janvier :

Une étudiante a été récemment renvoyée d’Al-Azhar à la suite d’une vidéo largement relayée sur les réseaux sociaux la montrant en train d’enlacer un garçon, ceci en dehors de l’enceinte de l’université dont la branche est située à Mansoura. Celui-ci venait, selon toute vraisemblance, de lui demander en mariage. C’est d’ailleurs lui qui a étreint la jeune fille comme en témoigne la vidéo plus bas.

Dans une déclaration officielle datant du dimanche 13 janvier, Ahmed Zarie, porte-parole de l’université, a annoncé que la sanction contre cette étudiante a été prise, samedi 12 janvier. Lire la suite sur Saphirnews.

Les Frères Musulmans recrutent les migrants en Scandinavie

Lu dans La Référence du 9 janvier (extrait) :

« Un rapport publié par le site américain Clarion project souligne les activités expansionnistes des Frères musulmans dans les pays européens, notamment la Suède, la Norvège et le Danemark, en recueillant des fonds auprès des communautés musulmanes de ces pays. Le rapport affirme que les membres de la Confrérie cherchent à gagner la sympathie des gouvernements européens.

Le rapport, publié il y a deux jours, indique que les membres des Frères Musulmans tentent de recruter des migrants et des réfugiés arrivés dans ces pays afin d’y renforcer leur présence. De plus, les Frères jouent sur la corde des droits de l’homme.

Le site évoque le rôle de l’union des musulmans qui se trouve en Suède, fondée en 1980 à Stockholm, et regroupant 40 groupes. Il révèle que 132 citoyens suédois ayant adhéré à l’organisation terroriste Daech ont suivi un enseignement au sein de cette union. » Lire l’article intégral

Libye: interception d’un navire turc chargé d’armes

Lu dans La Référence du 9 janvier (extrait) :

« Les obstacles au processus politique en Libye ne sont pas représentés seulement par Daech et les autres groupes terroristes, mais aussi et surtout par la confrériedes Frères musulmans, qui cherche à renforcer sa présence au sein de la société libyenne.

La force de la confrérieen Libye n’est pas due à sa bonne gestion des milices armées avec qui elle a noué des relations étroites, mais au soutien du Qatar et de la Turquie qui souhaitent renforcer l’influence de l’islam politique en Libye, surtout après le refus d’Haftarde rencontrer les représentants de la Turquie et du courant de l’islam politique lors d’un sommet sur la sécurité tenue en marge de la conférence de Palerme ce mois-ci.

Alors que l’armée libyenne accuse Ankara et Doha de soutenir le terrorisme, les autorités libyennes ont intercepté un navire chargé d’armes en provenance de Turquie. Il transportait plus de 2 millions d’armes et 518 000 cartouches de revolver turc de calibre 9 mm. » Lire l’article intégral

Le président des imams de Belgique accusé d’avoir appelé à brûler les sionistes

À la veille du début du procès de l’attentat au Musée juif de Bruxelles, la Ligue belge contre l’antisémitisme (LBCA) a reçu un signalement portant sur une vidéo ancienne, mais incroyable, dans laquelle un imam incite à “brûler” des juifs, à brûler “les sionistes”. L’imam Mohamed Toujgani, de la mosquée al Khalil, située en plein cœur de Molenbeek, est entre-temps devenu le président de la Ligue des Imans de Belgique. Et la mosquée al-Khalil, avec 3 500 places, rien moins que la plus grande d’Europe.

Voilà ce que le futur président des imams de Belgique prêchait en 2009, comme le montre cette vidéo de 31 minutes (sous-titrée) restée accessible sur YouTube : “Seigneur, Maître des Mondes, déverse la frayeur dans le cœur des sionistes oppresseurs. Seigneur, emplis leurs cœurs de frayeur. Seigneur, fais trembler la terre sous leurs pieds. Seigneur, fais que le sang des martyrs soit une arme sous les pieds des sionistes oppresseurs, et que ce sang soit un feu ardent qui les brûle et un vent qui les fustige. […] Ô Seigneur, démolis-les.”

Deux gardiens de prison fichés « FSPRT » sont soupçonnés de radicalisme islamiste

Lu dans La Dépêche du 9 janvier  :

Deux surveillants d’une trentaine d’années de la maison d’arrêt de Seysses (Haute-Garonne) et de l’établissement pour mineurs, à Lavaur (Tarn), font l’objet d’un suivi administratif de la part des services spécialisés depuis au moins 3 ans. Les enquêteurs de la sous-direction antiterroriste connaissent bien le profil de ces deux hommes dont l’un se trouve actuellement en repos pour accident de travail. Ils ont fait l’objet, après novembre 2015 et les attentats terroristes, à Paris et au Bataclan, d’une perquisition administrative. Ces deux hommes figurent également sur le fichier de traitement des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT). Un fichier évolutif qui regroupe essentiellement les profils radicalisés. Selon nos informations, lors des attaques terroristes de Carcassonne et Trèbes, en mars 2018, les services antiterroristes ont vérifié l’emploi du temps de ces deux surveillants. Au moins l’un d’eux était domicilié dans l’Aude. Ils ont été mis hors de cause. Mais à la suite de ces événements, la direction de la maison d’arrêt de Seysses, où ils travaillaient en équipe, a préféré les changer de service, par simple précaution. Ils ont été éloignés de la maison d’arrêt hommes et du mirador. Depuis le 1er juillet 2018, l’un d’eux a été affecté à Lavaur, dans l’établissement pour mineurs.

« Islamo-collabo » tagué sur la permanence du député Boudié (LREM): décryptage

Le député de Gironde Florent Boudié a vu sa permanence de Libourne taguée  » Bonne année islamo-collabo » . Pourquoi  un tel qualificatif ? Ce député co-dirige une mission parlementaire sur la réforme de la Loi de 1905, qui suscite bien des fantasmes. Nous avions analysé l’avant-projet de réforme de la loi sur la laïcité dont le contenu est ambivalent, avec, il faut le reconnaitre, des bonnes dispositions (lire lici). Alors pourquoi tant de haine ? Le député paye-t-il pour tous ses homologues de La République En Marche qui aident, inaugurent ou posent la première pierre de mosquées parfois extrémistes ? Cet amalgame expliquerait, en plus de la générosité à l’égard des clandestins, ce geste répréhensible. Rappel des mosquées soutenues par les députés LREM :

« Une relation détendue avec l’Islam est devenue difficile en raison de l’évolution démographique »

Selon le cardinal archevêque de Vienne, Christoph Schönborn, qui a donné un entretien au quotidien Der Standard.

Une relation détendue avec l’Islam est-elle possible ?

« C’est devenu difficile. Aussi pour une raison simple : l’évolution démographique. Jetez un coup d’œil aux écoles à Vienne, voyez comment les développements démographiques des enfants chrétiens et des enfants musulmans sont divergents. C’est un problème grave. Les voix islamiques ne manquent pas de dire que l’Europe est un fruit mûr pour l’Islam. Il n’y a pas de recette générale pour ça. Pour renverser la vapeur, il aurait fallu dire, il y a 30 ou 40 ans, que le baby-boom ne devait pas cesser. Ce sont des faits, et je comprends que les gens se sentent menacés. Mais la solution n’est pas de paniquer maintenant contre l’islam. »

Victoire judiciaire pour Vigilance Halal : égorgement suspendu en Seine-et-Marne

L’association de consommateurs Vigilance Halal vient de remporter, dans la plus grande discrétion, une bataille juridique symbolique, en ce mois de décembre. La cour administrative d’appel de Paris vient en effet de suspendre les décisions de la préfecture de Seine-et-Marne accordant des autorisations de déroger à l’obligation d’étourdissement des animaux. Traduction : l’abattage halal pratiqué dans des abattoirs locaux doit être interdit dans ce département. 

Breizh-info.com : Vigilance Halal vient de remporter un procès important. Que pensez-vous de cette décision ? 

Alain de Peretti (Vigilance Halal) : C’est le fruit de la persévérance car l’action a été initié en 2012 devant le tribunal administratif dans un certain nombre de départements. Nous avons attaqué l’autorisation préfectorale de « déroger à l’étourdissement » en échange d’un cahier des charges jamais respecté selon nos informations, un seul point était à notre portée en fait pour le démontrer : la tenue d’un registre des commandes spécifiques. Nous avons perdu en première instance au bout de trois ans tout de même, au motif que ce document était d’ordre commercial, donc non communicable… Comme si nous étions des concurrents commerciaux ! Lire la suite de l’interview  sur Breizh-Infos

Nous avions interviewé le docteur vétérinaire Alain de Peretti sur les multiples dangers sanitaires de la viande halal :

Pour s’y retrouver sur les viandes arrivant dans le circuit traditionnel non étiquetées Vigilance Halal a lancé le label « Suivez le Coq »