Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
L\'Observatoire de l\'islamisation

L'Observatoire de l'islamisation

Dirigé par l’analyste Joachim Véliocas depuis février 2007, cet Observatoire se présente comme la plus grande base de données francophone recensant les faits marquants de l’avancée de l’Islam en Europe et dans le monde. Nouvelles mosquées ou « centres culturels », nouvelles madrasas déguisées en Instituts ou écoles...

Lire la suite

« Le Coran est notre hymne, notre identité (…) notre constitution. » Imâm de Montpellier

Capture d’écran 2016-01-14 à 19.20.59

Nous révélions en exclusivité en décembre dernier que l’Intérieur avait levé l’assignation à résidence de l’imâm maroco-canadien Khattabi de Montpellier (proche du maire socialiste) alors même que son pays le Canada ne le tolère plus ! Il peut continuer à soutenir les moudjahidines (combattants d’Allah) dans ses prêches. Dans son dernier sermon du 1er janvier, en arabe, il a insisté sur la prévalence du Coran sur notre constitution. Cliquer ici pour la vidéo.

« Dans un sermon du vendredi à Montpellier, l’imam Mohamed Khattabi dénonce les critiques à l’égard des musulmans qui ignorent les paroles de La Marseillaise et demande : « Sommes-nous censés préférer les paroles de l’homme à celles transmises par Dieu ?! »
Et d’ajouter : « [Le Coran] est notre hymne, notre identité. On a dit que le Coran est notre constitution. 
» Le sermon a été prononcé le 1er janvier 2016 et mis en ligne sur Internet. 

Allemagne : Des migrants algériens attaquent une femme enceinte de 8 mois parce qu’elle porte une croix

BREIZATAO  (14/01/2016) En Allemagne, une femme d’origine érythréenne enceinte de huit mois marchait aux côtés de son mari lui-même érythréen quand des musulmans originaires d’Algérie les ont violemment agressé.

Le couple était de sortie avec deux autres personnes. Alors qu’ils étaient devant la vitrine d’un magasin, les quatre personnes se sont faites approcher par un groupe d’une dizaine d’algériens. Un des algériens a alors vu une croix autour du cou de la femme enceinte de 25 ans et a commencé à l’insulter. La situation a rapidement dégénéré, un des algériens la frappant avec une bouteille de verre..Quand la police est intervenue, les algériens s’étaient déjà enfuis.

(Source : PressPortal.de)

Le Conseil Central Islamique Suisse demande de l’aide afin de soutenir un djihadiste

topelement3-448x293

Le Conseil Central Islamique Suisse (CCIS) appelle sur les médias sociaux afin d’aider le prisonnier Abu Adam (photo), prêcheur de haine. Plusieurs vidéos le montrent avec une kalachnikov en Syrie.
L’islamiste de 35 ans est depuis mi-décembre en détention provisoire. Il est accusé d’appartenir à l’organisation terroriste syrienne Jamwa, qui coopère étroitement avec l’Etat islamique.
Avec une kalachnikov en Syrie
Concrètement, il déclare avoir agi comme point de ralliement pour les nouveaux djihadistes allemands et avoir acheté des dispositifs de vision de nuit pour le djihad. «Fakk Allahu asrahu» (qu’Allah le délivre) et « Free Abu Adam, soutenez votre frère» écrit le Conseiller du Conseil Central Islamique Suisse Qaasim Illi sur Facebook. Il est convaincu que la détention de l’islamiste est politiquement motivée. « Ils ont essayé de le faire taire ».

Source Traduction Schwarze Rose pour Les Observateurs.ch

Un juif de Marseille agressé à la machette par un jeune islamiste

Capture d’écran 2016-01-11 à 13.06.18 ofvfqg

« L’expert en dé-radicalisation » de Belgique arrêté pour faux témoignage

Montasser Alde'emeh, arrêté à Molenbeek

Montasser Alde’emeh, arrêté à Molenbeek

Le dans La Libre.be du 11 janvier :

« Il est accusé de faux.

Montasser Alde’emeh a été arrêté tôt ce matin à son domicile de Molenbeek-Saint-Jean, apprend De Standaard aujourd’hui. L’islamologue est soupçonné par la police fédérale d’avoir réalisé une « fausse attestation de témoin relative à un parcours de deradicalisation de Jawad O. au sein du centre ‘De weg naar’ lors d’une audience de la chambre du conseil d Anvers, le 27 novembre 2015. « Ce certificat démontre que le jeune homme suivait un cours de déradicalisation, mais la justice n’y croit pas. Deux autres personnes, les frères Jawad et Khalifa O., sont également entendus.

Jawad O. est inculpé de participation à une organisation terroriste. Il est écroué à la prison dAnvers. Le 24 novembre dernier, la police fédérale apprenait qu’il devait partir pour la Syrie. Il ferait également partie de The Way of life, l’organisation en place à Anvers à partir de Sharia4Belgium. Une enquête a été ouverte pour faux à l’encontre de Montasser Alde’emeh. »

Tarek Belgacem avait peint le drapeau de l’EI dans son foyer pour migrants : sa famille tunisienne le soutient.

Selon des informations publiées dimanche par l’hebdomadaire allemand Welt am Sonntag, l’homme avait peint un symbole de l’EI sur un mur de son foyer pour demandeurs d’asile à Recklingshausen.

L’édition en ligne du magazine Spiegel dit elle qu’il a posé dans le centre avec un drapeau de l’organisation, ce qui a amené les autorités locales à le classer comme potentiellement dangereux. Toutefois il a disparu de Recklingshausen au mois de décembre, ajoute Spiegel Online.

Libye : attaques meurtrières de EI pour s’emparer des deux principaux ports pétroliers

Capture d’écran 2016-01-07 à 14.33.057 janvier 2016:

« En Libye, le danger que l’Etat islamique profite du chaos interne devient de plus en plus concret. Dans le nord du pays, où deux sites portuaires pétroliers situés à l’est de Syrte ont été attaqués par l’EI lundi (le terminal d’Es Sidar, plus grand site de stockage de pétrole en Libye, ainsi que celui de Ras Lanouf), cinq vastes cuves de stockage sont en flammes, a annoncé mercredi 6 janvier un représentant des services chargés de la sécurité des sites, cité par l’agence Reuters.

Quatre incendies se sont déclarés à Es Sider et un fait rage à Ras Lanouf, précise l’agence. Selon Reuters, qui cite  un membre de l’administration locale, chaque cuve contient entre 420.000 et 460.000 barils de pétrole.

Ces combats entre des gardes des installations pétrolières et le groupe Etat islamique (EI) ont par ailleurs été meurtriers. L’AFP fait état de dix morts du côté des gardes des installations pétrolières, Reuters mentionne neuf morts et une quarantaine de blessés, ainsi que de 30 corps récupérés du côté des assaillants. Lire la suite

Allemagne: 516 plaintes pour viol à Cologne, 133 plaintes à Hambourg, 41 à Dusseldorf

Capture d’écran 2016-01-06 à 00.57.13

Actualisation au soir du lundi 11  janvier:

Le Soir du dimanche 10 janvier informe :

« La police de Cologne (ouest) a indiqué dimanche que le nombre de plaintes liées aux violences dans la nuit du Nouvel An était désormais de 516, dont environ 40 % pour des faits d’agression sexuelle.

Samedi, le bilan du nombre de plaintes avait déjà été fortement relevé, à 379. Dix-neuf personnes sont pour l’instant considérées comme suspectes, a indiqué la police dans un communiqué sans autre détail. Par ailleurs, la police a procédé samedi soir à l’arrestation d’un Marocain de 19 ans soupçonné de vol de portables le soir de la Saint-Sylvestre sur la place principale de Cologne. Cet homme est déjà connu des services de police. (…) La police de Cologne, dont le chef a été mis à pied vendredi après de nombreuses critiques notamment sur une communication très tardive et limitée, avait affirmé samedi que les personnes sur lesquelles elle enquêtait étaient « originaires en grande partie de pays d’Afrique du Nord » et « en grande partie des demandeurs d’asile et des personnes se trouvant en Allemagne illégalement ». 

Lire la suite

Le viol des captives et esclaves est autorisé par le Coran et la Sunna

violAu cours du jihâd, la femme de l’ennemi fait partie du butin. A ce titre, le musulman dispose de son corps une fois qu’il l’a réduit en esclavage. Le rite malékite, officiel au Maroc et en Algérie, choisi par l’Institut de théologie de la Grande mosquée de Paris, se base sur un ouvrage fondamental : Al-Muwatta’  « synthèse pratique de l’enseignement islamique » de Abdu-llah Mâlik, jurisconsulte médinois du septième siècle appelé communément « l’imam des imams ». Al-Muwatta’ est tellement populaire chez les musulmans qu’il s’en vend à la Fnac et au Virgin Mégastore, ainsi qu’à la « librairie-boutique » de l’Institut du Monde Arabe.

Voici ce qu’on peut y lire à la page 450 de la traduction de Muhammad Diakho pour les éditions Albouraq :

(1262) 95- « Ibn Muhayriz a rapporté : « j’entrai à la mosquée et à la vue de Abû Sa’îd al-Khudrî, je m’assis près de lui et je lui demandai au sujet de l’éjaculation en dehors de l’utérus. Il me répondit : « Nous quittâmes Médine avec Mahomet dans une expédition contre les Banû al-Muçtaleq. Nous prîmes pour captives les meilleures femmes arabes. Comme nous les désirions, et que nous souffrions de notre célibat, nous avions voulu avancer des rançons en échange des captives, puis de cohabiter avec elles en éjaculant en dehors de l’utérus. Alors, nous nous dîmes : « Ferons nous cela sans le demander à Mahomet qui est parmi nous ? » En le lui demandant il répondit : « Il n’y a pas de mal à faire cela » »

Voici un « hadith Sahîh » soit une « tradition authentique » rapportant un épisode de la vie de Mahomet, sur qui tout bon musulman doit calquer son comportement  :Lire la suite

Des auteurs djihadistes disponibles à la bibliothèque de la mosquée UOIF d’Hérouville-St-Clair (Caen)

capture d'écran du 4 janvier 2016.

Capture d’écran du 4 janvier 2016.

La Grande Mosquée d’Hérouville Saint-Clair, du réseau UOIF, a été inaugurée en 2012 par la député socialiste Laurence Dumont et le maire Modem Rodolphe Thomas (video) de la ville, qui a cédé le terrain. Elle est la plus grande de Normandie. Depuis, les vocations djihadistes se multiplient dans la ville.  

Ouest-France informait le 29 décembre 2015: « Le djihadiste bas-normand proche d’Al-Quaïda tué en Syrie a été identifié : il s’agit de Reda Layachi, qui a grandi à Hérouville-Saint-Clair, près de Caen. »

Dans la seule ville d’Hérouville-Saint-Clair, début décembre, deux jeunes adultes ont été mis en examen pour association de malfaiteurs en vue de la préparation d’un acte terroriste. Un mineur a également été condamné pour menace de mort et apologie publique d’un acte de terrorisme sur Twitter.

« Hérouville Saint-Clair, c’est comme Lunel, il y a phénomène de contagion que l’on n’arrive pas à cerner », estime Nathalie Goulet présidente de la commission d’enquête de la lutte contre les réseaux djihadistes.

C’est l’Association Islamique et Culturelle du Calvados qui gère le lieu, et son site internet rend compte de ses nombreuses activités. Une école maternelle est intégrée au projet, ainsi qu’une école islamique pour enfants (fillettes voilées dès 6 ans). Pour les plus grands, une « formation en sciences islamiques » permet à l’issu d’un cursus de 2 ans d’obtenir un « certificat d’étude islamique ».

Tout cela ne relèverait que du communautarisme si en plus, la bibliothèque telle que présentée par l’association sur son site officiel (copie d’écran) ne proposait pas les principaux théoriciens de l’islam politique et djihadiste contemporains comme Abu Bakr al Jazairi dont nous avons retranscrit de large extraits de son livre belliqueux La Voie du Musulman, les livres de Yussuf Al-Qaradawî pour qui la Shoa fut un châtiment divin et qui recommande de tuer les apostats. Aussi, le fondateur du parti islamiste pakistanais Jamaat islamiya, Abu Ala Mawdûdi, décédé en 1979, figure à leurs côtés dans la présentation des livres de la bibliothèque.

 Mawdûdi écrivit : « L’islam souhaite détruire tous les Etats et gouvernements de la surface de la terre qui sont opposés au programme et à l’idéologie de l’Islam ». Sa conception de l’Islam a beaucoup influencé les Frères Musulmans, il l’a couché par écrit dans son livre phare Vers une compréhension du Coran : « La vérité est que l’islam n’est pas pareil qu’une ‘religion’, pas plus que les musulmans sont une nation. En réalité l’islam est une idéologie révolutionnaire et un programme qui cherche à changer l’ordre social du monde entier et le reconstruire en conformité avec ses propres principes et idéaux. ’Musulman’ est le nom d’un parti révolutionnaire international organisé par l’islam pour mener à bien son programme révolutionnaire. Et le ‘Jihâd’ se réfère à la lutte révolutionnaire et à un effort extrême pour amener le Parti islamique à réaliser ses objectifs »

Mawdûdi insiste pour proposer aux peuples du monde entier la soumission à l’ordre islamique ou la guerre :

Lire la suite