Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
L\'Observatoire de l\'islamisation

L'Observatoire de l'islamisation

Dirigé par l’analyste Joachim Véliocas depuis février 2007, cet Observatoire se présente comme la plus grande base de données francophone recensant les faits marquants de l’avancée de l’Islam en Europe et dans le monde. Nouvelles mosquées ou « centres culturels », nouvelles madrasas déguisées en Instituts ou écoles...

Lire la suite

La 19ème mosquée des Vosges sera salafiste

Copie d’écran d’un prêche du cheikh saoudien  Sulayman Ar Ruhayli (université de Médine) diffusé par l’association portant un projet de mosquée à Golbey. Ce fanatique prohibe toute photo d’être vivant par exemple.

Lu dans Vosges Matin du 11 août (extrait) :

« L’association du savoir de la ville de Golbey » a été créée en mai dernier. À la mi-juillet, cette association a ouvert une page publique via Facebook annonçant son projet : « L’ouverture de la première mosquée de la ville de Golbey ». Et en même temps, elle a sollicité la Oumma (la communauté des musulmans, NDLR) en mettant en ligne une cagnotte dans le but de récolter 10 000 € avant le 20 août. Pourquoi ? Cette somme doit servir à financer « la caution et les frais de notaire pour la location d’un local, la mise en conformité du bâtiment, l’achat du matériel pour les classes des enfants. » Aujourd’hui, l’association a pu recueillir 4 385 €. Encore loin de la somme espérée(…) ce projet d’ouverture de mosquée – ce qui en ferait la 19e  dans le département – a l’air sensible et bien compliqué à tel point que le président de la fédération des musulmans des Vosges, Abdallah Ettouji, ne souhaite pas s’exprimer sur le sujet, se contentant d’un « Ils ne sont sans doute pas d’accord avec les autres mosquées du secteur, c’est certainement la raison pour laquelle ils veulent en ouvrir une autre. » Le chargé de communication de la grande mosquée d’Épinal n’est guère plus loquace, justifiant son silence par l’absence des autres membres du bureau. Lire la suite

Mosquée salafiste fermée de Lagny : une tente est tolérée (Vidéo LCI)

Lire tous nos articles sur cette mosquée pour comprendre sa dangerosité.

Saint-Lô : un islamiste tchétchène veut imposer la charia à une marocaine

Lu dans La Manche Libre du 6 août 2017:

Vendredi 4 août 2017, un tchétchène de 32 ans a été jugé en comparution immédiate par le tribunal correctionnel de Coutances (Manche) pour violence avec arme sans incapacité et apologie d’actes de terrorisme.

Le 29 juillet 2017, le prévenu et deux de ses compatriotes entrent dans un magasin solidaire de recyclage dans le centre de Saint-Lô (Manche). Il remarque une vendeuse d’origine marocaine et commence à la draguer. La vendeuse rejoint son mari à la caisse. Le prévenu les rejoint et reproche à la victime d’être avec un non-musulman, pour vérifier il demande au mari de prononcer la shahada(la profession de foi islamique). Celui-ci ne la connait pas.

Se montrant de plus en plus menaçant, il déclare : «  je m’en f..t d’être fiché S…la France est un pays de m….,dans trente ans il n’y aura plus de « kouffar » (incroyants), il n’y aura que des musulmans ». En arabe littéraire, il lui demande l’autorisation de tuer son mari afin qu’elle devienne sa troisième épouse et déclare son intention de partir en Syrie pour se battre au coté de Daesh. Lire la suite dans La Manche Libre

Une ancienne église arménienne démontée pour ériger une mosquée en Turquie

Lu sur Sputnik du 17 août 2017 :

Une ancienne église arménienne, qui a survécu au terrible génocide arménien en Turquie en 1915, serait sur le point de disparaître, les habitants la démontant pour construire une mosquée.

Les Turcs démontent une ancienne église arménienne faisant partie du monastère de Varagavank, situé en Turquie, près de Van, afin d’utiliser les pierres pour la construction d’une mosquée, affirme yeniozgurpolitika.org.

Principalement érigé aux Xe et XIe siècles, cet important centre religieux a été détruit lors du génocide arménien. L’église en question a été construite aux VII-VIIIe siècles. Résidence de l’archevêque de Van, le site connaît une période de déclin au XVIe siècle. Après le génocide arménien de 1915, le monastère a été délaissé. Lire la suite 

Saint-Aybert: un marocain jette un coran au visage d’un policier (Voix Du Nord)

Le maire LR d’Évreux ne s’oppose pas à la construction de la grande mosquée salafiste

Agrandir le plan et en savoir plus ici

Rappel de l’historique :

Lu dans Paris-Normandie du 22 février 2012 :

« POLITIQUE. Moment fort lundi soir au conseil municipal qui a désigné un terrain mis à la disposition de la communauté musulmane pour y implanter un lieu de culte.

Ils sont passés à l’acte. A une large majorité, les conseillers municipaux ont tranché sur le dossier de la future mosquée d’Evreux en désignant un terrain appartenant à la Ville, pour que la communauté musulmane puisse y implanter un lieu de culte. Mais uniquement dédié à la pratique cultuelle.
Cette mosquée pourra voir le jour le long du boulevard du 14-Juillet, sur le parking situé en face des terrains de tennis de La Madeleine.« lire l’article de Paris Normandie

Lu dans ActuFR du 15 avril 2015

Le maire d’Évreux (Eure), Guy Lefrand a fait savoir, lundi 13 avril 2015, qu’il ne s’opposera pas à la mosquée. Mais il regrette les conflits au sein des associations musulmanes. Lire l’article 

La Grande mosquée :

L’édifice religieux s’étendra sur une surface de 1.400 mètres carrés, pour une hauteur estimée entre 10 et 12 mètres. Au delà de la partie culte, un espace culturel equipé d’une bibliothèque et des salles d’enseignement seront disponibles. Le bâtiment pourra accueillir plus de 1.400 fidèles. Voir le reportage de France 3 : 10 salles de cours et 3 salles de prières (Actu.fr)

Dirigée par un salafiste, des fidèles se plaignent :

Rachid Ayouchede nationalité algérienne et sans profession, est le président de l’ « Union Cultuelle Musulmane d’Evreux », association qui porte le projet de construction de la « grande mosquée » d’Evreux. Imam, il se déclare ouvertement salafiste et s’habille ostensiblement comme un membre de cette mouvance, tout en disant respecter les principes de la république française.

Il organise fréquemment des rendez-vous avec les religieux salafistes des départements limitrophes sur le site de la future mosquée, notamment lors des dernières fêtes islamiques. La présence de ces personnes suscite l’inquiétude de certains fidèles. Depuis son arrivée à la tête de l’UCME,  Mme Zohra.H, par le passé ex vice-présidente de cette association et présidente de l’association de femmes « EL WAFFA » a pris la décision de quitter cette entité, reprochant à Ayouche sa condescendance envers les femmes. A terme, le bureau de l’UCME pourrait écarter son président, mais en attendant, le maire élu sous l’étiquette UMP-UDI, Guy Lefrand, avec le soutien de Bruno Lemaire, soutient ce projet de mosquée. Concernant  l’implication de la mairie, Mohamed Derrar, adjoint au maire d’Évreux en charge de la jeunesse, de l’animation des quartiers et des cultures urbaines, était présent à la journée de collecte de fond pour la construction, le 11 mars 2017. D’ailleurs, lors de ce « diner de Gala », les femmes devaient entrer par une porte séparée, et étaient regroupées dans une pièce séparée par un rideau.

Il est intéressant de savoir que le parti Les Républicains donne un blanc-seing aux salafistes étrangers construisant des grandes mosquées sur notre sol, qui plus est sur des terrains municipaux. Cette attitude de collaboration est largement répandue comme l’a démontré l’enquête Ces maires qui courtisent l’islamisme (Tatamis, 2015). 

Observatoire de l’islamisation, 4 août 2017.

Caluire : découverte d’un lance-roquette dans un local jouxtant une école musulmane

image d’illustration.

Actualisation  :

« L’homme placé en garde à vue après la découverte d’un lance-roquettes démilitarisé dans un local désaffecté de Caluire-et-Cuire, près de Lyon (Rhône), a été mis hors de cause, a appris franceinfo, vendredi 4 août.
Cet homme, responsable d’une école coranique mitoyenne, avait été placé en garde à vue jeudi, dans le cadre de « vérifications ». Une enquête pour infraction à la législation sur les armes et association de malfaiteurs avait également été ouverte.
Mais le propriétaire du lance-roquettes a finalement été identifié : il s’agit de l’ancien locataire des lieux, une société spécialisée dans le conditionnement de produits, notamment à usage militaire. Son représentant a reconnu avoir « laissé » cet engin, ainsi qu’un obus fumigène, dans cet entrepôt désormais désaffecté appartenant à la mairie de Caluire-et-Cuire. »
Lire la suite

Douchy (59) : il arpente les rues en vociférant qu’il va « tuer tous les Français » et en criant « Allah Akbar »

Il était aux alentours de 18 h 15 ce lundi, lorsque les policiers ont été appelés par des passants qui se trouvaient du côté de la rue Jacques-Prévert. C’est le comportement d’un quadragénaire qui les inquiétait. Il arpentait visiblement la rue en vociférant des propos tels que « C’est bien fait pour Charlie Hebdo ! », « Je vais tous vous tuer ! » ou encore « Allah akbar ! ». Un témoin aurait confirmé que l’individu tenait des propos susceptibles d’être qualifiés d’apologie du terrorisme. Il l’aurait d’ailleurs aperçu dans son véhicule. En train d’écouter des versets coraniques tout en disant qu’il « allait tuer tous les Français ».

Le suspect a pu être identifié par une patrouille de la brigade anti-criminalité (BAC).

Australie : le chef de la certification halal veut « faire féconder les femmes blanches par des musulmans »

Lu sur News.com.au / Traduction

Le président de l’Autorité pour la Certification Halal, Mohamed El Mouelhy, a déclaré que les femmes australiennes avaient besoin des hommes musulmans pour les féconder afin de « les entourer de bébés musulmans », assurant que la « race blanche disparaîtrait » dans les 40 ans.Lire la suite

Hambourg : un mort dans une attaque au couteau dans un supermarché, le suspect interpellé

Lu sur Russia Today ce 28 juillet :

Une personne a été tuée et cinq individus ont été blessés lors d’une attaque au couteau dans un supermarché de Hambourg. Un suspect a été arrêté, mais les policiers ne sont pas en mesure d’expliquer ses motivations.

Un homme a tué une personne et en a blessé cinq autres avec un couteau dans un supermarché à Hambourg, en Allemagne. 

Il a été arrêté, mais la police a conseillé à la population d’éviter la zone où s’est déroulé l’incident. 

Une photo du suspect en état d’arrestation a été publiée par le média allemand Bild. Selon ce journal, il aurait crié «Allah Akbar» avant de commettre son crime.